Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 octobre 2014 5 10 /10 /octobre /2014 10:14

WillyMatsanga.jpgNous vous apprenons la mort de l'honorable député Wilfrid Pandou alias Willy Matsanga, chef de guerre ayant soutenu Denis Sassou Nguesso lors du coup d'Etat de 1997, dans un hôpital d'Orléans en France, d'une tumeur au cerveau selon certaines rumeurs - après plusieurs jours de coma post-opératoire. En 1997, il aurait reproché à son mentor Bernard Kolélas, ancien allié de Sassou contre l'ancien président démocratiquement élu, son alliance politique (Kolélas fut en effet le dernier ministre de Pascal Lissouba) et militaire (alliance Ninjas-Cocoyes pour combattre les Cobras) avec le président Pascal Lissouba ; ce qui le poussa à rejoindre le camp de Denis Sassou Nguesso, retournant ainsi l'arme contre ses propres frères du Pool. Pour sa participation en tant que chef de guerre lors de son coup d'Etat de 1997, Denis Sassou Nguesso sut le récompenser en faisant de lui un député.

Le défunt député Willy Matsanga a été l'un de ceux qui ont proclamé haut et fort leur opposition à tout projet de changement de constitution et il lui était aussi reproché d'avoir soutenu le colonel Marcel Ntsourou du fait que ses hommes furent arrêtés au domicile de ce dernier ; nous espérons que ceci n'expliquerait pas cela, Sassou maniant l'art de l'élimination feutrée au travers de la sauce tomate sur assiette roumaine ou du verre de Champagne empoisonné. Il est aisé de comprendre qu'en vue de s'assurer un passage en force sans la moindre résistance, le ndzokou de l'Alima prendra le soin de détruire toute menace potentielle.

La mort étant une sanction universelle qui frappe toute forme de vie, nous présentons nos condoléances à la famille éprouvée. Hadès nous enseigne que nous ne sommes que des voyageurs de passage sur cette terre. Elle relativise toute chose et conduit les vivants à plus de sagesse. Ayons à coeur de laisser un bon souvenir parmi les vivants. Que Dieu ait pitié de son âme guerrière.

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

mwangou 11/10/2014 09:47


Bjour LDM! Dommage cependant que tous ceux qui ont entre leurs mains un brin d'histoire lointaine ou récente du Congo, partent sans laisser ne serait-ce que des confidences qui pourront être
utiles un jour... à l'image des derniers points de vue du colonisateur De Brazza qui viennent de paraitre...,ou des confidences de mgr Kombo.


Car, ce feu Willy a eu une histoire de sa mort: après la guerre du Pool, il s'était retrouvé en prison à Kinshasa, puis hospitalisé toujours à Kinshasa; on disait à l'époque qu'il avait été
empoisonné, et on l'avait donné mourant... puis il est revenu à Brazza, on ne sait pas comment; puis, on avait appris que le pouvoir lui avait donné beaucoup d'argent et une voiture dans le genre
4*4; puis il intervient dans la scène de sortie de brousse de N'Tumi, où semble t-il il sauve ce dernier d'un guet-à-pens savamment tendu par le pouvoir; N'Tumi n'ayant plus effectué sa rentrée à
Brazza, sa procession s'étant arrêtée à Madibou, ce jour-là... puis, ce feu Willy, devient député..., et intervient souvent dans les disputes plus ou moins politiques entre la police et quelques
bandits encore en activité du côté de Kinsoundi... puis, on apprit qu'il était en france pour des soins... et maintenant, il s'en va sans qu'on sache si son parcours atypique est le fait du
hasard heureux, ou le fait d'une main noire agissante...dommage pour l'histoire, car même les criminels peuvent rendre service à l'histoire en lui donnant la possibilité de conserver sa mémoire
des faits sociaux. ... Qu'il repose en paix!

Le Lion de Makanda (LDM) 11/10/2014 12:53



Qu'il repose en paix, grand-frère ! J'avais entendu parler de cette première rumeur d'empoisonnement. En fait, il y a une autre rumeur qui voudrait que le poison amdinistré aux opposants viennent
de quelque part en RDC. Ce qui expliquerait peut-être que Matsanga s'y soit rendu. Ntumi est le suivant dans le collimateur des crocodiles de l'Alima...


C'est vrai que nos hommes politiques n'écrivent pas de mémoires ou au moins des témoignages qui auraient pu servir aux générations futures et comme toujours, ils meurent à l'étranger ; ce
qui fait que la cause véritable de leur mort échappe au grand public. Cependant, il y a d'autres témoins discrets de l'histoire. Nous finirons par savoir ce qui s'est passé.



mwangou 10/10/2014 17:18


Bjour LDM! nous y sommes tous appelés! paix en son âme!

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg