Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 octobre 2013 4 31 /10 /octobre /2013 15:01

 

Denis SASSOU NGUESSO au comble du désespoir ?

 

nguesso.jpegLorsqu’il n’est pas en public, l’homme devient méconnaissable.

Complètement abattu, il prend automatiquement quelques postures, pour essayer de donner le change, pour retrouver un peu de l’apparence qu’il avait d’un  lion, d’un tigre, même de papier… !

 Il n’y a pas si longtemps tout semblait lui réussir. L’illusion était totale, mais c’était avant l’élection de François Hollande, avant l’anniversaire d’Antoinette à Saint Tropez, avant le Forum Forbes Africa, Copé et Rachida, avant l’enveloppe pleine de billets jetée aux pauvres espagnols à Marbella, avant l’interpellation de Norbert Dabira à Torcy, la perquisition chez Justin Leckoundzou, les perquisitions chez Pierre Oba à Sartrouville, avant les sifflets au stade de Bamako, avant les sabotages en série des transformateurs électriques à Brazzaville et à Pointe Noire, avant l’hallali lancé par les juges et les policiers de France, de Suisse et d’autres pays encore dans les affaires des Biens Mal Acquis, des Disparus du Beach et dans l’affaire Gunvor en attendant celles qui ne manqueront pas d’être ouvertes pour les blanchiments d’argent auxquelles est déjà mêlé Jean-Jacques Bouya  qui sera rejoint bientôt par le clan tout entier des enfants et des neveux, avant l’humiliante incursion angolaise à Kimongo et enfin, avant que ne surgisse l’épée de Damoclès fourbie par Marcel Ntsourou et autres pour que l’affaire du 4 mars 2012 fasse l’objet d’une inculpation auprès du TPI….

L’homme, Denis Sassou NGuesso, a perdu beaucoup de son éclat, le maquillage, les cheveux teints et la posture ne parviennent plus à lui redonner un peu de sa superbe. L’âge et la maladie n’en sont pas tout à fait responsables.

Le dictateur, n’est pas un surhomme, loin de là. Marien lui avait collé le surnom de « femmelette ». Même président, ses proches longtemps en avaient usé. L’homme est miné intérieurement. Ses francs sourires l’ont quitté. Le pire est à venir. Sans cesse dans ses pensées, l’homme est ailleurs. Broie-t-il du noir ? Sans aucun doute. Son entourage l’a compris et chacun amasse ce qu’il peut. Pour eux, la chute apparaît inéluctable. L’homme, qui n’est rien qu’un homme, rejoindra sans tarder le destin funeste de nombre de ses pairs tyrans du continent, d’Idi Amin Dada à Joseph Mobutu.

Ses longues réflexions ne peuvent qu’être taraudées par l’inquiétude du destin que le sort, et que les Congolais, lui réservent. Tous ceux qui n’étaient pas de sa très nombreuse famille ont été écartés du premier cercle de commandement. Outrageusement gavés de toutes les richesses, ses neveux le haïssent  pour la légèreté avec laquelle il a traité leurs épouses. Ses enfants, avides et cupides lui ressemblent bien et ne pourront s’exonérer du sombre destin qui s’annonce. Karim Wade, brillantissime au regard du Kiki riquiqui, est logé à la prison de Rebeuss pour avoir détourné, sur des comptes monégasques, à peine 150 millions d’euros.

La chute, que quelques-uns appréhendent et que tous espèrent, est dans ses pensées de tous les instants. Les féticheurs et leurs fétiches n’ont plus aucun effet dans le déroulement des événements qui semble même s’accélérer. Tout rejoint ce que Firmin Ayessa, le Ministre d’Etat Directeur du Cabinet présidentiel, affirmait à qui voulait l’entendre voilà deux ans : « Je ne comprends pas comment ce pouvoir tient encore… ! » Pourtant, mieux que personne, ce dernier savait que l’achat des consciences et du silence était la clef de voûte du système.

L’homme a toujours fait le contraire de ce qu’il annonçait.

Il disait « combattre l’impérialisme » ; il a envoyé Claire Dirat, la mère  de la défunte Edith, de Ninelle et de Juju, se réfugier aux Etats-Unis. La grand-mère de ses petits enfants les y élèvent dans le rêve américain, grâce au recel des milliards volés, pendant que les enfants congolais vivent le cauchemar de l’enfer que l’homme-tyran a édifié dans leur pays.

« Tout pour le peuple, rien que pour le peuple ! » Avec les opérateurs pétroliers complices, aucun chiffre officiel de la production pétrolière n’est communiqué, permettant ainsi à l’homme et à son fils Kiki de se servir comme bon leur semble sur le milliard de dollars mensuel (500 milliards de FCFA) qui devrait revenir au Trésor congolais. Plutôt que l’investir dans le bonheur du peuple congolais, il préfère en faire don, dans des prêts qui ne seront jamais remboursés, à la Côte d’Ivoire, au Niger et à la Guinée.

sassou-et-benoit-16.jpegEn bon marxiste, il restait toujours à l’extérieur des Eglises, surtout après le sort tragique qu’il a infligé, selon Hervé Zebrowski, au premier Cardinal africain, Monseigneur Biayenda. Malgré cela, au sommet de sa gloire et de son pouvoir de corruption, il parvenait à recevoir en 2010 la bénédiction du Pape Benoît XVI au Vatican. Une des raisons, sans doute, de la démission de ce dernier.

Le 15 août est un jour de fête républicaine, il fait défiler des féticheurs….

Le 2 novembre, Fête des Morts, le lendemain de la Toussaint, prend maintenant une dimension de Fête Nationale.

L’homme, se revoit dans la même situation qu’aux premiers jours de 1991 et  va chercher une fois encore l’aide de ses disparus. Tous ses proches vivants ont été interdits de voyager. Tous se retrouveront, dans leur capitale Oyo, au cimetière exclusivement familial de Kona-Kona, pour une grande cérémonie œcuménique mêlant christianisme et animisme. Ultime tentative de fédérer autour des morts,  les  fidèles, les hésitants et les courtisans.

Des spécialistes avancent l’idée que lorsque la force de certains esprits vous abandonne plus rien ne l’empêche de se retourner contre vous….  Contre ce diable d’homme, nul ne rechignera quant à l’aide que les esprits, bons ou mauvais, offriront d’apporter !

 

                                            Rigobert OSSEBI

 

 

Partager cet article

Published by Rigobert OSSEBI - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg