Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 janvier 2014 2 07 /01 /janvier /2014 08:11

On croyait avoir tout vu en RCA mais on se trompait. De toute façon, l'armée des anciens FACA allait un jour ou l'autre faire son apparition de l'autre côté du mur républicain en revenant sur la pointe des pieds d'une rébellion. C'est chose faite au travers de la rébellion appelée "Révolution et Justice" à la tête de laquelle se trouve le commandant Sayo, un béret rouge.

Certains doutent de l'authenticité de cette vidéo postée sur Youtube le 1er janvier 2014. Pourtant tout semble indiquer qu'elle est authentique : ce n'est pas simplement un regroupement d'anciens militaires puisqu'on y fait allusion à de nouvelles recrues et il est clairement question d'aller renverser les terroristes qui ont occupé le pays. Elle ne parle en aucun cas de défendre un régime mais parle plutôt d'une "révolution" qui transformerait la RCA sur la base de la justice. La volonté de conquête ou de reconquête du pays entre les mains de la Séléka est explicite.

La seule question qui se pose est celle-ci : comment va-t-elle contourner le barrage français et surtout le contingent tchadien pour renverser la Séléka ? Si la Séléka a réussi à forcer le barrage africain en écrasant le contingent sud-africain entre autres, le contexte actuel est différent :  si les militaires français s'interposent avec des hélicoptères de combat, ça sera une autre histoire. Mais ont-ils mandat pour faire de l'ingérence dans un confllit centro-centrafricain - notamment entre groupes armés ?

La vidéo a volontairement laissé une certaine portion de l'organisation hors caméra - certainement pour ne pas filmer le "GENERAL' évoqué par le commandant Sayo dans son discours. Nous aurons sans doute plus d'informations prochainement : en effet, même si "Révolution et Justice" prépare l'offensive militaire, il y a forcément en elle une portion purement politique qui devra tôt ou tard communiquer.

Au regard du nombre, plusieurs centaines, peut-être un millier ou plus, s'entraînant on ne sait où dans la vaste forêt centrafricaine, on peut craindre que les choses ne se compliquent pour la MISCA et les soldats français lorsque les hommes de Sayo auront décidé de fondre sur BANGUI. En effet, les Français sont là pour protéger le peuple mais que vont-ils faire lorsque la rébellion "Révolution et Justice" aura décidé de porter l'estocade ? Oseront-ils défendre le criminel Michel Djotodia jusque-là toléré ? En effet, la communauté internationale a eu tort dès le départ de fermer les yeux sur les crimes de la Séléka. Si des condamnations fermes avaient été exercées au début des atrocités et des mesures prises, nous n'aurions pas assisté à une telle catastrophe. Or, jusqu'à présent, la Séléka a réussi à voiler sa véritable nature : CELLE D'ETRE UNE ORGANISATION SALAFISTE EXTREMISTE PROCHE D'AL-QAIDA.

Qui est derrière cette nouvelle rébellion "Révolution et Justice" ? La tentation de voir l'ombre de François Bozizé derrière le commandant Sayo est grande mais rien n'est certain. En tout cas, il y a au moins un Etat ou au plus une puissance derrière la rébellion "Révolution et Justice".

De toutes les façons, tant que Michel Djotodia et les "chevaliers" du croissant de lune resteront au pouvoir, il n'y aura pas de paix en Centrafrique. L'équation est compliquée. Si la Séléka se retire au nord du pays sous le feu d'une nouvelle rébellion, le problème de la sécession risque de se poser avec une plus grande sévérité.

Tout semble indiquer un problème complexe car nous ne voyons pas comment la Séléka pourra organiser des élections cette année dans ces conditions de guerre confessionnelle qu'elle a déclenchée (en tout cas, nous voyons mal un peuple inquiet se ruer vers les urnes déjà que l'établissement des listes électorales ne sera pas une mince affaire) - peut-être sciemment pour aboutir à la partition du pays en deux Etats, l'un chrétien, l'autre musulman comme au Soudan. Cependant, les puissances du monde sont-elles prêtes à supporter un nouvel Etat se revendiquant du croissant de lune dans le si riche golfe de Guinée à dominante religieuse chrétienne ? Ce n'est pas tout  : si en dépit de tout ceci, Michel Djotodia organisait les élections et que la Séléka était battue, que deviendrait-elle ? C'est une question que personne ne se pose car pour le moment, ce qui compte, c'est de stabiliser la situation sociale qui tourne à la guerre civile confessionnelle. Or, il faut envisager toutes les hypothèses. NOUS SOMMES POUR QUE LA COMMUNAUTE INTERNATIONALE NE LAISSE PAS LA SELEKA ORGANISER L'ELECTION PRESIDENTIELLE EN RCA.

La rhétorique de Sayo est sans équivoque : il traite la Séléka de "terroristes" et sollicite le soutien des pays avoisinants car avertit-il, le terrorisme islamique vient de gagner l'Afrique centrale et ne s'arrêtera certainement pas à la Centrafrique. Il est évident que cet homme dispose de soutiens car on ne peut tenir une armée sans les moyens qui vont avec. La république soeur centrafricaine n'a pas fini de trembler sous la menace des armes et des rébellions qui n'ont pas fini de dicter leur loi.


Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg