Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 décembre 2014 7 28 /12 /décembre /2014 15:12

Les Africains prennent conscience que politiquement parlant, la situation de nombreux pays du vieux continent, à quelques exceptions près, est identique : violences, conflits, barbarie, dictature, pauvreté, sous-éducation, absence de soins primaires, non-respect des droits élémentaires et constitutionnels, pillage des matières premières, conditions d'hygiène et de vie déplorables pour les populations privées d'infrastructures de base, absence de liberté d'expression, etc. Ce samedi 27 décembre 2014 a été organisée à Paris une grande marche africaine réunissant les citoyens de plusieurs pays dont nous mettons en ligne une vidéo.

La conscience politique se panafricanise doucement. Ensemble, nous sommes plus audibles. Ensemble, nous sommes plus forts. Si nous autres Africains ne prenons pas conscience que nos sorts sont liés, ils nous détruiront à petit feu. Ils ne se contenteront pas seulement de piller nos ressources mais prendront nos vies au travers de virus inoculés par le biais de vaccins avec la complicité de l'OMS. D'ailleurs, ils ont des programmes de réduction démographique par le SIDA ou Ebola qui ruinent déjà de nombreux pays africains en décimant des cadres ou des médecins, des virus fabriqués en laboratoire (Fort Mc Kinley pour le virus du SIDA). Sans manipulation génétique de la part de l'homme, un virus innofensif ne peut pas changer de nature. ILS LE SAVENT TRES BIEN.

sida-fbi.jpg

Les gouverneurs noirs, nos chef d'Etat, ne sont en fait que des "gardiens de prison". Cela ne vous étonne pas que certains d'entre eux soient de purs étrangers qu'on présente habilement comme des fils du pays ? C'est qu'un étranger ne peut avoir pitié d'un peuple dont il n'est pas issu : il vendra les ressources, asservira le pays en le pliant par le fer, les larmes et le sang. Ali Bongo en est la dernière illustration en date et je ne parle même plus de Denis Sassou Nguesso et du premier Rwandais de la RDC. Il ne suffira pas de faire fuir le gardien de prison en demeurant emprisonné : il faut et sortir de prison et détruire la prison. Cela signifie qu'il faut des connivences au dedans et au dehors de la prison. Un système carcéral peut très bien être à ciel ouvert. Les chaînes ? Elles se trouvent dans nos cerveaux. Il n'est plus utile d'entraver les pieds et les mains quand le cerveau se trouve dans le carcan d'idéologies déversées sur le continent depuis des centaines d'années qui ont produit un certain complexe d'infériorité et une cécité culturelle.

Le concept de prison doit être compris au sens le plus large du terme comme une privation, une restriction, une suppression, une négation de votre liberté, de vos droits les plus élémentaires, de votre liberté de circuler, d'agir voire de penser (le cas de la télévision est illustratif de la subtilité du contrôle de notre esprit par l'élite politico-économique qui subliminalement modifie vos goûts, vos valeurs, votre perception esthétique, vos choix). En prison, le premier sentiment que l'on ressent c'est son impuissance face à l'oppression du système, le fait que le système vous met au ban de l'humanité, comme si vous étiez en cage. En prison, l'homme est réduit à l'état d'objet car il est privé de la possibilité de se définir et d'acter pour donner du sens à son existence. Bref, en prison, on passe de sujet à objet, exactement comme lorsque survient une dictature dans un pays. Lorsque vous vivez dans une dictature, vous ressentez ce sentiment d'impuissance, cette onde presque psychotronique de l'oppression comme si le système surveillait et contrôlait vos moindres faits et gestes (nous l'avons ressenti en 2008 au Congo où nos compatriotes avaient peur de parler de politique - alors que la politique concerne chaque individu). Seule une révolte collective - comme le soulèvement général que nous avons observé au Burkina Faso - peut casser les barrières psychologiques, les fers mentaux qui empêchent un peuple de jouir de toute sa liberté de sentir, d'agir et de penser. J'entends encore Rousseau dire : "L'homme est né libre mais partout il est dans les fers (c'est-à-dire en prison)" Comme il avait raison !

Il ne suffira pas de sortir un pays africain de la prison dictatoriale ; l'Afrique est un pénitencier qui mérite que tous les pays soient libérés. Le plus difficile sera de détruire les prisons dont les possesseurs se trouvent ... en Occident. Ceux qui téléguident les dictateurs noirs sont ceux-là mêmes qui ont jeté leur cupidité sur nos ressources en méprisant les peuples qui ne sont pour eux que quantités négligeables. L'ennemi n'est pas simplement celui qui a pris la place du colon mais le colon qui n'a pas cessé d'être colon.

Si l'Occident le désirait, il pourrait arrêter nos dictatures en jouant juste sur une donnée : la monnaie. En bloquant les comptes de tous les dictateurs et en leur empêchant de manipuler les comptes des Etats, aucune dictature ne tiendrait une semaine. La plus redoutable des armes est l'arme fiduciaire mais pourtant, ils ne bougent pas le petit doigt, eux qui connaissent tout des magouilles de Sassou, Bongo, Eyédéma, Kabila, Biya, Nguéma, etc. NOUS DEVONS ELEVER NOTRE CONSCIENCE POLITIQUE, MES FRERES AFRICAINS !

 

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg