Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 juin 2014 4 26 /06 /juin /2014 13:56

COMMENTAIRE : Nous avons déjà dit que le clan Sassou & Nguesso ne lâchera le pouvoir que lorsqu'il ne restera plus rien à voler : plus de pétrole, plus de bois, d'or, de diamant, de potasse, etc. Ils détournent l'argent public et nous laisse des dettes pour mieux vendre le pays aux Chinois et aux étrangers. On se demande par ailleurs qui héritera de cette dette abyssale quand Modeste Boukadia énonce proverbialement que les enfants du mariage entre le nord et le sud appartiennent au sud. Assumera-t-il aussi les dettes colossales que Denis Sassou Nguesso va lui laisser ? Non seulement ils détournent l'argent public tout en nous endettant mais ils diffusent aussi de la fausse monnaie en lieu et place des vrais billets de banque. Ces boukouteurs infatigables doivent être stoppés avant le pire.

Comment expliquer qu'un pays qui a plus de 3000 milliards de francs cfa de surliquidités à la BEAC au Cameroun, soit la plus grande portion de réserve de cash des pays de la communauté économique des Etats de l'Afrique centrale, s'endette de 750 milliards de francs cfa ? Que fait donc le régime des crocodiles de l'Alima avec cet argent non budgétisé ? Souvenez-vous qu'après le petit Hiroshima du 4 mars 2012 provoqué par le ndzokou himself, le budget de l'Etat a été miraculeusement augmenté de 400 milliards de francs cfa !

SI RIEN N'EST FAIT, NOUS CRAIGNONS QU'IL N'Y AIT QU'UN SEUL AVENIR AU CONGO QUAND LE PAYS SERA COMPLETEMENT RUINE : LA GUERRE CIVILE. CE N'EST PAS PARCE QUE NOUS NE SERONS PLUS LA DANS VINGT, TRENTE OU CINQUANTE ANS QU'IL NE FAUT PAS S'EN INQUIETER ! SI RIEN N'EST FAIT POUR ENRAYER LA MARCHE VERS LA DECADENCE ET LA DESTRUCTION DU PAYS, NOUS N'AURONS QU'UN SEUL CHEMIN D'AVENIR : LA GUERRE CIVILE !

Retenez que je dis toujours les choses longtemps à l'avance avant les autres. A vous, mes chers lecteurs, n'avais-je pas prédit que Denis Sassou Nguesso allait provoquer des troubles dans le but de rendre le pays ingouvernable - sans lui ? 4 mars 2012, arrestation du colonel Marcel Ntsourou, problèmes frontaliers avec l'Angola (Cabinda), expulsion sauvage de nos frères de la RDC, y compris madame Ebina qui est pourtant naturalisée congolais au travers des liens du mariage. Et ce n'est pas encore fini car nos sources relèvent que Sassou accueille les ex-Séléka au nord où des troubles avaient déjà apparu lors de la mort de cet officier de la RDC !  Au nord, il y a tant d'armes et de mercenaires au centimètre carré : Rwandais, Burundais, Ougandais, ex-Sélékas, ex-Faz, mercenaires venus de Tsambitso, etc. Et il y a déjà eu des incidents à Owando. J'avais prédit que les troubles partiraient encore ce coup-ci du nord. Wait and see.

En lisant l'article de Rigobert Ossébi que je mets en ligne, j'ai une curieuse sensation : et si pour mieux nous enfoncer, Denis Sassou Nguesso faisait emprunter son propre argent au Congo à travers les SPV (Special-Purpose-Vehicle) ? Pensez-y, mes frères ! L'homme est cupide ! Si cupide qu'il est insatiable !  Et comme il en veut toujours, il n'arrête pas d'inventer de nouvelles façons d'arnaquer le Congo. Cet homme est-il vraiment un Congolais ? Bien sûr, sur le papier, il l'est ! Mais dans son coeur ? Qui connaît l'histoire de ce mastodonte en dehors de ce qu'il veut bien nous en dire ?

                                                        *

L’insatiable goinfrerie des vautours qui nous gouvernent !

Denis Sassou Nguesso, ses mioches et ses sbires n’auront de cesse que le peuple congolais mécontent les chasse ou qu’ils aient ruiné notre pays définitivement.

Non-contents d’avoir fait réaliser à crédit par la Chine tous les travaux, inutiles pour la plupart,  dont ils se vantent ; non contents de détourner les ressources pétrolières et forestières du pays comme si elles étaient leurs biens propres ; non contents d’avoir mis sous leur tutelle tous les marchés et contrats rentables qui pourraient encourager le développement d’une vie économique, ces sangsues viennent de mettre au point un système pour avoir encore plus de « cash » tout de suite et couler le Congo plus vite encore par le fond.

Le Congo, tout le monde le sait maintenant, est quasiment le pire pays au monde pour faire des affaires suivant le classement « Doing Business » de la Banque Mondiale. Curieusement, on ne sait encore par quelle magie, Fitch Ratings, seule agence de notations à le faire, avait pris le risque plutôt que l’initiative, de « noter » l’Etat voyou. Curieusement, une assez bonne note « B+ », confirmée le 3 avril 2014, devait permettre aux pillards et pilleurs, qui sont à notre tête, d’aller sur les marchés financiers gruger le chaland.

Bien entendu, ce ne pouvait être un J.P. Morgan ou même une BNP Paribas (qui ne veut plus traiter avec le Congo de Sassou Nguesso) qui aurait pu émettre le milliard et demi de dollars de « credit-linked notes » destiné, selon la documentation, à financer des projets d’infrastructure dans ce pays d’Afrique Centrale. Une obscure  Frontera Capital BV domiciliée aux Pays-Bas s’en est chargée. Curieux montage de notes de crédit, et pas d’obligations, pour une durée moyenne de 6,5 années et qui porteront un intérêt de 6 à 6,5% payable chaque année. Encore une fois, c’est une SPV (special-purpose-vehicle) instrument cher à Sassou-Nguesso et à ses conseillers financiers afin que ses créanciers ne puissent le saisir. La SPV recueille les fonds et ensuite les prête au Congo. (http://mobile.bloomberg.com/news/2014-06-23/congo-republic-raising-1-5-billion-in-credit-linked-note-sale.html )

Des investisseurs sérieux ne sauraient prêter au Congo. Cependant des gérants peu scrupuleux de Fonds d’investissements pourraient se laisser convaincre d’y souscrire défensivement, contre enveloppe bien garnie comme Denis Sassou Nguesso sait si bien le faire.

Alors à quoi pourraient être consacrés ces 750 milliards de FCFA tombés du ciel et qu’il ne remboursera jamais ? Acheter des Sages pour modifier la Constitution ? Payer des armes et des mercenaires pour garder la tête du pays ? Acheter tous les Congolaises et Congolais qui voudront bien se vendre ?

750 milliards de FCFA,  c’est beaucoup d’argent ! Mais une autre question se doit d’être posée : « Pourquoi emprunter pareille somme à 6,5% lorsque l’on prête au total 300 milliards de FCFA sans intérêt à la Côte d’Ivoire, au Niger, à la Guinée, au Centrafrique ? »

Chaque année, cinquante milliards de FCFA devront être payés au titre des intérêts ! Sassou, son Congo les paieront-ils ? Sûrement pas ! In fine, les Congolais devront supporter l’addition !

Voilà comment  les pillards et les pilleurs couleront notre pays par le fond !

Si ces gens restent après 2016, c’est sûr que l’arrêt de mort du Congo sera signé alors !

 

                                          Rigobert OSSEBI

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg