Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 novembre 2013 6 30 /11 /novembre /2013 20:18

Avant d'entrer dans le vif du sujet, je dois vous dire que ce n'est pas par hasard qu'une vidéo ou une information concernant le pouvoir de Sassou devient publique : l'information est distillée sciemment pour des desseins souvent démagogiques ou de propagande. Attendre plus d'une année pour sortir une vidéo, ça fait beaucoup car l'homme qui l'a filmée est un proche du pouvoir et c'est probablement lui qui l'a mise en ligne et il est fort probable qu'il l'a fait avec le consentement du pouvoir. A moins que quelqu'un ait réussi à la subtiliser...

A ceux qui doutent que Denis Sassou Nguesso exerce le pouvoir de façon clanique, voici une vidéo tournée le 11 mai 2012, deux mois après le petit Hiroshima du 4 mars dans la partie nord de Brazzaville,  qui illustre que Denis Sassou Nguesso et les kanis du nord ont une deuxième assemblée nationale où ils se réunissent pour comploter contre la république. Dans les paroles confuses diffusées, vous comprendrez que pour ces soi-disant mwénés, twérés, obalis, okanis, etc, le pouvoir est une chose détenue par un seul homme - alors qu'en république, c'est le peuple souverain qui possède le pouvoir et le délègue à un homme pour le représenter. Ici, vous voyez confirmée la conception royale du pouvoir incarnée par un seul individu a qui on a donné tous les pouvoirs : politique, traditionnel, spirituel, occulte, économique, militaire. Il n'est pas étonnant que cette assemblée bis prenne les décisions en faveur d'Oyo et des ressortissants du bord de l'Alima. C'est à cause de ce pouvoir bis sous le manguier que personne n'est sanctionné parmi les ressortissants du nord - même quand il détourne des milliards de francs cfa : il suffit que les parents viennent plaider qu'il s'agit d'un frère, d'un fils, etc, et qu'il faut lui pardonner ses égarements : cette assemblée d'Edou exerce le vrai pouvoir exécutif et le vrai pouvoir législatif en même temps violant ainsi les textes de notre constitution et de notre législation.

C'est une étrange façon de faire de la politique qui n'est pas en phase avec la modernité et ce n'est pas parce que Sassou a fait venir Koumba, le président du sénat, que le pouvoir n'est pas exercé par le nord seul ; la preuve, il s'exprime en mbochi, une langue que les ressortissants du Niari ne comprennent pas.

C'est à Edou que se nomment les ministres, les députés, les maires, les ambassadeurs, les officiers de l'armée, etc. C'est une confirmation qu'il y a ambiguïté dans le mode de gouvernance du Congo qui ne répond pas aux normes constitutionnelles en créant une sorte d'éclectisme entre tradition et modernité.

Sassou a eu peur le 4 mars 2012 et il est venu demander le soutien des siens qui l'encouragent dans sa dérive tribale. Et certains osent me traiter de tribal, juste parce que je dénonce le tribalisme ! Essayez d'abord de définir le mot, s'il vous plaît ! Etre tribal, c'est accorder les privilèges de tous à un groupuscule ethno-tribal. Au Congo, les ressortissants ethniquement proches de Denis Sassou Nguesso occupent tous les postes de décision du pays et le conduisent à la ruine. Et tout cela se décide tribalement dans leur assemblée clano-tribal à Edou sous le manguier.

Denis Sassou Nguesso a tort d'estimer qu'il est le seul à être capable d'exercer le pouvoir : il n'y a rien en lui de spécial qui le prédestinait à cette fonction ; c'est la politique tribal de Marien Ngouabi qui l'a placé en orbite (en le hissant si haut qu'il a fini par faire trébucher celui qui l'avait élevé). L'ambition a fait le reste. Vous connaissez l'histoire. Si un instituteur comme Sassou est capable de diriger le Congo, qui ne pourrait pas le faire ? Aux kanis, mwénés, twérés, le pouvoir n'est pas une bête sauvage que l'on capture mais le condensé de la volonté de la totalité du peuple qui choisit son dépositaire pour l'exercer à sa place - dans l'intérêt de tous. Il ne s'agit pas de violer la volonté du peuple qui ne peut l'exercer lui-même au travers du pouvoir politique car c'est impossible sans délégation mais de la RESPECTER. 

Que Sassou garde sa force pour s'occuper de ses vaches et de ses poissons-chats en 2016 quand il aura quitté le pouvoir que le peuple congolais lui reprendra parce qu'il appartient au peuple souverain. Dans ce discours, Sassou donne l'impression que ce pouvoir provient des kanis et mwénés - alors que ces individus ne représentent ni ne constituent la totalité du peuple !

Cette conception erronée du pouvoir a plongé le Congo dans une situation terrible car tous les enfants du Congo qui meurent de faim à cause des discriminations tribales fomentées à Edou sont ASSASSINES par les mwénés, les okanis, les twérés et les obalis. Ils sont tous coupables de haute trahison pour incitation à l'exclusion de la plus grande partie du Congo aux moyens de subsistance de la république. UN JOUR, IL FAUDRA LES JUGER CAR DE TELS COMPORTEMENTS SONT TOUT SIMPLEMENT INADMISSIBLES ! Au lieu d'orienter Sassou vers plus d'équité, plus de justice, plus de partage et d'impartialité ces soi-disant "sages" entraînent l'âme de Sassou déjà noircie par son ambition mégalomane et éléphantesque, la franc-maçonnerie et l'occultisme, vers le meurtre de masse. Non, ce n'est pas acceptable. VOUS, KANIS, MWENES, TWERES, OBALIS, ETES CO-RESPONSABLES DU MARASME CONGOLAIS AVEC SASSOU. Il faudra un jour que cela s'arrête ! VOUS ETES TOUS AUTANT QUE VOUS ETES DES CRIMINELS COMME DENIS SASSOU NGUESSO ! CETTE VIDEO EN EST LA PREUVE ! VOUS ETES TOUS PASSIBLES DE LA COUR PENALE INTERNATIONALE ! QU'ON SE LE DISE SANS LANGUE DE BOIS ! Et si à nouveau, vous poussez Denis Sassou Nguesso à s'engager dans une autre guerre pour la conservation du pouvoir, vous en serez responsables au même titre que lui.

Voici la traduction sommaire de cette vidéo trouvée sur Youtube pour ceux qui ne parviendraient pas à la lire (je pense à mes lecteurs au pays à cause de la faiblesse du streaming) Nous ne sommes pas responsables des fautes d'orthographe de la traduction interne à la vidéo.

 

Traduction des dires de la réunion entre Sassou et les pseudos sages 
Réunion tenue le 11 mai 2012, après les explosions de Mpila Sassou : 

Il commence par rendre hommage à toutes les délégations des sages venues au rassemblement en les citant clan par clan (côté maternel et paternel) et, invoque les totems rattachés à tous ces clans, sans oublier les métaphores sur les cyclones (engoussou), la panthère (nguè), etc... 

SASSOU poursuit : Je m'adresse à vous, les notables (kani et mwénè), vous êtes venus me voir, vous m'avez parlé, vous avez abordé beaucoup de sujets. En réponse, je dis ceci : un proverbe de chez nous dit que, si quelqu'un meurt au cours d'un voyage, cela veut dire que le deuil ( la malédiction) a pour origine sa propre famille depuis son village ( allusion aux rats du jardin qui mangent le fromage dans le buffet avec la complicité des souris de la maison). Vous venez de me dire que vous ici au village, il n'y a pas de deuil (la malédiction). Cela veut dire que cette malédiction ne peut avoir pour origine que nguélè (La ville donc Brazzaville) ? 

Vous savez qu'en ce qui concerne les affaires du pays, il s'agit principalement du pouvoir. Le Pouvoir que nous nous disputons là-bas, c'est tantôt des fautes qu'on vous attribue, tantôt ce sont les chamaillades, parfois les guerres que vous devez faire ! 

Si vous ne m'ouvrez pas le chemin par votre bénédiction (deux fois cette phrase dans la vidéo), ce combat pour le pouvoir (sa conservation) deviendra quoi ? Ira où ? Il ne saurait aboutir ! Toujours en ce qui concerne la lutte pour le pouvoir, sachez que si le coq avale quelque chose qui se bloque à sa gorge et s'étouffe c'est de sa propre faute. Traduction : si par le défaut de votre soutient nous venions à perdre le pouvoir alors que vous êtes prévenus des dangers qui nous guettent ce sera de votre propre faute. 

Chers notables (kani, mwénè), constatez avec moi que le pays bouge ces derniers jours en mal. Vous ne le voyez pas ? 

L'assistance: 
Hein ! 

Les gens qui sont devant vous (parlant de Koumba et autres de la délégation du Niari) sont des kani et mwéné comme vous, ils viennent du Niari. Ce que je viens de vous dire ici, je leur en ai dit un mot hier à Oyo. Eux aussi, sont venus m'apporter leur soutien. 

Pour le reste, je sais que le pays nous appartient à nous tous, mais.... Je ne suis pas encore fatigué... Si un jour Dieu lui-même me dit que c'est le moment pour moi de m'asseoir (d'abandonner le pouvoir et me reposer), moi-même, je vous le dirai à ce moment-là ! 

Pour l'instant, à cette place (de président de la République), il n'y a personne capable de me supplanter. Je vous le dis, cette personne à ce jour n'existe pas ! 

Dans les prochains jours, nous allons choisir vos représentants (allusions aux futures élections), si vous m'appuyez, je vous enverrai des candidats que vous voterez. Ces candidats que je désignerai pour vous, une fois élus par vous, viendront appuyer mon pouvoir dans les institutions à Brazzaville (Nguélè). Ensuite, nous verrons comment cet « animal » (le pouvoir) va nous échapper ! (reprenant à son compte la métaphore du twerè. 

Tout ce que vous m'avez dit, je l'ai accepté (je suis d'accord) je vous remercie (mbombooténi), vous ici, gardez nos villages. Moi, je m'occupe du reste du pays depuis nguélè (Brazzaville) ! N'est-ce pas cela ? 

L'assistance : Hein !

SASSOU termine ensuite son speech par une formule de la rhétorique mbochi. 

Commentaire du traducteur : quand on vous dit que ce pouvoir est clanique...... !

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg