Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 février 2011 4 03 /02 /février /2011 22:22

COMMENTAIRE : Les choses bougent à nos frontières ! D'abord les Gabonais avec un Etat bis présidé par le président élu MBA OBAME et nos voisins de même dénomination de l'autre côté du fleuve Congo qui ont lancé l'opération TUNGULU 2. Quelque chose m'a échappé dans mes mails car je n'ai pas eu vent de l'opération TUNGULU 1 mais c'est sans importance.  Nos frères d'en-face s'organisent pour inculper Joseph Kabila de HAUTE TRAHISON. A la lecture de leurs motifs, qui pourrait en douter ? Ce Rwandais d'origine a trahi la république démocratique du Congo au profit du Rwanda. Les RD Congolais auront raison de le juger. En face, chez nous, qui de droit devrait se mettre à réfléchir car la Haute Trahison semble être une affection de longue durée continentale puisque les présidents noirs ne sont que des gouverneurs noirs. Et si l'on s'y prend bien, on se rendra que la Haute Trahison aura certainement contaminé TOUTE UNE FAMILLE VOIRE TOUT UN CLAN au Congo-Brazzaville. La cocotte-minute qui agite les idées politiques et sent la révolte populaire s'approche dangereusement de nos frontières. Quand la peur fout le camp, en fait, elle n'est pas loin car on voit sa queue chez l'oppresseur...

 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Opération Tungulu 2 – Phase 0 :Joseph Kabila et la haute trahison!


Les Comités Locaux du Front Civil de la Résistance Populaire FCP-RP sont entrain de voir le jour sur le territoire national et dans la diaspora congolaise ! Le programme d’action directe pour libérer les institutions prises en otage par des imposteurs baptisé « Opération Tungulu 2 » pour faire suite à l’acte de bravoure et d’héroïsme du résistant martyr Armand Tungulu mort pour le Congo, victime du pouvoir criminel, est en marche ! Pour la résistance populaire : Pas question d’élections et Joseph Kabila accusé de haute trahison contre le peuple congolais doit quitter le pouvoir de gré ou de force !

Ci-après, le communiqué du Centre opérationnel du FCP-RP qui coordonne les Comités Locaux, apporte le contenu du crime de haute trahison de Joseph Kabila et le sort qui lui est réservé!


Info UCDP

 

Front Civil Patriotique de la Résistance Populaire

FCP-RP

Contact centre opérationnel:

front.civil@yahoo.com

fcpcongo@gmail.com

 

 

Communiqué opérationnel FCP-RP n°000

 

De: Centre opérationnel FCP-RP

A: Comités locaux : Résistants (tous)

Opération Tungulu 2 : Phase 0 :
Article 5 ( de la Constitution)

La souveraineté nationale appartient au peuple. Tout pouvoir émane du peuple qui l’exerce directement par voie de référendum ou d’élections et indirectement par ses représentants.

Aucune fraction du peuple ni aucun individu ne peut s’en attribuer l’exercice.

 

Joseph Kabila et la haute trahison


 

L'acte ou l'action méritant la qualification de haute trahison est un crime qui consiste en une extrême déloyauté à l'égard de son pays et contre son peuple,. Il s'agit d'une infraction politique.


Les faits de haute trahison de Joseph Kabila

 

En RDCongo, depuis 10 ans, Joseph Kabila trahit, sans vergogne, le peuple congolais par:


1. Les faits avérés de trahison, ci après :

Après le 17 mai 1997, Joseph Kabila était chef d'état major général adjoint des Forces armées Congolaises FAC, adjoint du ruandais James Kabarebe qui était chef d'état major général ad intérim des FAC. Très lié au Rwandais J Kabarebe, Joseph Kabila était parfaitement au courant du complot que James Kabarebe et son équipée de Tutsis dans les rouages du pouvoir ourdissaient contre Mzee Laurent Désiré Kabila. Voire il trahissait Mzee notamment par les affaires aussi, en y participant indirectement !

Après la débâcle des agresseurs rwandais face à la résistance de Kinshasa en Août 1998, il n’était donc pas étonnant que Joseph Kabila fut le seul à s’investir pour cacher et protéger les soldats rwandais en débandade ! Selon un certain témoignage, il aurait abattu froidement un jeune congolais qui était allé le voir pour indiquer l’endroit où était caché un groupe d’agresseurs ruandais! Après la débâcle de Pweto, Mzee avait donné l’ordre de traduire Joseph Kabila devant la cour d’ordre militaire pour trahison ! Il avait rencontré le rwandais James Kabarebe à Pweto ! Après, il avait donné l’ordre de ne pas payer les militaires et d’évacuer Pweto sans combattre en y abandonnant les armes récupérées par les agresseurs rwandais ! En tout état de cause, Mzee Kabila était très affecté par cette trahison de Joseph Kabila qui avait fui pour se réfugier en Zambie puis à Lubumbashi chez Katumba Mwanke qui était gouverneur du Katanga. Joseph Kabila n'était plus revenu à Kinshasa de peur d'être arrêté pour trahison ! Il n'était apparu qu'après l'assassinat de Mzee pour prendre sa place et humilier les Congolais! Il faut retenir, par ailleurs, que ce n’était pas Mzee Laurent Désiré Kabila qui avait choisi Joseph Kabila pour le remplacer !


2. Les crimes de haute trahison ci-après :

Devenu chef de l'Etat, l'addiction de Joseph Kabila à la trahison avait atteint le paroxysme :

a) Crime de haute trahison de Joseph Kabila : en 2004, le général patriote Mbunza Mabe Nkumu Embanze mit en déroute et chassa de Bukavu le criminel ruandais Kundabatware et Mutebusi au service du pouvoir rwandais, Sur ordre de Kagame, le général Mbunza Mabe fut muté sans raison, à Kitona à 2000 Kms du lieu des opérations alors qu'il était sur le point d'en finir avec cette milice, Joseph Kabila avait souscrit à cet ordre contre-nature et il était parfaitement au courant de la manoeuvre de fragilisation de notre armée. Protégé par Joseph Kabila et la Monuc, Kundabatware s'était installé pour 5 années au Nord Kivu créant la mort des Congolais et la désolation !

b) Crime de haute trahison de Joseph Kabila: Décembre 2007, à Mushake, 2600 militaires congolais étaient tués et d'importants stocks de matériels militaires furent saisis par les miliciens de Kundabatware suite à une trahison du plus haut sommet de la hiérarchie de l'Etat à savoir Joseph Kabila: Pendant que le chef d'Etat major général, le général Kayembe s'apprêtait pour une offensive afin d’en finir avec Kundabatware, Joseph Kabila dépêcha son homme de main le criminel au service du pouvoir rwandais Amissi dit Tango fort. Amissi fut arrêté et acheminé, manu militari, à Kinshasa où il fut libéré et reconduit par Joseph Kabila à son poste de chef d’Etat major des Forces terrestres qu’il occupe jusqu’aujourd’hui pour aller donner des contre-ordres et fournir des renseignements à son ancien collègue ! 

c) Crime de haute trahison de Joseph Kabila : 20 janvier 2009, l’incursion de l’armée rwandaise en République Démocratique du Congo soit prés de 12000 soldats sur décision et arrangement personnel de Joseph Kabila avec Paul Kagame sans consulter les autres institutions ni personne, est une grave insulte, humiliation envers le peuple congolais !

Cet acte illicite de haute trahisonréalisé dans l’opacité totale est non seulement une illustration de la dérive dictatoriale de la part de Joseph Kabila mais aussi, l’expression du mépris total des institutions de la République Démocratique du Congo, pire, c’est une insulte grave aux braves soldats congolais et aux FARDCqu’il a contribué à fragiliser structurellement au profit des intérêts du pouvoir rwandais!.....


Cette liste de crimes de haute trahison de Joseph Kabila n’est pas exhaustive ! D’autres anecdotes confirment tout ce qui précède : Joseph Kabila trahit, humilie impunément et en permanence le peuple congolais. Lors de la célébration du cinquantenaire, Joseph Kabilaa eu l’outrecuidance de faire poireauter des millions de congolais durant 2 longues heures pour attendre l’arrivée de son complice en retard, le criminel rwandais Paul Kagame qui porte la responsabilité des crimes de guerre, contre l’humanité et génocide de plus de 6 millions de Congolais massacrés qui attendent que justice leur soit rendue !

Pour ces motifs, la résistance populaire se met en ordre d’agir par l’action de lARPau travers le Front Civil Patriotique de la Résistance Populaire par l’action directe baptisée « Opération Tungulu 2 » pour ::

1. Libérer les institutions politique de la République Démocratique du Congo prises en otage et occupées par des imposteurs, en chassant du pouvoir le dictateur Joseph Kabila pour crime de haute trahison contre le peuple congolais et contre la Nation congolaise.

En conséquence, pour la résistance populaire, le traitre Joseph Kabila ne doit ni ne peut continuer à exercer le pouvoir voire ni se présenter

aux élections ni les organiser!

2. Empêcher la tenue des ‘’élections 2011 ’’ bidouillées d’avance par lesquelles ces ennemis du peuple congolais comptent s’appuyer et s’organiser pour faire main basse sur les institutions par la tricherie ! De toutes les façons, les conditions pour les élections justes ne sont pas réunies !

 

A titre illustratif, l’histoire du monde nous informe sur le sort réservé aux dirigeants responsables des crimes de haute trahison :

 

France

21 janvier 1793, Louis XVI, roi de France fut condamné à mort et guillotiné à Paris pour haute trahison !

15  août 1945, jugé à la libération pourintelligence avec l'ennemi et haute trahison par la haute cour de justice, le maréchal Pétain fut, frappé, par arrêt, d’indignité nationale, et condamné à la confiscation de ses biens et à la peine de mort.

 

 

 

Italie

Le25 avril 1945,alors qu'il tentait de fuir déguisé en soldat allemand,Benito Mussolini était capturé par les partisans qui le fusillèrent avec sa maîtresse Clara Petacci pour haute trahison. Même mort, Benito Mussolini fut pendu tête en bas par le peuple en colère qui crachaient sur son cadavre.

Mussolini

Belgique

16 juillet 1951., accusé de haute trahison, Léopold III , roi des belges, avait abdiqué au terme de la longue polémique et de la crise nationale suscitée par son comportement controversé avec l’Allemagne Nazi lors de la seconde guerre mondiale ! La Belgique déposa les armes sans combattre……


La liste n’est pas exhaustive ! En RDCongo, il n'y aura plus de ''révolution - pardon'' . La résistance populaire vaincra !  

 

Le Centre opérationnel FCP-RP

front.civil@yahoo.com

fcpcongo@gmail.com

 








__._,_.___

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg