Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juillet 2013 5 12 /07 /juillet /2013 19:44

Il s'agit de raisonner par l'absurde et de prendre le contrepied de la pensée populaire, de l'opinion dominante, celle communément répandue et que tous considèrent comme la suite inévitable des événements politiques au Congo. Et si Denis Sassou Nguesso ne modifiait pas la Constitution de 2002 ? Je vous entends d'ici rétorquer : "Il est otage de son clan, de l'armée, de sa propre famille et surtout, il a peur des poursuites judiciaires qui risquent de s'abattre sur lui en plus du procès des biens mal acquis. Non, il a trop besoin de l'immunité présidentielle pour bouclier. Donc, il va se débrouiller à modifier la constitution qui ne lui permet plus de briguer un troisième mandat". Tout le monde se gargarise à penser de la sorte. D'aucuns évoquent même déjà des prises de positions frontales entre neveux et enfants, entre Sassou et Nguesso-Mapapa. Supputations par-ci, évidences par là, personne ne reste indifférent à cette donne qui risque de bouleverser l'histoire du Congo en 2016.

La meilleure façon de s'y prendre pour demeurer au pouvoir, si Sassou le voulait vraiment, serait de faire comme si c'est le peuple qui le suppliait de rester aux affaires louches de la république mais là, ce n'est pas gagné même au nord à cause de la pauvreté généralisée, de la précarité sur toute l'étendue du territoire, sans oublier que le drame du 4 mars 2012 a ouvert une rancoeur au nord : ceux qui dorment en plein air ne trouveront pas de logement d'ici 2016. A moins d'un miracle et Sassou a l'argent pour panser les plaies et donner un toit à ses parents déçus. Hélas, le temps presse. Il ne lui reste qu'un peu plus de deux ans...

L'argument d'un Sassou faiseur de paix ou garant de la paix ne tient pas puisqu'il est le principal fouteur de troubles au Congo et la paix renvoie à Sassou assis sur le fauteuil présidentiel. A rien d'autre. Sassou incarne l'intrigue politique à la perfection ; à ce propos, il confine au génie du mal. L'armée est nordisée, d'autant plus qu'elle purge le petit contingent téké qui s'y trouvait en cassant le colonel Marcel Tsourou et quelques cadres militaires tékés. D'où proviendraient les troubles ? A moins qu'il ne les provoque lui-même pour se prévaloir garant de la paix et de la sécurité au travers d'une nouvelle période de transition. N'en doutez pas : la bête qui a explosé les siens, en plein sommeil le 4 mars 2012  avec des mini-bombes nucléaires achetées à Kadhafi, en est capable. Pour lui, seul compte le pouvoir et la gloire ; le reste, même le peuple, est quantité négligeable.

Dans cette atmosphère dictatoriale où tout est permis, toutes sortes d'hypothèses fusent comme de sordides coups de palais en gestation dans les cerveaux des enfants Mapapa ou du colonel Edgard Nguesso. Ce que l'on ignore : tout ce beau petit monde préfère que Sassou soit devant pour qu'ils servent en douce dans les caisses de l'Etat. A l'ombre de l'éléphant. " Sassou vole ; nous volons aussi..."

Nous avons même envisagé l'hypothèse du retour de la Constitution de 1992 mais rien n'est sûr et ce sont les nantis du pouvoir de tous les bords qui le résument si bien : " 2016, l'inconnu ! "

Attendez, Denis Sassou Nguesso est-il donc si prévisible ? Et s'il surprenait son monde ? Et si  traversé une milliseconde par la sagesse du kimuntu, il décidait de ne pas toucher au texte le plus important  du pays par déférence ? Pourquoi ne pas abonder dans le sens d'une hypothèse où il respecterait la Constitution en contrôlant l'élection pour que son candidat passe et qu'il le manipule de façon souterraine ? C'était l'hypothèse lancée par les soi-disant "sages" mbochis qui espéraient le voir quitter le pouvoir mais en le laissant à l'un des leurs (le texte est sur le site ; faites une recherche).

Ca doit souquer ferme dans le cerveau de Sassou. Personne ne peut dire qu'à l'heure actuelle, l'homme des masses affamées et des mères sans lait pour leurs nourrissons n'opte pour la gestion paisible de son cheptel oyien. Pour l'amour des vaches, des poissons-chats, des autruches, de l'eau Okiéssi et du foufou.

Attendons-nous à une surprise de taille mais nous espérons que si Denis Sassou Nguesso a sciemment voulu l'alternance dans la Constitution de janvier 2002 qu'il a lui-même dictée de vive-voix, c'est qu'il l'a voulu, pas seulement pour bloquer certains poids de la politique congolaise, tous ces boukouteurs de gros calibre. Il sait pourquoi il a fixé la limitation des mandats et plafonné l'âge des candidats en dessous de soixante-dix ans. Il savait bien qu'il serait confronté à la limitation des mandats et à la barrière de l'âge ! S'il voulait régner ad aeternam, pourquoi n'a-t-il pas prévu cela dans sa Constitution ? Il lui reste un fond d'honneur, comme une sorte de lie et il pourrait choisir de partir comme en 1992. N'est-il pas assez riche ? Ne sont-ils pas tous cousus aux as ?

L'armée (en fait la milice personnelle de Sassou) ne bougera que si le seul Général d'armée du Congo le décide. En fait, Denis Sassou Nguesso n'a pas fait qu'assassiner le Congo de Marien ; il a aussi lynché l'ambition politique qui ne survit plus ouvertement qu'en Mathias Dzon car chez tous les autres, l'ambition est un resquilleur, un clandestin. Tout se fera selon SA volonté et sa volonté pourrait être de se retirer dans la paix, en fait, le dernier acte d'éclat qu'un dictateur dinosaure de son acabit pourrait nous réserver. Qu'on se souvienne que les éléphants se retirent toujours pour mourir en paix...

Juste une dernière chose. Certains disent : " Et si son successeur n'était pas à la hauteur ? Ne peut-on pas prévoir quelque chose pour qu'il revienne ?" Qu'ils se rassurent : Denis Sassou Nguesso n'a jamais été à la hauteur depuis trente-cinq ans. A quoi cela sert-il de revenir pour continuer l'échec ?  Un autre que lui a bien le droit d'échouer aussi, non ? Oui, le bilan de Sassou pue l'échec à tous les niveaux. Sauf dans un domaine : son génie d'usurpateur du pouvoir au travers de coups d'Etat depuis des dizaines d'années.

A la cohorte de ceux qui crient : "Otsombé, zua yé, boma yé !", nous disons, qu'il ne faut pas exciter la passion du crime chez un homme qui est déjà le plus grand meurtrier politique du Congo. A ko zua nani ? A ko boma nani ? C'est vous qui rêvez de le voir verser le sang des innocents ? Mais quels genres d'animaux êtes-vous ? Vous dites que c'est lui l'artisan de la paix et vous le poussez à assassiner des innocents ? Non, Sassou doit nous prouver que c'est un homme de paix. Il y a déjà assez de morts de faim dans notre pays.

La paix n'a qu'un seul chemin, un seul avenir : le respect de la Constitution de 2002. Elle n'est pas parfaite, notre Constitution, comme toute création humaine mais elle garantit l'alternance, et la paix vient de la liberté et de l'expression de la volonté du peuple. Vox populi, vox Dei...

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg