Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mars 2013 1 11 /03 /mars /2013 15:10

COMMENTAIRE : Voici l'intervention de Mathias Dzon au méga meeting du mois de mars en 2013. C'est bien d'oser de l'intérieur une telle initiative mais là où nous ne suivons pas c'est l'objectif poursuivi. Denis Sassou Nguesso n'a jamais été élu démocratiquement (un dictateur le reste quel que soit ce qu'il fait car ce qui compte, c'est la façon dont on accède au pouvoir); cet homme a pris le pouvoir par la force, en tuant des dizaines de milliers de personnes et l'idée de discuter de quoi que ce soit avec lui n'a aucun sens puisque les élections qu'il a organisées sont toutes des mascarades. Discuter avec lui en le suppliant, c'est lui donner un pouvoir qu'il n'a pas puisqu'il l'a usurpé. C'EST DONC EN USURPATEUR QU'IL FAUT LE TRAITER ET NON EN CHEF D'ETAT CAR SI VOUS LUI RECONNAISSEZ LE MOINDRE POUVOIR, POURQUOI VOUDRIEZ-VOUS QU'IL NE S'EN SERVE PAS A SON PROFIT ?

Est-ce qu'il discute avec le peuple pour implanter la banque régionale de la BEAC à Oyo ? Quand il détourne l'argent du pays à des fins personnels pour s'acheter des biens mal acquis, qui est consulté ? Quand il emprisonne des innocents comme le colonel Marcel Ntsourou, qui est consulté ?  Quand il privatise des morgues publiques comme celle de Pointe-Noire pour la céder à monsieur Ngababa - alors que celle de Brazzaville est publique, a-t-il consulté les ponténégrins ? Quand il construit le barrage d'Imboulou juste pour apporter de l'électricité au nord, qui était dans le secret des dieux ?

Pensez-vous que si on avait demandé la permission de monsieur l'éléphant pour tenir la conférence nationale souveraine, aurait-il accepté ? LA CNS S'EST IMPOSEE A SASSOU QUI N'A EU QUE LE CHOIX DE l'ACCEPTER. IL FAUT METTRE CE CRIMINEL AU DOS DU MUR COMME DANS L'AFFAIRE DES BIENS MAL ACQUIS QUI N'A NULLEMENT TENU COMPTE DE SON STATUT D'USURPATEUR DE L'IMPUNITE ABSOLUE. Prenons juste l'idée même du méga meeting ; Sassou n'en voulait pas ; c'est face à l'abnégation de Dzon et de ses amis qu'il a cédé : il ne peut se permettre en ce moment de tirer sur le peuple. Il signerait par cet acte la fin de son règne. C'est contradictoire de dire que l'on va attendre la fin du règne de monsieur le cobra tout en affirmant que l'on veut l'inviter à la table des négociations pour lui dicter ce qu'il va faire. Personne ne peut croire à ça. Sassou doit faire face à une désobéïssance civile qui agit sans tenir compte de lui car lui n'a jamais respecté la moindre loi - même pas les siennes ! Rien n'empêche Dzon et ses amis de tenir je ne sais quoi sans la permission de Sassou.

ARRETEZ DE LUI DEMANDER SA PERMISSION : IL FAUT LE DEFIER COMME VOUS L'AVEZ FAIT ET TOUT LE TEMPS ! Il faut par exemple organiser une grève générale illimitée dans ce pays. Vous verrez les choses bouger. C'est révoltant de voir combien ce peuple veut encore demander la permission d'un homme qui le massacre, qui l'assassine, qui viole ses libertés. Parce que lui tient compte de vous lorsqu'il agit ? lorsqu'il nomme ses parents à des postes importants ? Lorsqu'il détruit l'école, l'hôpital, vous laisse dans l'obscurité et sans eau potable ? Et lorsqu'il va décider de modifier sa constitution, vous lui demanderez sa permission pour discuter avec lui ? Quand il voudra que son fils Christel Denis Sassou Nguesso lui succède, vous croyez qu'il vous demandera votre avis ?

Oui, il faut agir mais NON, nous n'avons pas besoin d'associer le pouvoir car il finit toujours par imposer ses idées en corrompant les hommes politiques que Sassou connaît très bien. Dzon et ses compères n'ont jamais réussi à imposer leur point du vue dès qu'ils sont confrontés au système ; on le voit lors des élections présidentielles, municipales, entre autres. D'ailleurs, Dzon a perdu les élections législatives qu'il a pourtant gagnées. Ca veut tout dire.

IL FAUT AGIR JUSQU'A CE QUE CE POUVOIR CEDE ET DEMANDE DES NEGOCIATIONS ET NOUS SAVONS QUE CELUI QUI DEMANDE DES NEGOCIATIONS, DES ETATS GENERAUX  EST EN POSITION DE FAIBLESSE. IL FAUT DONC TOUT FAIRE POUR INVERSER LE RAPPORT DE FORCE. SURTOUT, IL FAUT DES HOMMES FIABLES ET NON SOUILLES COMME MOUKOUEKE. UN LION PREFERE MOURIR DE FAIM QUE DE DEVENIR CE QU'IL N'EST PAS : UN HERBIVORE. COMMENT CEUX QUI ONT COOPERE AVEC SASSOU HIER, PEUVENT-ILS NOUS DONNER LA GARANTIE DE NE PAS  TRAHIR LE PEUPLE  DEMAIN ?

Question crédibilité, quelle est celle d'un MOUKOUEKE qui a par le passé pactisé avec Sassou, trahissant son propre parti  ? Monsieur Mathias DZON, nous savons qu'il y a une différence entre se battre pour l'ambition personnelle et se battre pour la cause du peuple : dans le premier cas, le peuple est un strapontin, dans le second, il est plus important que notre petite existence parce qu'on veut le servir.

POURQUOI DES ETATS GENERAUX, ALORS QUE DZON RECONNAIT QUE TOUT VA MAL ? SE REUNIR POUR FAIRE UN CONSTAT QUE MEME UN ENFANT DE DEUX ANS PEUT FAIRE SERT-IL A QUELQUE CHOSE - D'AUTANT QUE SASSOU RESTERA AU POUVOIR JUSQU'EN 2016 ? Ou vous acceptez de laisser Sassou finir son règne, c'est-à-dire, continuer sa politique destructrice, ou vous vous opposez à cela et ça ne peut pas passer par des ETATS GENERAUX mais par une REVOLUTION !  Je vous signale que Moubarak en Egypte prétendait aussi être élu tout comme Ali en Tunisie...

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

mwangou 12/03/2013 07:54


Bjour LDM! par le commentaire que tu en fait, il va de soi que la question de la volonté politique de notre opposition nationale à tenir son statut d'opposition est posée. ici à Bzv, trop
de contradictions émaillent les discours. et surtout, comme vous l'avez souligné, on se demande toujours pourquoi et comment cette opposition ne peut tirer les leçons de la politique du pouvoir?
des élections à chaque fois manipulées contre l'opposition, et celle-ci regarde faire? pourtant le peuple dans la rue soutient cette opposition. mais déçue par elle, ce même peuple émet des
rumeurs en disant que les fameux opposants sont "enveloppés", i.e. corrompus; ils toucheraient même des indemnités très costauds comme les députés...l'opposant Dzon est trop timoré dans son
action; on le comprend, puisque trop impliqué par le passé dans le système sassou. enfin, que nos esprits lui donnent le courage de continuer dans la lutte, en dénonçant le système de
prévarication actuel.


 

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg