Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 février 2014 2 18 /02 /février /2014 09:10

projet-de-mosquee-du-qatar-a-brazzaville.jpg

Il y a deux visages de Denis Sassou Nguesso : l'un crie "assez, le feu en république centrafricaine !" et l'autre fait de larges sourires au Qatar et à l'Arabie saoudite qui ont décidé d'islamiser le Congo par tous les moyens. Ce n'est pas pour rien que Dos Santos vient d'interdire l'islam dans son pays car il a bien senti que s'il ne prenait pas une décision radicale, son pays se retrouverait piégé par la culture de la violence islamiste qui est aussi une culture esclavagiste. Nous disons à Sassou et à ses complices que le Congo ne sera jamais un pays islamiste. Le destin de la plus grande mosquée d'Afrique centrale est la destruction si le mastodonte de l'Alima ne l'arrête pas. En introduisant le péril salafiste dans notre pays, le monstre de l'Alima parie sur une politique du chaos. Ils sont déjà 800.000 et si cela continue, le Congo va basculer et devenir une république islamique...

Que Sassou tire les leçons de la RCA où musulmans et chrétierns s'affrontent. Dans leur furie, les Anti-Balles-Ak détruisent toutes les mosquées et ne veulent plus vivre avec leurs frères musulmans avec lesquels ils cohabitaient en paix depuis des années. Nous ne voulons pas que le Congo en arrive là.

Ce n'est pas à Oyo qui n'a pas de mosquée que Sassou a autorisé la construction de la plus grande mosquée d'Afrique centrale qui comprendra des écoles coraniques - alors que nous avons besoin d'écoles laïques au Congo. Nous ne voulons pas que la charia soit enseignée à nos enfants et, pour preuve, l'école à un milliard de francs cfa construite en Chine par notre monarque obtus n'enseignera pas le kimuntu mais la culture chinoise.

Sassou est un vendu qui vend à son tour le Congo aux islamistes d'Al Qaïda en leur conférant la nationalité congolaise et en leur distribuant des passeports diplomatiques. Nous ne voulons pas demain être obligés de désislamiser le Congo par la force car l'islam et sa prédation économique contribuent à étouffer notre peuple. Nous avertissons ceux qui veulent islamiser le Congo par tous les moyens que le Congo n'est pas une terre islamique et ne le sera jamais. Pendant qu'il est encore temps, arrêtez vos projets funestes si vous ne voulez pas que ce qui se passe en Centrafrique advienne au Congo.

Comme la christianisation hier, l'islamisation du Congo aujourd'hui procède à la destruction de notre identité bantoue, à la dénaturation de notre kimuntu-bomoto originel. Nous avons beaucoup perdu depuis que les allogènes sont venus nous imposer leurs cultures ; cela a conduit à notre aliénation qui a permis que la domination des Congolais par les étrangers soit possible.

Comme André Matsoua et tous les résistants du peuple congolais avant nous ont lutté contre la pénétration coloniale française, nous promettons de résister par tous les moyens à cette culture de la servilité que Sassou nous impose. De toute façon, Sassou ne sera pas éternel : nous prendrons le temps de défaire tout ce qu'il a fait en mal un jour. EN COMMENCANT PAR CETTE SATANEE MOSQUEE QUI VA DENATURER LE VISAGE DE NOTRE CAPITALE ET LANCER UN APPEL D'AIR A TOUS LES TERRORISTES DU MONDE ARABE...

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

mwangou 19/02/2014 14:04


Bjour LDM! Il y a longtemps que les Brazzavillois ont remarqué ceci que le vendredi à partir de 12h30 environ, on ne peut plus acheter une boite de sardines, ni de tôles ou carreaux en faiênce,
parce que les boutiques, presque toutes entre les mains des Ouest-africains et musulmans, vont à la mosquée...Comment ont-ils fait pour contrôler le commerce de bout en bout? Une chose est vraie,
qu'on ne peut toucher actuellement à un seul cheveu d'un de ces commerçants sans avoir à subir les représailles de la part de la police de Mr Ndenguet.  Et pourquoi les riches congolais
ont-ils laissé aux étrangers l'exclusivité des importations alimentaires surtout? Il faut mettre sur pied une police d'enquête fine pour en savoir les raisons; car qui dit que ces fameux
commerçants ne sont pas que des prêtes-nom commerciaux? En tous les cas, les entrepreneurs dans les travaux publics urbains à Brazza, sont, aux dires de certains contremaitres dans ces
entreprises, des mascots du maire central... alors! islamisation ou affairisme effréné des hommes politiques surtout originaires du nord? je cesse de penser...................

Le Lion de Makanda (LDM) 19/02/2014 18:03



Nous avons de nombreux problèmes à résoudre, cher frère. Nous avons tout à reconsidérer. Il est évident que les policiers sont tout simplement corrompus. Nous aiderons nos compatriotes à gérer
les commerces car on ne peut pas laisser les étrangers tenir le moindre petit magasin dans le pays. C'est tout simplement inacceptable voire même dangereux...



Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg