Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 septembre 2015 2 29 /09 /septembre /2015 13:17

Nous mettons en ligne la très courte allocution de madame Claudine Munari, ex-ministre du gouvernement de Denis Sassou Nguesso, qui a su en langue kikongo, en sept minutes, prononcer une allocution très interactive avec le peuple. Ce qui compte pour l'instant, c'est de donner force, cohésion et détermination au peuple pour qu'il aille jusqu'au bout de sa mission de LIBERATEUR. LA VRAIE LIBERATION EST CELLE OU ON SE LIBERE SOI-MEME. SI QUELQU'UN TE LIBERE D'UNE SERVITUDE, IL T'ENFERME DANS UNE NOUVELLE SERVITUDE. De nos jours, SEULE LA LUTTE DES PEUPLES LIBERE - puisque la force publique payée par l'Etat assure la défense de celui-ci la plupart du temps - alors même qu'elle est payée avec l'argent public ! Qui peut comprendre ce paradoxe ? Peut-être parce que nous n'avons pas affaire à de vraies armées. Au Congo, l'armée n'est pas une force publique mais un ramassis de mercenaires issus de l'ethnie du chef de l'Etat qui obéissent à la volonté d'un dictateur, d'un tyran au lieu de remplir sa mission qui est celle de défendre le peuple.

Nous avec une nation à bâtir et une république à réformer totalement car les deux ont été mises en échec en même temps, l'absence de république basée sur le fonctionnement des lois qui ne sont pas respectées empêchant l'éclosion du sentiment national, de la confiance dans nos institutions - ce qui empêche ipso facto la formation de la nation CONGO dans le subconscient collectif. Sociologiquement, le Congo est un conglomérat d'ethnies qui se battent pour la suprématie au sein d'une pseudo-république faite de territoires mis en commun - afin de jouir de privilèges distribués par un monarque absolu selon la proximité à sa personne au lieu de distribuer des droits à tous - ce qui donnerait un corps à la république et un esprit à la nation. C'est de cela qu'il faut sortir. Il faut construire la république sur la base des droits de tous afin de susciter dans la conscience collective l'esprit de la nation CONGO. C'est possible si et seulement si à la place des privilèges pour quelques-uns, on instaure des droits pour tous et que le bien-être vienne trouver chaque Congolais là où il vit.

 

                  LION DE MAKANDA MWAN' MINDZUMB', MBUTA MUNTU

Repost 0
Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article
29 septembre 2015 2 29 /09 /septembre /2015 12:36

Sur les réseaux sociaux, tout ce qui a la moindre importance finit par être partagé. Voici une vidéo qui demande à Denis Sassou Nguesso de s'en aller en langue Kikongo car le Kituba ou munukutuba n'existe pas : c'est une façon d'éclipser le lien entre une langue vraiment nationale ou même internationale et l'ancien royaume du Kongo dont elle fut la langue d'Etat.  Pour preuve, cette langue est encore parlée au Congo, en RDC et en Angola pour ne citer que ces pays. Le lingala est la langue de l'ethnie Ngala qui a réussi à devenir une langue nationale au Congo et en RDC mais elle ne fut pas la langue nationale du royaume Kongo - ce qui ne lui ôte aucun mérite aujourd'hui, qu'on se le dise. On confond souvent l'ethnie Kongo-Lari et le rouyaume Kongo qui contenait plusieurs autres ethnies. Il sied même de parler d'empire Kongo puisqu'il était composé de plusieurs Etats. La langue nationale Kikongo n'est pas celle de l'ethnie Kongo-Lari. Il faut juste recadrer les choses aux yeux de l'histoire pour que cela soit connu par les jeunes générations.

Cette vidéo m'a beaucoup fait rire. Elle traite d'un sujet sérieux avec un ton humoristique. C'est apparemment une femme qui s'adresse à monsieur Denis Sassou Nguesso. Le mouvement de la libération de la parole a vraiment pris  dans notre pays ; il a fallu du temps mais c'est fait.

Le ton pourrait être celui d'une femme de la Bouenza puisqu'inconsciemment elle n'a cité que des noms bembés pour contrebalancer les noms commençant par une voyelle qui sont ceux de la caste ethnique dominante qui existe pour régner ad vitam aeternam sur les autres ethnies esclaves dans notre pays. A moins qu'il ne s'agisse d'un homme qui a changé sa voix au travers d'un logiciel. Ecoutez et appréciez :

Repost 0
Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article
28 septembre 2015 1 28 /09 /septembre /2015 21:16

Ci-dessous le discours de Guy Brice Parfait Kolélas. Quand ceux qui mangeaient avec le pachyderme deviennent les premiers chasseurs de l'éléphant parce qu'ils connaissent les moeurs de l'animal, nous allons à la chasse avec eux mais lors de la chute du gibier, le peuple devra se souvenir qu'il nous faut des hommes neufs, des hautes consciences immaculées - même si nous ne doutons pas que certains se soient vraiment repentis.

Parfait Kolélas est celui qui a écrit son allocution car il est structuré et lu. Il stigmatise un système politique corrompu qu'ils ont été par ailleurs nombreux à servir. Guy Brice Parfait Kolélas a au moins eu la lucidité de demander pardon au peuple congolais pour avoir soutenu la BETE monstrueuse des bords de l'Alima. Le peuple prend bonne note...

                      LION DE MAKANDA, MWAN' MINDZUMB', MBUTA MUNTU

Repost 0
Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article
28 septembre 2015 1 28 /09 /septembre /2015 16:45

COMMUNIQUE DE LA PLATEFORME LYONNAISE CONTRE LE CHANGEMENT DE CONSTITUTION AU CONGO

 

 

 

 

 

 

 

Ce  samedi 26 septembre 2015 les premières associations partantes sont : DAC de Jean-Claude BERIMRC3 de Jean-Noël MABIALA et SRAL de Joseph LOUFOUA se sont retrouvées pour mettre en place la PLATEFORME LYONNAISE CONTRE LE CHANGEMENT de CONSTITUTION AU CONGO.

Le Congo est entré dans une nouvelle dégringolade politique avec l’annonce du projet de référendum par le tyrannique Mr Denis Sassou Nguesso. Lyon, ville de la résistance,  est désormais en ordre de marche pour croiser le fer avec le régime tyrannique de Brazzaville.

Les Congolais, regroupés au sein de ces trois  premières associations partantes opposées au changement de la constitution, se sont réunis pour mutualiser les moyens et organiser ensemble les actions et manifestations de résistance et dénonciation du coup d'état constitutionnel que fomente le régime, à travers son recours au référendum.

Toute personnalité ou toute autre association visant le même but est la bienvenue et sera accueillie comme un maillon de plus, mais indispensable à cette chaîne d'union contre l'arrogance d'un homme : Denis Sassou Nguesso.

Nous vaincrons !

Lyon,  le 26 Septembre 2015

La coordination de la plateforme Lyonnaise

 
Repost 0
Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article
28 septembre 2015 1 28 /09 /septembre /2015 15:38

Voici le court message (12 minutes) de monsieur Mathias Dzon au méga-meeting du 27 septembre 2015 à Brazzaville organisé par le FROCAD et l'IDC. Le peuple est prêt parce que debout. Il attend juste que Denis Sassou Nguesso qui vient de mettre SON comité de rédaction pour SA nouvelle Consitution en place, lance les hostilités en annonçant une date pour son coup d'Etat référendaire. En fait, nous savons que SA nouvelle Constitution est déjà prête comme ses listes électorales le sont déjà. Nous le voyons dérouler son hold-up constitutionnel, son ultime coup d'Etat mais cette fois-ci, il a un PEUPLE en face de lui.

Que monsieur Firmin Ayessa puisse rassurer les ambassadeurs occidentaux, nous savons que ceux-ci ne sont pas dupes. Le pouvoir s'appuie sur un peuple fictif dont les conspirateurs de Sibiti seraient les soi-disant représentants - alors qu'il n'en ait rien ! Le peuple, était dans la rue, ce 27 septembre 2015 et sa position est claire : PAS DE COUP D'ETAT REFERENDAIRE POUR MAINTENIR LE CLAN SASSOU & NGUESSO AU POUVOIR ! Trente-deux ans, ça suffit ! Alors, qui les ambassadeurs occidentaux entre autres vont croire ? Les 500.000 personnnes de tous les quartiers de Brazzaville ou les quelques individus corrompus de Sibiti ? 

C'EST UNE GUERRE DES VOLONTES QUI PREND PLACE : D'UN COTE LA VOLONTE CRIMINELLE DU TYRAN D'EDOU JAMAIS ELU ET DE L'AUTRE, LA VOLONTE DU PEUPLE, UNE ENERGIE ENFIN CONSTITUEE.

Le Congo est entré dans une zone de turbulences politiques voulues par Denis Sassou Nguesso qui a dit aux siens qu'il ne quitterait pas le pouvoir. Dans ce cas, il ne reste qu'une solution : le contraindre. LE PEUPLE DOIT TRIOMPHER POUR LA POSTERITE, POUR L'HISTOIRE, POUR L'EXEMPLE, POUR L'AFRIQUE. Il est temps de prouver au monde que les AFRICAINS sont capables de défendre leur liberté, leur démocratie. Nous n'avons pas le choix de la lutte ; nous n'avons même pas le choix du tatami sur lequel se déroule la guerre des nerfs. IL N'Y A QU'UNE ISSUE : LA VICTOIRE OU (EXCLUSIF EN LOGIQUE) L'ESCLAVAGE ETERNEL ENTRE LES MAINS D'UN CLAN.

             LION DE MAKANDA MWAN' MINDZUMB', MBUTA MUNTU

 

Repost 0
Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article
28 septembre 2015 1 28 /09 /septembre /2015 13:25

La grave crise centrafricaine est encore dans nos mémoires depuis la chute de François Bozizé. La Centrafrique a connu des coups d'Etat dans son histoire mais rien n'avait auparavant ébranlé les fondements de cette société depuis son accession à l'indépendance. L'avènement de la Séléka au pouvoir a été une catastrophe qui a dégénéré en conflit confessionnel chrétiens et animistes contre musulmans détruisant une harmonie sociale qui durait depuis les indépendances. Aujourd'hui, les Centrafricains doivent réapprendre à vivre ensemble sans méfiance et défiance, et cela prendra du temps avant qu'ils n'y parviennent à nouveau. 

Madame Shérazade Gatfaoui apporte toute son expertise d'universitaire en sa qualité de Maître de Conférences et Enseignant-Chercheur en Sciences de Gestion à l'Université Paris-Est Marne La Vallée et de Consultante spécialisée sur la confiance dans les organisations - sur la crise centrafricaine qui n'a pas encore été résolue. Nous mettons en ligne son interview réalisée par Télésud dans laquelle elle insiste sur la restauration de la confiance et sur la nécessité d'accorder plus de temps à la transition centrafricaine, en raison de la complexité de la situation et de tout ce qui reste à faire pour organiser des élections crédibles dans ce pays frère.

Nous estimons qu'il faille restaurer la confiance perdue en rétablissant le dialogue confessionnel et politique, sécuriser le pays, rétablir le tissu politique, racommoder la tolérance religieuse, redresser l'Etat dans ses fonctions régaliennes : éducation, santé, emploi, infrastuctures, reconstitution de la force publique centrafricaine, etc. Il est évident que si l'on se précipite sur l'organisation de l'élection présidentielle sans avoir créé les conditions précitées, on retomberait dans les mêmes travers, dans la mesure où ce qui empêche le fonctionnement normal de l'Etat n'a pas été soldé. De toute façon, l'expérience le démontre, en Afrique, même la plus démocratique des élections présidentielles est loin de juguler toutes les contradictions socio-politiques sous-jacentes.

                                                 LION DE MAKANDA

 

Repost 0
Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article
28 septembre 2015 1 28 /09 /septembre /2015 12:34

Nous mettons en ligne la vidéo du discours d'André Okombi Salissa. Le méga-meeting de Brazzaville est certainement l'un des plus grands jamais organisés au Congo-Brazzaville. On évoque entre 300 et 500.000 personnes. Nous chassons l'éléphant, un monstre, un tyran qui survit à tout depuis trois décennies. Nous avons besoin de toutes les énergies - même de celles qui servaient l'éléphant - avant de lui tourner le dos. Ensuite, le peuple se déterminera pour choisir celui qui incarnera la volonté du peuple.

Que nos frères de la RDC qui vont revenir en masse au Congo se souviennent de ce que le régime des crocodiles du PCT leur a fait subir comme violences avant de les expulser manu militari lors de l'opération "MBATA YA MOKOLO SASSOU" - avant de les faire revenir pour raison de fraude électorale et de rembourrage lors de leurs meetings. Qu'ils reviennent mais qu'ils ne se mêlent pas de politique. Qu'ils fassent preuve de mémoire et surtout, qu'ils ne commettent pas l'erreur de servir le mauvais camp. Qu'ils restent dans leur coin - en respectant le pays hôte. Vous êtes nos frères de sang et de culture ; nous avons été séparés par les fils d'Europe. Pour l'instant, nous sommes encore dans les institutions qu'ils nous ont laissées au travers de la république. Aussi, avant que nous n'ayons dépassé cet état de fait subi au travers de l'histoire, la neutralité s'impose. Les Congolais qui sont en RDC ne se mêlent pas de la politique de votre pays. Cette fois-ci, refusez de prendre de fausses cartes nationales d'identité pour aller voter. Nous ne voulons pas que le peuple debout qui vous reconnaîtra forcément vous agresse. Restez en dehors de ça, s'il vous plaît

Nous allons faire tomber l'éléphant. Il ne tombera pas seul. Toutes les petites bêtes qui le servent tomberont avec lui.

NOUS N'AVONS PAS BESOIN D'UN AUTRE LIBERATEUR QUE LE PEUPLE LUI-MEME. NOUS LE DISONS DERECHEF : MOISE, C'EST NOUS, LE PEUPLE LIBRE QUI SE LIBERE PAR SA PROPRE VOLONTE ! Certes, nous avons besoin d'être organisés dans des institutions qui présentent un cadre mais celles-ci ne peuvent rien sans le peuple. Nous avons commencé à crier dans le désert depuis dix-huit ans. Le temps où tout le peuple doit donner de la voix est arrivé. Il y aura un avant et un après-Sassou. Cet homme est à lui tout seul le MAL de notre pays. Nous devons le forcer à nous respecter en tant que peuple pour qu'après lui, plus personne ne nous manque de respect car NOUS SOMMES LE PEUPLE, C'EST-A-DIRE, LE SOUVERAIN PRIMAIRE. EN UN MOT : LE POUVOIR, LE VRAI !

                  LION DE MAKANDA MWAN' MINDZUMB', MBUTA MUNTU

Repost 0
Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article
27 septembre 2015 7 27 /09 /septembre /2015 13:35
LES PREMIERES IMAGES ET VIDEOS DU MEETING DE BRAZZAVILLE : LE VRAI PEUPLE EST DANS LA RUE !
LES PREMIERES IMAGES ET VIDEOS DU MEETING DE BRAZZAVILLE : LE VRAI PEUPLE EST DANS LA RUE !
LES PREMIERES IMAGES ET VIDEOS DU MEETING DE BRAZZAVILLE : LE VRAI PEUPLE EST DANS LA RUE !
LES PREMIERES IMAGES ET VIDEOS DU MEETING DE BRAZZAVILLE : LE VRAI PEUPLE EST DANS LA RUE !
LES PREMIERES IMAGES ET VIDEOS DU MEETING DE BRAZZAVILLE : LE VRAI PEUPLE EST DANS LA RUE !
LES PREMIERES IMAGES ET VIDEOS DU MEETING DE BRAZZAVILLE : LE VRAI PEUPLE EST DANS LA RUE !
LES PREMIERES IMAGES ET VIDEOS DU MEETING DE BRAZZAVILLE : LE VRAI PEUPLE EST DANS LA RUE !
LES PREMIERES IMAGES ET VIDEOS DU MEETING DE BRAZZAVILLE : LE VRAI PEUPLE EST DANS LA RUE !
LES PREMIERES IMAGES ET VIDEOS DU MEETING DE BRAZZAVILLE : LE VRAI PEUPLE EST DANS LA RUE !
LES PREMIERES IMAGES ET VIDEOS DU MEETING DE BRAZZAVILLE : LE VRAI PEUPLE EST DANS LA RUE !

Voici les premières images du meeting de Brazzaville. Nous vous l'avons dit : ce coup-ci, Sassou a enfin un adversaire de taille à sa mégalomanie : LE PEUPLE ! Voici LE VRAI PEUPLE congolais, celui qui dit : "Sassoufit" et non le peuple fictif que Sassou s'est inventé dans son cerveau de drogué du pouvoir. C'est à ce même peuple que les conspirateurs de Sibiti auront affaire...

Voici une deuxième petite vidéo dans laquelle le peuple scande : "Moïse ! Moïse !" Mes jeunes frères, Moïse, c'est VOUS ! C'est le PEUPLE ! Le libérateur, c'est VOUS ! N'attendez pas un autre Moïse qui viendrait avec un bâton pour séparer les eaux. Ensemble, vous êtes plus que Moïse. NOUS SOMMES LE PEUPLE. NOUS SOMMES LE POUVOIR. MOISE FACE A PHARON-SASSOU, CE N'EST PAS UN SIMPLE HOMME MAIS TOUT UN PEUPLE ! L'esprit de la libération est là quand le peuple libérateur est là !  Sans un peuple qui croit en la libération, point de salut. Quand un peuple croit en lui, il devient son propre sauveur. Il se transforme en une force quasi-divine : IL DEVIENT SON PROPRE LIBERATEUR, SON PROPRE MOISE ! Scandez donc, s'il vous plaît : " NOUS SOMMES LE PEUPLE. NOUS SOMMES LE POUVOIR !" MOISE, C'EST NOUS !

Repost 0
Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article
27 septembre 2015 7 27 /09 /septembre /2015 10:42

DNCB avait annoncé depuis le 2 août 2015 le futur coup d'Etat du Général Gilbert Diendéré que nous avons orthographié Ndiendéré, coup de force survenu en septembre 2015, une conspiration menée de main de maître par Denis Sassou Nguesso et Blaise Compaoré, deux assassins en col blanc. Notre réaction a été qu'il fallait que le peuple burbinabè se lève derechef pour combattre et chasser l'ignominie représentée par le Régiment de Sécurité Présidentielle. Les hommes intègres ont fini par reprendre le chemin de la rue pour triompher du Général Gilbert Diendéré et de ses complices du RSP. Nous avons conseillé la dissolution de ce corps d'élite aux ordres de l'ancien chef d'Etat déchu Blaise Compaoré qui au travers du RSP espérait revenir au pouvoir au Burkina-Faso. C'est aujourd'hui chose faite. Le 2 août 2015, nous vous annoncions que le putsch était sponsorisé par Denis Sassou Nguesso qui avait confié la mission de financer le RSP par son homme de main Jean Dominique Okemba. Le coup d'Etat a été décidé à Brazzaville pendant que Blaise Compaoré s'y trouvait lors des Jeux Africains.

Le Général Glibert Diendéré a fini par se réfugier auprès du Moro Naba, le respectable chef de la tribu Mossi. Nous avons demandé qu'il rende des comptes à la justice de son pays car le roi des Mossi ne pouvait pas protéger ce criminel indéfiniment. Le retour du président Michel Kafando a permis à la transition de reprendre sa marche, c'est-à-dire, son nettoyage des tentacules de l'ancien régime afin d'asseoir une vraie démocratie. Macky Sall n'a pas été écouté : la dissolution du RSP a été prononcée car c'était une menace pour la jeune démocratie naissante du Burkina. Cela a conduit au démantèlement de ce régiment le mieux équipé de toute l'armée du Burkina-Faso, tout ça parce qu'il protégeait un seul homme, un dictateur, Blaise Compaoré. L'armement du RSP a été récupéré par l'armée loyaliste du Burkina-Faso. La justice a aussi décidé du gel des avoirs des putschistes et nous savons que les choses ne s'arrêteront pas là.

Nous devons pour notre part dissoudre le PCT et réformer la force publique. Sans ces deux conditions, il sera très difficile de restaurer la démocratie au Congo.

Le Burkina-Faso doit démontrer qu'il est possible d'établir une vraie démocratie en terre khamite. Pourquoi ? Pour une raison simple : avant la corruption de la terre sacrée de Katiopa (Afrique) par les fils d'Europe (Occident), il y régnait déjà la démocratie, la vraie, celle qui n'exploitait et n'opprimait personne.

Nous avons dit que l'échec du Général Gilbert Diendéré préludait celui du Général Denis Sassou Nguesso, putschiste multirécidiviste. Nous avons des nations à construire pour l'émergence de la république et de la démocratie en terre sacrée khamite. Cela ne se fera pas contre le peuple mais avec le peuple, pour le peuple et par le peuple.

 

                   LION DE MAKANDA MWAN' MINDZUMB', MBUTA MUNTU

 

DISSOLUTION DU REGIMENT DE SECURITE PRESIDENTIELLE : LA BONNE DECISION DU BURKINA-FASO
DISSOLUTION DU REGIMENT DE SECURITE PRESIDENTIELLE : LA BONNE DECISION DU BURKINA-FASO
DISSOLUTION DU REGIMENT DE SECURITE PRESIDENTIELLE : LA BONNE DECISION DU BURKINA-FASO
Repost 0
Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article
26 septembre 2015 6 26 /09 /septembre /2015 20:52

Mes chers compatriotes, nous venons d'apprendre que le Général Jean-François Ndenguet se déplace aujourd'hui samedi 26 septembre 2015 dans la ville de Brazzaville avec un mégaphone en demandant aux populations de rester demain chez eux car le meeting du dimmanche 27 septembre 2015 aurait été annulé. C'EST UN MENSONGE EHONTE ! Nous demandons à tous nos compatriotes de relayer ce message par tous les moyens afin que nos compatriotes ne tombent pas dans le mensonge du pouvoir qui veut faire échouer l'événement.

Le régime des crocodiles du PCT est aux abois pour en arriver à de telles pratiques. Non seulement Denis Christel Sassou Nguesso veut organiser demain aux mêmes heures un méga concert gratuit avec des orchestres de Kinshasa, mais il a en plus promis de lancer toujours demain son opération permis de conduire gratuit. Que les musiciens de la RDC se souviennent de l'opération "MBATA YA MOKOLO SASSOU" avant de venir jouer pour quelques millions promis, de l'argent du déshonneur ! Sassou a violenté vos compatriotes avant de les refouler comme des malpropres. Pas certain qu'ils apprécieront votre geste de soutien à une dictature irresponsable qui est une TRAHISON.

Pour vous prouver que le meeting aura bien lieu, ci-joint, l'autorisation du préfet Pierre Cébert IBOCKO ONANGHA :

URGENT/BRAZZAVILLE : N'ECOUTEZ PAS NDENGUET CAR LE MEETING AURA BIEN LIEU DEMAIN !

Voici le message que nous avons reçu :

"                           PANIQUE AU SEIN DU CLAN SASSOU & NGUESSO

Le Général Jean-François Ndenguet (Directeur Général de la Police Nationale) a sillonné Brazzaville ce samedi 26/09/2015, mégaphone à la main, pour dire à la population que le Méga MEETING prévu demain, dimanche 27 septembre 2015, au boulevard Alfred Raoul, n'aura plus lieu. Question de désinformer le peuple.

Le peuple congolais est assez mûr pour ne pas écouter les mensonges de Ndenguet car la peur vient de changer de camp. Sinon comment expliquer la décision de Denis Sassou Nguesso de consigner les militaires, les gendarmes et les policiers de Brazzaville et de Pointe-Noire à la veille du meeting de l'opposition ?

LE PEUPLE DOIT SE RENDRE A CE MEETING. PEUPLE CONGOLAIS, PRENEZ LE POUVOIR ! "

Mes chers compatriotes, nos compatriotes nous affirment qu'il y a par exemple de nombreux blessés par balles dans les hôpitaux de Pointe-Noire, la milice politique du régime n'hésitant plus à tirer la nuit lorsque vous refusez d'obtempérer à un contrôle. C'est la preuve d'une frénésie face à une situation qui échappe doucement au système clano-mafieux du PCT.

ENSEMBLE, DEMAIN, BOULEVARD ALFRED RAOUL, CITOYENS, VOUS ETES LE PEUPLE, VOUS ETES LE POUVOIR. UNE PAGE DE L'HISTOIRE S'ECRIRA ENCORE DEMAIN 27 SEPTEMBRE 2015. C'EST DANS LA RUE QU'ELLE S'ECRIRA ET C'EST LA VOIX DU PEUPLE ASPIRANT A SA LIBERTE QUI SERA ENTENDUE DEMAIN.

Le Général Jean-françois Ndenguet n'est que le chien de garde de Denis Sassou Nguesso - même s'il se considère comme l'épine dorsale du régime qu'il sert en léchant les pieds de son maître pour se résoudre à exécuter d'aussi basses besognes mensongères.

NOUS SOMMES LE PEUPLE. NOTRE ACTION S'INSCRIT DANS L'ETERNITE. LES SASSOU & NGUESSO PASSERONT. LE CONGO RESTERA. LA LIBERTE ET LA DIGNITE NE PEUVENT SE NEGOCIER. Nous avons tout cela à conquérir et demain, à Brazzaville, à partir de 12 heures, nous prouverons une fois de plus comme à Pointe-Noire que nous sommes un peuple qui a cessé de courber l'échine.

Vive le Congo !

Vive la république !

                   LION DE MAKANDA MWAN MINDZUMB MBUTA MUNTU

Repost 0
Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg