Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 janvier 2015 2 27 /01 /janvier /2015 22:16

Joseph Kabila, par une mesure malhabile visant à modifier la loi électorale afin de prolonger subtilement son séjour au sommet de l'Etat, vient de donner à nos frères de la rive gauche du fleuve Congo l'occasion de se rassembler en masse à Paris. C'est probablement l'une des plus grandes manifestations que nos frères de la RDC ont organisées à l'étranger. Les images parlent d'elles-mêmes.

La rive gauche du fleuve montre à sa soeur de droite le processus contestataire à suivre. Les déterminismes politiques sont absolument les mêmes ici et là des deux côtés du fleuve Congo : deux pays immensément riches mais dont les deux peuples gémissent et croupissent dans la misère, deux dictatures maintenues par des armes mises en place à l'aide de forces étrangères (Angola à droite lors du coup d'Etat de Denis Sassou Nguesso, Rwanda, Ouganda et Burundi à gauche pour Kabila), deux dictateurs en fin de règne, des massacres de populations civiles, une occupation étrangère violente à gauche à cause du pillage des ressources minières comme le coltan et économique à droite par l'afflux d'étrangers tenant tous les commerces du pays.

Nous diffusons cette vidéo en guise de solidarité avec nos frères d'en-face qui disent ouvertement : "Kabila, dégage !" comme nous avons aujourd'hui le devoir de dire : "Sassou, dégage !" Ce qui est du fait de l'homme peut être défait par l'homme. Nous notons par ailleurs la présence des Congolais de Brazzaville parmi les manifestants lors de cette marche gigantesque ; vous les reconnaîtrez par les drapeaux vert-jaune-rouge. Il s'agira désormais de faire cause commune car tant que la toile dictatoriale recouvrira un des deux Congo, l'autre ne sera jamais en paix. Brazzaville doit soutenir Kinshasa pour que Kinshasa aussi soutienne Brazzaville et vice-versa. Tous les pays africains devraient autant que faire se peut s'entendre pour manifester ensemble. Nous devons au niveau africain organiser par exemple une grande marche contre Boko Haram dont le terrorisme ne connaît pas de frontières.

Aucune dictature n'est toute-puissante devant un peuple debout qui n'accepte plus l'inacceptable, qui ne respecte plus l'irrespectable. Nous attendons l'ouverture des hostilités au Congo-Brazzaville : Que Denis Sassou Nguesso jette la première sottise sur les tables de la loi constitutionnelle...

                                               LION DE MAKANDA

 


Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg