Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mai 2013 3 01 /05 /mai /2013 14:35

LION DE MAKANDA [1600x1200]Mes chers compatriotes,

Chers travailleurs,

Chers grèvistes du 25 février 2013,

A toutes et à tous,

le premier mai commémore les victoires acquises par la lutte ouvrière sur le patronat à travers le monde : un meilleur salaire, des congés payés, une semaine avec des jours de repos, la naissance du syndicalisme ouvrier, le droit de grève, le droit à la retraite, des conditions de travail plus humaines, etc.

Pendant que les enseignants se battent pour une amélioration de leur rémunération, je viens ainsi interpeller tous les travailleurs du Congo tant du secteur public que du secteur privé en disant ceci : le corps salarial au travers du combat syndical a toujours joué un rôle politique important dans notre pays. En ce jour mémorable de l'histoire des travailleurs du monde entier, je souhaiterais vous inviter à l'union, à la solidarité, à la détermination, à l'abnégation et au sacrifice pour un autre futur, un autre Congo.

Nous savons que les travailleurs congolais, à quelques exceptions près, sont des travailleurs pauvres car le travail ne leur permet pas de manger, de s'habiller, de se soigner, de s'occuper de leurs familles de façon adéquate. Le salaire ne reflète ni le niveau réel des richesses du pays, ni celui de l'inflation. Les grilles salariales du pays datent de Mathusalem pour ne pas dire de l'époque coloniale. IL FAUT DONC QUE TOUTES LES CORPORATIONS PUBLIQUES ET PRIVEES SE LEVENT POUR REVENDIQUER UN BON NIVEAU DE TRAITEMENT DE SALAIRE PAR UN SMIC A 150.000 FRANCS CFA VOIRE 200.000 FRANCS CFA.

Le travail n'est pas de l'esclavage pour que les salariés puissent recevoir des salaires de servitude. En effet, dans les temps diaboliques de la traite négrière, aux Amériques, l'esclave avait un coût pour le maître car le code noir imposait de le traiter de sorte à le maintenir en vie ; c'est celui-ci qui est devenu dans les sociétés modernes la base sur laquelle furent fixées les premières grilles salariales. En effet, il faut bien que l'esclave mange, soit soigné, ne se promène pas nu et ait un logement dérisoire puisque même le boeuf recevait un traitement identique. Tout était réduit au strict minimum puisque l'esclave n'avait pas besoin de posséder quoi que ce soit, sa propre vie appartenant au maître. Chers compatriotes, vous êtes traités comme des esclaves et vous ne pouvez continuer à accepter cette condition qui vous humilie car Sassou s'occupe mieux de ses vaches à Oyo que de vous : en effet, elles sont nourries, soignées, protégées par un personnel brésilien tandis que vous ne pouvez même pas vous soigner s'il vous arrivait une grave maladie.

Nous demandons aux enseignants de se souvenir en ce jour de la lutte ouvrière avec toutes ses souffrances, toutes ses blessures, toutes ses batailles sanglantes. RIEN NE PEUT ETRE OBTENU SANS ESPRIT DE SACRICE. Nombreux ont donné leur vie pour que vous puissiez travailler huit heures par jour et vous reposer le dimanche.

Le corps syndical enseignant a déclenché une grève depuis le 25 février 2013. Qu'il se souvienne que c'est grâce aux luttes ouvrières que les travailleurs du monde entier ont obtenu le droit de grève. VOUS DEVEZ A TOUT PRIX TENIR LE CAP, POUR LE SALUT DE TOUS, QUELS QUE SOIENT LES INTIMIDATIONS, LES COUPS RECUS, LES ARRESTATIONS ARBITRAIRES. SEULE LA LUTTE LIBERE.

Quel est donc ce pays où les Généraux gagnent trente fois plus que les médecins qui sauvent des vies ? Quel est ce pays où le fonctionnaire ne peut pas épargner le moindre centime ? Quel est ce pays où le salarié doit mourir locataire - sans possibilité de thésauriser pour s'acheter ne serait-ce qu'un terrain ? Quel est ce pays où le salaire ne permet pas de joindre les deux bouts du mois à cause du coût élevé de la vie ? Quel est ce pays où certains gagnent plus en pillant le denier public que ceux qui se tuent à la tâche ? Il n'est pas étonnant que la corruption, la concussion et l'esprit vénal gangrènent le pays : travailler n'est plus synonyme de bonheur, de bien-être, de réussite sociale. D'ailleurs, le Congo est un pays où l'on ne favorise même pas la création d'entreprises aux fils du pays leur préférant des étrangers. Cette grève est le symbole du réveil social de la nation qui a commencé à vaincre la chape de peur dans laquelle elle est plongée depuis le trauma du coup d'Etat sanglant de 1997 perpétré par Denis Sassou Nguesso et les conspirateurs internationaux qui se repaissent de la dépouille du Congo depuis des lustres. Ceux qui la trahiront seront jugés par l'histoire car ils auront sacrifié la vie de milliers de nos enfants et un meilleur sort pour l'ensemble des salariés du Congo.

Le travail est une aspiration légitime - même si  de nombreux jeunes savent qu'ils mouront sans avoir jamais travaillé un seul jour parce que la société ne leur donne pas les moyens de le faire. Il faut que nous assistions à un sursaut de la jeunesse car il y va de l'avenir du pays largement compromis depuis le retour de monsieur Denis Sassou Nguesso aux affaires louches de la république. Comment expliquer qu'un pays qui a 8, 9 voir 10% de taux de croissance ne puisse pas créer de l'emploi pour nos jeunes ? Il y a quelque chose  qui ne marche pas, qui ne tourne pas rond ! Toutes nos richesses sont soufflées, pompées pour être envoyées à l'étranger. IL EST TEMPS QUE CELA S'ARRETE. EXIGEONS A TOUTES LES MULTINATIONALES DE REINVESTIR 30% DE LEURS BENEFICES OBTENUS AU CONGO SUR PLACE POUR QUE DES EMPLOIS SOIENT CREES. Savez-vous que la monnaie chinoise ne sort pas de Chine et que les sociétés étrangères ne peuvent sortir cet argent qu'en achètant des produits chinois ? Pourquoi ne pas exiger comme Ali Bongo que tout notre bois soit traité sur place, que nos poissons soient traités sur place pour créer des emplois ? Pourquoi ne pas demander aux sociétés extractives de transformer le fer, le cuivre, etc, sur place pour créer des emplois ? IL FAUT UNE NOUVELLE CLASSE POLITIQUE SI NOUS VOULONS VOIR DEFENDUS LES INTERETS DU CONGO ET DU PEUPLE CONGOLAIS.

En soutenant l'ensemble de la société avec leurs maigres salaires, les travailleurs font déjà beaucoup pour le pays mais il temps qu'ils aillent encore plus loin en exigeant des salaires décents pour une qualité de vie meilleure. Si personne n'exige jamais rien de ce pouvoir qui se remplit les poches des surliquidités de l'argent du pétrole, les choses resteront en l'état et la souffrance du peuple ne fera qu'empirer de jour en jour.

Il faut aspirer à une société juste. Or, il n'y a pas de société juste sans justice et il n'y a pas de justice si jamais vous ne réclamez justice ! Quatre petits millions d'âmes comptant sûrement trois millions de Congolais représentent un nombre négligeable au vu de l'étendue de nos richesses et de nos ressources. Nous avons déjà dans certains de nos articles évoqué la stratégie de la grève comme étant la plus productive face à un système félon composé de renards et de loups prêts à tuer pour garder leur position dominante.

Nous invitons le pouvoir de Brazzaville à s'ouvrir à toutes les forces vives de la nation tant à l'intérieur qu'à l'extérieur pour que soit examinée la possibilité d'un autre destin national épuré de tous les malfaiteurs de toutes sortes. CECI AVANT 2016. Il ne suffira pas d'un nouveau gouvernement d'anciens ministres pour créer l'illusion. LE PAYS CONNAIT UNE FORME DE METASTASE DE L'INCOMPETENCE, DE L'IMPUNITE ET DE TOUS LES MAUX POLITIQUES QU'IL FAUT UN TRAITEMENT RADICAL AU CHALUMEAU. En effet, si rien n'est fait, le chaos politique finira par engendrer le chaos social qui lui-même prendra corps dans des antogonismes intérieurs incontrôlables et terribles pour notre peuple.

Nous sommes prêts à discuter de l'émergence d'un autre avenir qui regarde le peuple congolais en face avec vous pendant qu'il est encore temps car lorsque la furie des peuples entre en jeu, il est trop tard. Nous ne voulons pas que le Congo devienne un autre RWANDA et si cela arrivait, vous serez tenus pour responsables de tous les maux qui affligeront le pays.

Monsieur Denis Sassou Nguesso produit de la souffrance collective par sa mauvaise gestion des ressources publiques depuis qu'il a accédé au pouvoir suprême par la force. Il est temps d'arrêter la parenthèse de sang ouverte en 1997, il est temps d'arrêter le coma de la société, il est temps de stopper l'hémorragie de nos richesses vers l'étranger, il est temps de reculer, d'adopter une posture d'examen, de feedback, de repentance afin qu'un changement pacifique soit encore possible. TOUTEFOIS, TOUT SE FERA DANS LA JUSTICE POUR QU'ON NE REPRODUISE PAS AD AETERNAM LE CYCLE DE LA DESTRUCTION.

Une république est une mise en commun des ressources de tous les TSI, de tous les royaumes traditionnels  entre les mains d'un gouvernement central qui ne doit pas reproduire la politique coloniale tant décriée hier et qui conduisit inéluctablement aux indépendances politiques - sans réelle indépendance économique. Certains disent : "YA ME LUNGA, EKOKI, CA SUFFIT !" Nous ajoutons que le chemin d'avenir vers l'enfer doit s'arrêter. Pas demain mais aujourd'hui.

Vive la république, vive le Congo !

Bonne fête du premier mai à tous en dépit des difficultés financières des uns et des autres.

                                    LION DE MAKANDA 

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg