Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juillet 2010 5 09 /07 /juillet /2010 23:00

 

Voici une vidéo trouvée sur un site ami que nous avons étudiée pendant plusieurs jours. C'est un cas de torture certifiée par les stigmates sur le corps de monsieur GLADI LOUFOUMA. Nous pensons que c'est un employé de la famille (O)KIBA ROGER ou quelqu'un qui fréquentait la famille. C'est le seul point qui n'est pas clair quand on étudie la vidéo. En tout cas, ce n'est certainement pas par hasard qu'on accuse ce jeune homme de vol de  portatif de bijoux, de 300.000 francs cfa (moins de 500 euros) et de deux pistolets - preuve que certains citoyens congolais posséderaient des armes chez eux, à domicile et on peut se demander pourquoi mais là n'est pas notre propos du jour. Passons. Tout est-il que madame OPENDA JOLIE, épouse du capitaine (O)KIBA ROGER  travaillant probablement à la présidence de la république du Congo-Brazzaville, a porté une accusation de vol sur le sieur LOUFOUMA GLADI qui a subi des tortures - notamment de la part d'un certain sergent-chef, un béret rouge, en la personne de LOPANZA qui a même reçu de l'argent pour le faire - preuve qu'il s'agit d'un tortionnaire professionnel notoire reconnu par ses pairs comme tel. Tout y est passé : pinces, coups, tournevis, électrocution, tentative de noyade. Ce cauchemar a eu lieu le 08 mai 2010 à partir de 17 heures. D'abord le poste de police de Nkombo, le lieu où habite la famille (O)KIBA ROGER, ensuite celui de Kibéliba, la présidence de la république, la tristement célèbre prison d'ETATOLO, enfin le poste de police de CHACONA où un citoyen conscient qu'il allait avoir à répondre d'un cadavre a demandé qu'on le soigne d'abord.
J'attire l'attention de monsieur Emmanuel YOKA, ministre de l'injustice du Congo que les individus n'ont pas le droit de rendre eux-mêmes justice - dussent-ils être des tortionnaires patentés travaillant à la présidence de la république. Il faut une enquête qui fait suite à une plainte pour arrêter quelqu'un et il faut qu'il soit jugé et condamné selon les lois de la république - en respect de son intégrité physique comme l'exigent les droits de l'homme qu'on ne respecte pas dans notre Congo natal qui est devenu une jungle où la règle n'est autre que l'absence de règles. Si le Congo est une dictature, on eût espéré qu'il fût au moins un Etat mais nous voyons que ce n'est pas le cas car n'importe qui pour n'importe quel prétexte peut éliminer un individu - selon qu'il se sente très proche du "roi" de la république, c'est-à-dire de l'impunité officielle absolue.
Quand monsieur (O)KIBA se substitue au père de jeune pour signer un procès verbal, c'est un acte grave  que le fait qu'il travaille à la présidence de la république du Congo ne saurait excuser. Amener un individu à la présidence pour que LOUFOUMA GLADI y soit torturé - notamment contre de l'argent par le sergent-chef LOPANZA montre que de telles pratiques sont courantes à la présidence de la république, c'est-à-dire, au palais CRISTAL - ce qui rappelle tristement l'affaire des disparus du beach qui ont certainement été noyés dans le fleuve pour certains.
Ce jeune homme nous décrit des méthodes de tortures en vigueur dans notre république royale bananière et le traitement subi par monsieur LOUFOUMA n'exprime qu'une chose : au Congo, la vie humaine n'a pas de valeur sinon elle serait respectée et on comprend pourquoi tout est en déliquescence, en décadence, en déconfiture. Nous n'avons pas cessé de dire que le CONGO n'est toujours pas un pays sûr, n'en déplaise à monsieur Denis Sassou Nguesso car un pays où l'on torture impunément n'est pas un pays civilisé mais une barbarie qui outrepasse largement la bestialité. Les organisations de défense des droits de l'homme doivent savoir que ce jeune monsieur en permettant qu'on publie une vidéo est aujourd'hui en danger de mort : on le croyait mort car c'est ce que LOPANZA a dû dire à (O)KIBA, son supérieur hiérarchique mais quand ce dernier se rendra compte qu'il est vivant, il voudra certainement terminer lui-même le travail.
Non, le CONGO n'est pas un pays sûr où règnent la justice et la sécurité car depuis treize ans, volontairement, irrésolument, Denis Sassou Nguesso l'a transformé en zone de non-droit où des criminels du monde entier, du tueur rwandais responsable du génocide au criminel économique libanais, entre autres, viennent goûter à l'impunité absolue...

P.S. LOUFOUMA S'EXPRIME EN LINGALA, CE QUI REND L'EMISSION NON ACCESSIBLE AUX PERSONNES NE COMPRENANT PAS LA LANGUE. RADIO FORUM A BIEN FAIT DE NOUS PERMETTRE D'ILLUSTRER CE QUE NOUS SAVIONS DEJA CAR DE TELS COMPORTEMENTS SONT INACCEPTABLES ET NE S'EXPLIQUENT QUE PAR L'IMPUNITE QUE GARANTIT DENIS SASSOU NGUESSO A TOUS LES GANGSTERS DU ROYAUME QUI LUI SONT PROCHES.


Vidéo relatant un cas flagrant de torture au Congo-Brazzaville de la part de deux personnes travaillant à la présidence de la république du Congo.

 

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg