Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juillet 2011 4 14 /07 /juillet /2011 22:11

Nous avons été nombreux à être choqués mardi 12 juillet en apprenant l'exonération d'impôt sur les sociétés de TOTAL par l'Etat français - alors qu'il s'agit probablement de la plus grosse entreprise du CAC 40 par la taille et par les bénéfices engrangés. Le groupe pétrolier Total affirme ne plus tirer profit depuis dix ans de cet avantage qui lui permettait d'échapper à l'impôt sur les sociétés en dépit de ses profits colossaux. Total par la voix de Patrick de la Chevardière a décidé de ne pas solliciter le renouvellement du régime fiscal du bénéfice mondial consolidé. A se demander pourquoi la multinationale le demandait depuis dix ans. Soit. C'est une affaire franco-française qui ne nous regarde pas mais on est en droit de se demander ce qu'il en du Congo qui produit théoriquement 20% de la production pétrolière de Total - soit 20% de son bénéfice. De quoi se poser la question suivante : Total s'acquitte-t-elle de l'impôt sur les sociétés au Congo ou bénéficie-t-elle d'une pareille exonération comme dans le cas français ?

Si la chose est possible, en France, dans un pays démocratique, il est naturel de s'interroger sur ce qu'il en est au Congo où le flou, la magouille et le désordre sont de rigueur. Encore faille-t-il que l'impôt sur les sociétés puisse exister dans ce royaume où le gouverneur noir Sassou est tenu d'obéir aux desideratas de son maître.

Si Total fait des pertes en France (encore qu'avec son monopole, on peut se poser des questions), cela suppose que ses activités bénéficiaires sont à l'étranger et avec un coût d'exploitation de deux dollars, le pétrole congolais rapporte énormément au vu de sa qualité. Si l'on imagine que le droit des sociétés ou des affaires de notre pays est calqué sur le modèle français, il y a de fortes chances que les dispositions légales soient les mêmes. Et comme il s'agit d'un service qui se sollicite, on se demande si ce qui est toléré en France ne l'est pas au Congo. Cette question noire mérite d'être posée à la lumière de la blancheur de la vérité.

Total réagit de la sorte en France parce que la fronde de l'opinion est forte  : elle répercute vite le prix de la pompe à la hausse - alors que lorsque les cours du pétrole baissent, la réciproque n'est pas si automatique. Nous étudions la culture politique congolaise depuis des années et nous aimerions que cette affaire soit tirée au clair dans le contexte congolais...

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg