Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mai 2014 7 11 /05 /mai /2014 22:04

Le Lion De Makanda se trouve actuellement dans le Vaucluse pour des raisons familiales ; ce qui l'a empêché d'assister à la table ronde des Assises qui a eu lieu à Paris ce samedi. Il salue le fait que le comité de coordination ait pu surmonter les difficultés qui empêchaient la rédaction d'une synthèse commune. Le travail de synthèse gagnerait en puissance si la méthode procédurale pour la réalisation des objectifs capitaux était privilégiée car les mots doivent chercher le moyen de se décliner en actions. Il promet d'assister à la prochaine réunion. La mobilisation doit se poursuivre à Lyon lord du meeting en salle du 31 mai 2014 qui commence à inspirer plusieurs compatriotes dans d'autres villes de l'Hexagone. Il s'agira pour nous tous de converger au mois de juin vers des Assises qui feront date.

L'objectif de cet article suite à la mort de quatre policiers à Owando vise à interpeller le gouvernement congolais sur les raisons des troubles qui surviennent en ce moment au Congo-Brazzaville. Y a-t-il une coïncidence entre la présence de Sassou et la mort des capitaines Mpandzou et Ngomambi ainsi que deux autres policiers assassinés à Owando ?  La présence des rebelles du groupe armé Enyele Udjani a été signalée au nord tout comme celle des Rwandais entre autres mercenaires. Cette fusillade d'Owando traduit un nouveau pas franchi dans la création de troubles sociopolitiques que nous avons prédits et c'est loin d'être terminé car la présence du Général Munene au Congo s'explique désormais dans le cadre d'une déstabilisation des deux bords du fleuve Congo commencée avec l'opération MBATA YA MOKOLO SASSOU.
Des policiers congolais et un chef rebelle armé sont tombés au cours d'une fusillade à Owando, preuve que des mercenaires et des rebelles étrangers vivent en parfaite détention illicite d'armes de guerre dans notre pays. C'est inacceptable.

Toute la lumière doit être faite autour de cette sombre histoire. Nous savons que le capitaine Mpandzou a été muté le mois dernier à Owando et il n'est pas normal qu'il trouve la mort - par le biais de jeux politiques obscurs visant la conservation d'un pouvoir criminogène et inique à peine arrivé sur son lieu de travail.

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

mwangou 14/05/2014 08:45


Bjour LDM! Et dans la rue, la lumière se fait, avec la petite touche du fantastique dans la narration congolaise. Alors, les voyants ont dit que ce capitaine a été machété avant d'être achevé par
balle de son propre fusil; et les autres compagnons dans l'infortune, sont tombés à sa suite, du même fusil... puis les rebelles ont pris la fuite, mais sont tombés sur un barrage
policier/militaire (au Congo tout ça, ça se confond), il y a eu canonade, puis le chef rebelle est tombé et trois de ces complices, tandis que quatre autres ont pu s'échapper... qu'il s'agirait
bien des anciens rebelles rdcéens qui ont trouvé refuge ou asile au congo... voilà... mais pourquoi ont-ils été pourchassés finalement? ont-ils commis des forfaits? voilà pourquoi, la rue ne peut
pas faire la lumière qui éclaire sur cette affaire, sur la mort de ce capitaine mal préparé à appréhender des voyous; car il aurait été piégé par sa propre bombe lacrymogène... ah que valent
réeellement les grades dans notre armée, puisque à chaque fois, nos forces publiques armées ont toujours maille à partir avec les milices et autres rebelles, et que ces grades trouvent leur
pesant devant des civils : prenez la nationale 1, et vous le constaterez, depuis le pont du Djoué jusqu'à Loutété où tous les camions et autres véhicules de transport sont détroussés
systématiquement, subissant la loi des gardes dans nos forces publiques armées.

MAN 14/05/2014 04:35


CONGO-RWANDA: NOUS DENONCONS L'AXE DU MAL RWANDO-CONGOLAIS AU TRAVERS DU RAPPROCHEMENT SASSOU - KAGAME


 


Cher LDM, je vous envoie ce lien qui parle de “Africom” qui


 a fait du Rwanda et l’Ouganda des pays capables de faire 


et refaire les rois en Afrique. 


 


Les Forces spéciales ont été conçues pour utiliser des moyens militaires


 pour conduire des opérations de guerre non conventionnelle, principalement


 provoquer des émeutes ou assassiner des opposants politiques. Washington


 les utilise déjà secrètement dans 78 pays.


 http://www.voltairenet.org/article183751.html

mwangou 12/05/2014 08:41


Bjour LDM! Oui, c'est curieux! de quoi s'agit-il encore? De quel (s) rebelle(s) s'agit-il? Depuis quand, y a-t-il rebellion dans cette partie? les journaux n'en parlent pas... Comme quoi, il faut
vraiment faire attention dans ce pays...je ne pense pas que votre appel soit entendu par ce gouvernement. Aucune lumière ne sera faite; on entendra plutôt du n'importe quoi comme explication.
Mais pourquoi ce Mpandzou a accepté d'aller là-bas, puisque tous les postes rémunérés dans l'armée doivent revenir exclusivement aux ressortissants du nord? Que va dire Antoinnette Sassou Nguesso
née Tchibota de cette perte d'un militaire de sa tribu?


Ne nous voilons plus la face, il y a là un problème trop grave. Car, c'est le Pool qui continue de retenir l'attention, sur le plan militaire; dans cette région, l'opération Kimia ne semble pas
prête à prendre fin; de Ngambari (Kinkala) à Mindouli, les militaires font la loi, jusqu'à faire accréditer l'idée d'une insécurité séculaire: De Pointe-noire à Loutété, les camions peuvent
rouler de nuit; à partir de 17h, jusqu'à 6h du matin, la circulation est interdite de Mindouli à Kinkala. Alors d'où vient qu'il y ait encore trouble dans le nord du pays, partie la plus cool de
ce pays? Qu'on cesse de nous distraire, et dommage pour les militaires qui ne comprennent pas ce jeu qui va leur coûter cher... Mais quand on court après un grade, que ne peut-on pas faire?

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg