Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juillet 2012 1 30 /07 /juillet /2012 22:07

526757 475023495844731 1326598694 nA peine hier, nous vous avons appris que maîtres Malonga et Hombessa avaient été déclarés non coupables par la justice congolaise. Hélas, le procureur a insisté pour que maître Malonga reste encore 14 jours en prison. Nous apprenons par un nouveau sms que la sentence a encore été aggravée par le procureur de la république qui représente l'Etat, c'est-à-dire, Sassou et non le peuple.

Que veut donc prouver le procureur de la république monsieur Essami Ngatsé sinon qu'il est aux ordres de Denis Sassou Nguesso et non de la république en voulant absolument que maître Malonga reste en prison jusqu'au 9 août 2012 comme le veut le maître dont il est l'esclave ? Il n'y a qu'une explication : vu que l'homme a été empoisonné, s'il sortait maintenant, on retrouverait le poison dans le sang. Or, il s'agit certainement d'un poison volatile qui a besoin d'une certaine durée pour disparaître en ayant causé le maximum de dégâts au sein des organes vitaux. Il faut qu'il reste en prison ; on falsifie le droit, on le bafoue, on le piétine parce que le système a peur que ses méthodes tant décriées qui continuent de tuer ne soient découvertes au grand jour ! Vous verrez, quand maître Malonga sortira de prison où il est incarcéré arbitrairement comment le pouvoir fera tout pour qu'il ne vienne pas en France se faire examiner...

Derrière Essami, il y a l'ombre, le spectre de Denis Sassou Nguesso car de 14 jours qu'il devait faire en plus, on est passé à 4 mois et la raison de ce revirement ne peut être que parce qu'ils ont empoisonné maître Malonga. En effet, un esclave ou un serviteur ne manifeste pas sa propre volonté mais celle de son maître : ce n'est pas Essami Ngatsié qui veut que maître Malonga demeure en prison mais le méchant éléphant himself...

Nous savons tous que le jugement rendu le 27 juillet 2012 concluait sur une relaxe non pas au bénéfice du doute comme le dit l'éléphant au travers de son éditorial mais parce que les deux avocats sont bel et bien innocents et on sait que l'accusation d'usurpation de titre n'est pas fondée puisque maître Malonga exerçait jusque-là son métier  d'avocat sans être inquiété.

Le procureur Essami Ngatsié a donc une responsabilité certaine dans la mesure où il désavoue la justice courageuse rendue par les juges au nom du peuple congolais - ce qui montre suffisamment à ceux qui en doutaient que notre justice est sous influence et qu'il s'agit en fait comme je l'ai toujours dit du ministère de l'injustice. AU CONGO, LA PREMIERE CHOSE A REFORMER, C'EST BIEN LA JUSTICE CAR IL FAUDRA SE DEBARRASSER DE TOUS LES NGATSE DU CONGO...

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

JACQUES GALESSAMI 31/07/2012 09:31


 


La justice est un des piliers de la démocratie d'un pays et quand il n'y a plus de justice, on se retrouve dans
un système dictatorial et corrompu.


Pourquoi maître Malonga étant un Bakongo et malgré son métier d’avocat a voulu s’immiscer de l’affaire qui oppose
TSOUROU et SASSOU. En étant avocat, on doit quand même faire preuve de lucidité pour défendre un client et surtout au Congo. Personnellement, je dirai qu’il y’a plusieurs zones d’ombres liées à
cette affaire.


Souhaitant que Maître Malonga soit libéré sous peu et que ce dernier se fasse un bilan médical complet hors territoire
national. Mais nous pensons quand même que cette libération n’est qu’une pseudo libération puisque celle-ci serait conditionnée par l’interdiction de sortir du territoire national.


Je souhaite du courage à maître Malonga ainsi qu’à sa famille. Nous sommes à ses côtés et nous ne l’abandonnerons
jamais.


 


 

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg