Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mars 2014 4 20 /03 /mars /2014 21:37

L’ÉLECTION DU 28 NOVEMBRE 1958 A SACRE L’ABBÉ FULBERT YOULOU SUITE A UN MAUVAIS CALCUL DU PRÉSIDENT JACQUES OPANGAULT ET, LA DÉFECTION DE GEORGES YAMBOT EST POSTÉRIEURE A CELLE D’ITOUA HENRI : RÉFLEXION HISTORIQUE

A Mr. OBOURABASSI

Mon post sur demainlenouveaucongobrazzaville.org, le blog du Lion de Makanda vous a fait réagir atrocement, amenant vainement le sujet dans un champ politique. Hélas ; cependant, pour ce genre d’échange ayant un caractère historique, il y a - comme dans un procès criminel ou autre -, un ordre procédural qui détermine l’intime conviction des jurés. C'est-à-dire un faisceau d’éléments qui traduisent un fait et amènent à des conclusions fortes véritablement éprouvées. Déjà hier, avant la publication de votre réaction, je notais à l’attention du Lion de Makanda, dans un cercle restreint, s’agissant de mon analyse de l’article de la Sœur Lissoubiste Chantal Moussirou:

« (...) Tu auras certainement des réactions (..). Celle qui soutient qu’Itoua Henri avait fait défection lors du vote du président de l'assemblée constituante après la mort de Dumont. Ce qui est central, c'est que la défection de Yambot a précédé celle d’Itoua Henri. Et les députés transfuges n'avaient pas le droit de vote. En fait, ils s'autodisqualifiaient pour faire pencher la balance dans un sens comme dans l'autre (…)»

Ce point de vue n’a même pas été abordé. C’eût été plus intéressant intellectuellement parlant. Ne nous parons pas de fioritures inutiles et posons les questions sérieuses, essentielles :

La défection de Georges Yambot est-elle postérieure à celle d’Itoua Henri ? 
La réponse est affirmative.

Deuxième question, les députés transfuges avaient-ils toujours un droit de vote sur les questions décisionnelles ?
La réponse est négative. Martial SINDA (Né en 1935) in LE MESSIANISME CONGOLAIS ET SES INCIDENCES POLITIQUES, dit à la Page 272 : « (…) Finalement, Youlou et Opangault, sous l’égide du haut commissaire, concluent le 19 Septembre 1957 un accord réglant les cas litigieux (…) ». 
Quel est donc et accord ? Se référer au Professeur Ndinga-Mbot qui développe le sujet. Alors, Yambot n’avait temporairement plus le droit de vote sur certaines questions essentielles.

Troisième question, Henri Itoua a-t-il fait défection le jour de l’élection du Premier ministre ?
La réponse est nuancée selon nos meilleurs historiens…
Continuons avec Martial SINDA, ainsi que nous l’avons fait avec le Professeur Ndinga-Mbot.
Page 273 : « Le 5 Mai 1958 a lieu à Pointe-Noire, alors capitale du Moyen-Congo, l’élection d’un nouveau président de l’Assemblée. A la suite du décès accidentel du député Dumond (Confère notre petit mot au Lion de Makanda). (…) les 2 partis ont le même nombre de sièges : 22 contre 22. Mais le MSA va encore (NDA : Notez le « encore » qui évoque un précédent) jouer de malheur dans cette élection. Le député MSA de la likouala-Mossaka, Itoua (…) vote pour le candidat de l’UDDIA, Christian Jayle, élu par 23 voix contre 21 à Gaboka(…) ».

La conclusion s’impose d’elle-même, selon Martial SINDA, Henri ITOUA a fait défection avant le vote du nouveau texte constitutionnel qui fera élire l’abbé Fulbert YOULOU au poste de Premier ministre (cette version contredit de fait, l’une des versions citées dans le livre du Professeur Ndinga-Mbot que nous avons reprise).

Que dit Martial SINDA sur la journée du 28 Novembre ?
Page 278 : « Tous les députés sont présents y compris Georges Yambot (…). ». 
Question à triple pendants ( ?) : Qu’était devenu HENRI ITOUA ? Était -il absent à ce moment précis ? Était- il revenu à de meilleurs sentiments ?
Page 279 : (…) Par une maladresse insigne, le président Opangault suivi de tous ses députés quitte l’Assemblée en signe de protestation, laissant ainsi toute liberté de manœuvre à l’UDDIA. (…) ».

LE PRÉSIDENT OPANGAULT AVAIT FAIT UN TRÈS MAUVAIS CALCUL POLITIQUE. On sait que la politique de la chaise vide n’a jamais payé quand elle est appliquée par dépit ou manque d’alternative (absence de Plan B). Cette sortie a fait jouer le jeu de la majorité absolue (moitie plus 1). Majorité qui, pour les 23 députés présents, faisait valoir la légitimité du vote a 12 votants (la majorité des participants). Il s’agit donc de replacer sur le plan historique le poids de l’absence d’Henri ITOUA et / ou la présence de Georges Yambot.

Cher Monsieur Obourabassi,
Je vais exaucer votre vœu en citant KIKOUNGA-NGOT, lui-même : Témoignage de KIKOUNGA-NGOT recueilli le 17 Avril 2010 in HISTOIRE GÉNÉRALE DU CONGO DES ORIGINES A NOS JOURS de Théophile OBENGA.

 

Page 29 (Note de bas de page) : « Youlou, se croyant tout permis, a renversé le gouvernement d’union nationale (…) en débauchant le député Yambhot, fils bakouélé(…) adopté par une femme ombamba (…) avec le concours de Christain Jayle. Yambot que j’ai habillé de la tête au pieds (…) ».
Petit paragraphe qui ferait l’élément d’une bonne analyse psychocritique. Aux intellectuels de faire le rapport entre le cas Kikounga-Ngot vs Georges Yambot et Pascal Lissouba vs Bernard Kolélas. Dans « Les Fruits de la passion partagée », Pascal Lissouba, sur l’escalade de Kolélas après sa défaite à la présidentielle, avait fait valoir les conséquences émotionnelles d’une défaite non envisagée. Idem pour Kikounga-Ngot qui à travers ses mots ne dira jamais « Yambot a commencé, mais Opangault a conclu ».

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

Man 24/03/2014 09:27


 


VIDEO/ZONES ECONOMIQUES SPECIALES : ELLES NE DOIVENT PAS SERVIR A JUSTE NOURRIR LES ASIATIQUES ET CONSORTS !


Cher compatriote LDM, Merci pour cet article. Je sors du contexte principal du texte pour parler de deux points qui méritent d'être débattus ici: le point concernant le transfert de compétences et le cas de la population chinoise au Congo. La question du transfert de compétences ou de technologies a longtemps été soulevé par beaucoup de congolais. Jusqu’alors cette question demeure. Justement c’est quoi le transfert de compétences?, comment se fait ce transfert de compétences? Existe t-il un transfert de compétences?


 


Je partage ici comment j’ai acquise ma compétence. Le transfert de compétences pour moi, c’est une connaissance de fabriquer, de construire, produire une chose, avec une connaissance qu’on avait pas au depart et, suite à un apprentissage, on finit par l’obtenir. Ici l’apprentissage s’explique par: (i) avoir accès à la machine ou l’élément te permettant de fabriquer, de construire, de produire une chose. (ii) étudier à fond le fonctionnement de cette machine afin de bien la maitriser. 


Lors de mes recherches en biologie moléculaire, notre groupe (Nos deux professeurs, mon collegue et moi) avait acheté des appareils auxquelles les vendeurs (pas le fabriquant) ne connaissaient que le fonctionnement de base. J’ai appliqué les principes sus cités et ai pu maîtriser le fonctionnement par rapport aux besoins de la recherche. 

Le Lion de Makanda (LDM) 24/03/2014 15:19



Cher ami, je pense qu'il faudra bien distinguer transfert de compétences et transfert de technologies. A mon humble avis, il faut les deux. La technologie fait souvent l'objet de brevets déposés
dans des institutions internationales. Nous en jouissons et souvent, il faut un transfert de compétences mais nous voulons également un transfert de technologies, c'est-à-dire, un transfert de
compétences qui permettent de fabriquer l'objet technologique qui servira à exercer demain un certain type de compétences qui donnera lieu à des formations.



mwangou 22/03/2014 09:38


Bjour LLDM! il faut reconnaitre que cette page d'histoire du Congo est bien inconnue. A tel point qu'il ne serait pas recommandable de s'en référer à quelques acteurs politiques de l'époque
encore en vie; pour la raison simple, que ces deux parties politiques ici concernées, étaient corrompues par le complexe et le tribalisme (cf. Le prof. Ndinga Oba, ici cité). Par exemple, le
point procédural soulevé dans ce texte, à propos des défections et pour garantir une certaine stabilité dans les actes posés (un transfuge qui ne peut participer au vote décisionnel...), beaucoup
d'entre nous l'ignore, et les doyens comme Kikounga-Ngo, n'ont jamais eu la présence d'esprit d'en faire part aux générations montantes...je pense qu'il y a une raison: ce doyen nourrissait déjà
une haine envers le lari, et donc ne pouvait pas relater des faits historiques qui risquaient d'apporter l'éclairage utile à l'analyse sociopolitique, certains faits blanchissant le lari. Les
politiciens d'aujourd'hui s'accrochent à des faits non avérés, sur lesquels ils ont bâti leur stratégie politique souvent anti-nationale. le pct existe sur cette base...Kikounga-ngo a inspiré
l'Upads dans sa version nationale: son symbole et son idéologie faussement socialiste et faussement africaniste est un vernis sur son fond réel: "le larisme est hautain et envahissant". il
fallait le combattre...ce combat initié par l'upads, qui a passé le témoin au pct, n'est plus un sujet de débat. Pour écrire cette histoire, il faut du courage et du nationalisme pour ne pas se
laisser pièger par les vénérés sages qui ne le sont pas en réalité. Sassou Nguesso a bien compris la leçon, il a créé des sages avec pour mission de mettre du flou dans l'histoire.

Wa Indo Issangha 21/03/2014 10:52


Errata. Lire : "LA DEFECTION DE YAMBOT EST ANTERIEURE A CELLE D'ITOUA HENRI" dans l'articulation du texte. Bien à Tous. Maxima Mea culpa...

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg