Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 novembre 2009 2 10 /11 /novembre /2009 13:32
"Tout a été aplani", une phrase de maître Malonga rappelant celle du Christ " tout a été accompli", qui pose problème car entre une opposition et un pouvoir qu'il combat tout ne peut pas être aplani. Or, parler de TOUT suppose que rien n'a été laissé de côté, que le compte y est, que tout a été résorbé et qu'il ne reste plus qu'une couleur : celle du reptile royale, Sassou Nguesso. C'est tout simplement suspect car cette assertion signe l'arrêt de mort de la fameuse "opposition" qui confond ambition personnelle à postuler à la présidence de la république et une opposition à un système qui elle est inscrite dans la durée et dans la volonté intransigeante d'apporter autre chose, quelque chose de mieux que ce que le pouvoir en place propose. Les frontières entre les membres du Front et le pouvoir sont si minces qu'elles sont transparentes et à présent que ledit Front affirme avoir tout aplani, il y lieu de penser que l'opposition intérieure à Sassou Nguesso est à présent révolue.
Il faudrait peut-être que je vous rappelle que les membres du Front avaient interdiction à quitter le territoire national congolais. Poungui, Dzon et consorts avaient été assignés à résidence. Et il semble que celle-ci soit à présent levée mais reconnaissez qu'une telle décision était attendue puisque l'accusation du pouvoir était farfelue juridiquement parlant  - même à propos du président du Front, Mathias Dzon qui est soupçonné de détention illicite d'armes de guerre. Cependant, lever cette assignation ne veut pas dire que tout soit aplani entre un pouvoir et des individus qui se réclament d'une opposition. Non, il y autre chose, il y a suspicion sous roche. Aplanir, c'est rendre plat et la platitude en politique signifie ou suppose qu'il n'y a plus aucune pomme de discorde et ce comportement étonnerait quiconque fait une petite lecture rigoureuse de la politique. C'est vrai qu'au Congo, le peuple a besoin de sentir qu'une opposition existe au travers d'individus qui prennent le contrepied du pouvoir, c'est vrai que nous avons vu une sorte de coalition de circonstance naître lors de l'élection présidentielle - alors que le Lion de Makanda, lui n'a jamais bougé d'un iota depuis qu'il s'est lancé dans le combat politique, c'est vrai que certains préfèrent une "opposition" même faible à la place de rien mais là, il y a un problème, là, on nous apprend qu'il y a eu comme un accord entre le pouvoir et ladite opposition qui "aplanit" les oppositions car il n'y a que cela à aplanir !
Nous nous serions arrêté là si nous n'avions pas ouï dire par la rumeur populaire que le pouvoir de Brazzaville aurait posé une condition sine qua none à la levée de l'interdiction à se déplacer : il fallait que le Front reconnaisse monsieur Denis Sassou Nguesso comme président et ses membres l'auraient fait ! Cela démontre suffisamment que monsieur Denis Sassou Nguesso sait que sa légitimité est affaiblie par une élection à laquelle n'a participé que 7% de nos compatriotes encore qu'il faille tenir compte de tous les étrangers qui ont pris part au vote et qui n'en avaient pas le droit ! Certes, c'est un chantage odieux exercé par le pouvoir illégitime de Brazzaville mais vendre son âme dénature le peu de valeur, si l'affaire est avérée, de ce fameux Front qui apparaît plus comme un Front des Ambitieux et de l'Ambition qu'un Front de l'opposition.
Vous cherchez un vrai opposant au pouvoir de Brazzaville ? Regardez du côté de celui qui a écrit cet article car lui ne tergiversera jamais. Quitte à mourir pour ses convictions.

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg