Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 janvier 2015 2 13 /01 /janvier /2015 13:16

L'Afrique qui s'essaie à la démocratie, en passant par l'étape intermédiaire de la démocrature, un mélange paradoxal de démocratie élective et de dictature, est à l'aube de coups d'Etat constitutionnels dans la mesure où de nombreux présidents arrivent à la fin de leur second et ultime mandat constitutionnel. La tentation est très grande ici et là de passer à l'encre correcteur certains articles constitutionnels ou liés au code électoral pour que des dictateurs se maintiennent au pouvoir. A Kinshasa, la session plénière de l’Assemblée nationale consacrée à l’examen du projet de loi modifiant la loi électorale en vue d'introduire une loi conditionnant l'élection présidentielle à un recensement préalable - a été perturbée ce lundi 12 janvier par des députés de l’opposition. Ces derniers ont tenté, à coups de sifflet et de chansons, d’empêcher l’examen de ce projet de loi proposé par le gouvernement de la RDC.

Cependant, l’examen du projet de loi a finalement eu lieu, le texte ayant été déclaré recevable. Cependant, ceci constitue un avertissement pour le régime du premier rwandais du Congo. La police ne pourra pas contenir un débordement plus vaste si toute la population de la RDC se mobilise. Joseph Kabila doit prendre ce soulèvement comme un début de révolte parlementaire et populaire. Il est évident que toute tentative de sa part de se maintenir au pouvoir aura des conséquences désastreuses.
Juste après l’annonce de l’ordre du jour de la plénière par le président de l’Assemblée nationale, Aubin Minaku, des députés de l’opposition se sont mis à siffler. D’autres ont rejoint l’estrade de la salle. Une bousculade avec des députés de la majorité et des agents du protocole de l’Assemblée nationale s’en est suivie. Kabila veut profiter du fait qu'il possède la majorité à l'assemblée nationale pou faire voter sa modification de la loi électorale. Nous avons prédit que nos frères d'en-face se soulèveront avant nous si le cheval de Troie en RDC du président sur échasses Paul Kagamé essaie d'obtenir un autre mandat.

                            INGUETA !

 

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg