Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 février 2014 3 26 /02 /février /2014 19:35

COMMENTAIRE : A mon frère, WA INDO ISSANGHA, la Confrérie des Lissoubistes utilise, comme d'autres personnes le font - y compris vous-même, le canal de votre serviteur pour faire passer leur message. Ce qu'ils écrivent les engage et il revient de s'adresser à eux directement soit sur leur Page Facebook, soit sur leur site internet http://www.confli.com. De toute façon, en lisant votre analyse que je publie au nom de la même liberté d'expression que je leur accorde et que je défends ardemment comme un voltairien de la libre-pensée, ils ne manqueront pas de vous répondre. Ce n'est donc pas à moi qu'il faille s'adresser. Cependant, je mets le texte en l'état car j'ai horreur de triturer la pensée d'autrui - même si parfois, je suis amené à faire un petit toilettage de forme.

L'histoire se chargera de juger Pascal Lissouba entre autres mastodontes de la politique congolaise. Mon point de vue se situe ailleurs dans l'éviction des erreurs du PRESENT afin de préserver l'avenir. Vous le savez, les hommes politiques, génies ou piètres politiciens pour les uns ou pour les autres, passent. SEUL RESTE EN FACE DE L'ETERNITE, LE CONGO - COMME UNE MERE INCOMPRISE SOUVENT TRAHIE PAR SES PROPRES ENFANTS. ET LA, LA TRAHISON EST MULTIFORME ET BIEN REELLE CAR ELLE SE RESSENT DANS LE VENTRE DE L'ENFANT AFFAME OU DU MALADE QUI SOUFFRE.

NOUS AVONS PERDU DE NOTRE SUPERBE EN VOULANT RESSEMBLER A AUTRUI, A CEUX QUI NOUS ONT APPRIS A ETRE DES DOMINES A TOUS LES NIVEAUX. DESORMAIS, NOUS NOUS APPLIQUONS LES UNS AUX AUTRES LE SORT QUE LE NEGRIER ET LE COLON NOUS RESERVERENT. DE MON CONSTAT, LE MESSIANISME TRIOMPHANT AU PRESENT DANS NOTRE PAYS EST CELUI DE LA KALACHNIKOV QUI PRECHE L'EVANGILE DU SANG ET DE LA TERREUR POUR SERVIR LES MAITRES D'AILLEURS TAPIS DANS L'OMBRE.

De mon humble avis, une confrérie revendique un héritage. L'ésotérisation apparaît souvent comme un mécanisme d'appropriation ou de réappropriation idéologique pour éviter que ne se perdent les "pépites" des "MOISE" de la politique quand ils ne sont pas de la sphère religieuse proprement dite. Cependant, que savent vraiment les matsouanistes de l'idéal de Matsoua ? N'ont-il pas créé leur propre Matsoua à l'image de leur idéal ? Paul a inventé le christianisme dans sa forme moderne - lui qui ne rencontra jamais le FILS DE L'HOMME dans son habit de chair. Il fut d'ailleurs même contesté par les apôtres, les vrais, ceux-là qui connurent le sauveur spirituel du monde.

Nous aurons le temps de scruter l'histoire au fil de la rigueur des historiens mais pour le moment, moi, votre frère, en toute impartialité, je suis un passeur de message et ceux qui me connaissent savent que je me bats pour tenter de conjurer le sort funeste que chaque seconde introduit dans notre pays. AU PRESENT. 

*************************************************************************************************

AU LION DE MAKANDA : Analyse du Post de la Confrérie des Lissoubistes : Les Judas de Lissouba

26 février 2014, 20:30 

A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire, nous a apprit l'histoire des conquêtes, qui n'est que celle de la réalisation des hommes. Et l'évolution, à travers ses différents aspects : spirituel, religieux, politique, social, etc.; arrime le succès au bout des multiples embûches et épreuves nécessaires au formatage de l'homme nouveau (au bout de l'effort (...) persévérant aurait dit l'autre). de fait, la problématique des grands hommes et le monde est aussi vieille que les relations sociales. Les textes fondateurs des plus grandes philosophies contemporaines ou les Essais magistraux de la critique politico.psycho.sociale des Maîtres sont si éloquents sur le sujet.

Pascal Lissouba lui-même a dit, à des heures sombres de notre pays : "Le pavé de l'histoire est rempli d'hommes illustres". A ce propos, il parlait de ces rendez-vous manqués entre les hommes de talent, de valeur ayant un destin communautaire et leurs peuples, de ces soubresauts parfois tragiques de l'histoire de la société se construisant. Plus encore, des sacrifices de ces hommes de talent, de valeur à l'autel de la violence.

 

LE DRAME POLITIQUE LISSOUBA : ÉCHEC MESSIANIQUE OU SIMPLE ACTE POLITIQUE ?

 

La démarche même de la confrérie des Lissoubistes, fraternité, nous dit-on, fondée sur les idéaux prônés par Pascal Lissouba (Voir l'Article détaillant son postulat sur le blog du Lion de Makanda) souffre d'un handicap évident. Il s'agit de la confusion entretenue entre le savant généticien et le politique. La première étiquette n’empêchant pas l'autre, dans le cas du Professeur Pascal Lissouba pourtant, le distinguo devrait être fait car, l'aura de l'universitaire a vite étouffé l'expression vitale du politique dans ce drame à plusieurs actes. Cette confusion semble défaire la rigueur du texte des Lissoubistes.

 

Nous lisons :

"Lorsqu'un homme de valeur vient sur terre pour espérer faire évoluer le niveau de vie ou de conscience de ses compatriotes, il est toujours (...) entouré de traîtres qui ne peuvent s’empêcher de jouer la partition que la fatalité leur reconnaît (...)"

 

Notre commentaire :

La confusion entre le scientifique et le politique devient plus extravagante. La politique est un art qui demande un talent hors du commun dans la conception. Préparation, conditionnement, anticipation et adaptation (nous le répétons dans nombre de nos Post); des concepts de base de toutes les constructions politiques qui exigent la maîtrise de l'expression des mouvances sociales, des implications stratégiques (géostratégiques pour les grands groupes humains) et le jeu des chaises musicales autour des égos surdimensionnés des agents politiques faisant fi de l'intérêt national au carrefour de la domination. Le drame politique Lissouba intervient dans le cadre d'un maillage raté entre la gestion politique normale - gestion faite d'intrigues, de faux compromis, de trahisons, etc, -,  et les graves enjeux nationaux des 2 dernières décennies. C'est en fait un acte comme on en trouve partout dans l'itinéraire des hérauts d'aujourd'hui et de jadis; à l'exemple des retournements-lâchages de Jacques Chirac pour Chaban Delmas, puis Giscard; s'est aussi pour l'Afrique et la Côte-d'Ivoire, un Philippe Mangou qui se renie devant la toute-puissance françafricaine, refusant d'assumer son statut à l'heure des grands hommes, au contraire du Général Dogbo Blé (aujourd'hui emprisonné, mais droit dans ses bottes, impassible devant l'humiliation, fier de son droit).

Christophe Moukouéké traitant Pascal Lissouba de "piètre politicien", lui le gestionnaire du pôle politique de "l'homme de valeur" devrait alors interpeller les Lissoubistes sur une sorte de droit d'inventaire Upadsien qui remettrait chaque protagoniste à la place qui lui revient pour l'histoire. Seul cet inventaire dirait l'impact des "traîtres" dans la chute du généticien congolais. Hélas, à peu près 8 ans depuis cette sortie. Silence...

 

Nous lisons :

"Pascal Lissouba, l'homme qui avait compris le Congo, celui-là même qui avait été envoyé des cieux pour sortir le peuple congolais des ténèbres du monopartisme et de la dictature a été rejeté (...)"

 

Notre Commentaire :

Comprendre les Congolais, comprendre le Congo : un vaste sujet englobant à la fois, la connaissance profonde du Congo en ce qu'il a de physique, et savoir gérer l'émotion congolaise et cette mémoire sélective qui lui fait se perdre souvent. Mémoire sélective qui est loin d'être un gage de sureté, de maturité. Qu'en a t-il été de l'ère Pascal Lissouba ? Sujet d'inventaire politique. Insister sur une messianisation de la personne scientifique (politique ?) Lissouba serait alors une "kolélanisation" (De Kolélas) fade. En effet, pour ses partisans, Bernard Kolélas a été "Moïse, l'homme à qui l'histoire a donné raison" avant de se laisser rattraper par les conséquences de ses choix hasardeux. Pascal Lissouba est entré au patrimoine national par le rêve qu'il a suscité, le vêtir des oripeaux d'un "élu" qui aurait été rejeté à l'image du Christ le dessert selon nous. Le Christ rejeté aura crié : "Tout est accompli". Et l'homme de valeur ?

Partager cet article

Published by WA INDO ISSANGHA - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

MAN 04/03/2014 04:32


Bonjour cher LDM, j'aimerai poste ici deux liens d'articles et quelques commentaires concernat la Crimée . Ces liens aux compatriotes
abonnes de comprendre l'evolution de la situation internationale en Ukraine.


Crimée : châtiments ?


http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/crimee-chatiments-148715


 


Sécurité européenne. Le danger n’est pas la Russie, c’est l’Otan


http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=158706&cid=19&fromval=1&frid=19&seccatid=&s1=1


 


Quelques Commentaires au sujet
qui m'ont marque le plus


Diviser :- pour empercher les dominés de s’unir, et orienter les conflits entre eux- pour pouvoir se distinguer de l’autre qu’on méprise (le pauvre, le noir, la femme, le juif etc... selon les situations), qu’on domine- pour se trouver des prétexte pour justifier le pouvoir qui ne s’appliquerait pas à ceux qui ne l’on pas.- pour multiplier le pouvoir de ceux qui l’on et soustraire celui de ceux qui ne l’on pas


 


Les ressources minérales jouent un rôle primordial dans l’économie de la Crimée. On dénombre pas moins de 250 gisements de 27 minéraux différents, constituant la base de l’industrie minière et de l’industrie chimique ukrainienne.


La question est : quel Capital exploitera ces ressources ? Le Capital Russe ? Le Capital Européen ? Le Capital US ? le Capital Chinois ? 


Prenez parti si ça vous amuse. Pour rappel : vous êtes des prolos, vous n’avez aucun intérêt à défendre une bourgeoisie contre une autre. 


 


désolé, mais la question des ressources en matières premières est FONDAMENTALE. 

mwangou 27/02/2014 08:58


Bjour LDM! Pourquoi Lissouba qui avait tant compris le Congo, avait-il créé ce parti politique dont le symbole tendait à la confusion en jouant sur l'unité nationale et un idéal extra-national,
et une base régionale ethnique, en sortant du reste des nouveaux concepts " Nibolek", "Tchek"... A quel moment de sa gouvernance, Lissouba aurait-il pris la mesure du danger de ces concepts, et
les récuser au profit d'un discours réel et profond sur l'idéal national et extra-national de l'upads ? En politique, ne compte que l'art de la politique, c'est-à-dire, les capacités du
politicien à enthousiasmer, à créer un idéal social commun... les grades d'ailleurs, universitaires ou non, n'y font rien et n'ajoutent rien. Déjà dans leurs disciplines respectives, les gradés
dans l'armée, ou les professeurs universitaires n'ont pas montré leur efficacité sociale: au Congo, on sait comment on appelle le chu, le siège des professeurs en médecine... on dit" chtue"! Pour
dire que Lissouba professeur, n'a pas émis plus d'idées positives pour le Congo que Youlou, Massamba-Débat, N'gouabi...Et en terme d'action politique, Sassou Nguesso l'instituteur et militaire,
le déclasse, qu'on soit d'accord avec lui ou non. Je ne me permettrais pas de comparer un président de la république à un simple homme politique dont on ne sait pas ce qu'il valait réellment pour
le pays: un président, préside aux destinés d'une nation; un homme politique cherche à présider... Lissouba n'est pas comparable à Kolélas...Ainsi, C'est à Moukouéké, Tamba Tamba, Mbéri et autres
Munari d'apporter l'éclairage sur la gouvernance de Lissouba; ils donneraient ainsi les raisons de ce que cette confrérie lissoubiste qualifie de traitrise. Sans toutefois oublier que Lissouba
lui-même avait produit tant de discours au allures si orientées et finalement désorientables...

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg