Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 août 2014 3 13 /08 /août /2014 09:54

Sassou.jpgS'exprimant devant le parlement réuni en congrès, Denis Sassou Nguesso, dans un discours fleuve, a fait le bilan de son règne. En dix-sept ans de règne sans partage arrosé par des centaines de milliers de milliards de francs cfa, il n'y a pas de quoi nous impressionner si on compare au juste niveau de ce qui est comparable à savoir : une dictature au long règne, un pays aux ressources abondantes notamment pétrolières dans un univers multiethnique comme le Congo. Dans notre voisinage immédiat, seuls deux pays peuvent tenir la comparaison : la Guinée Equatoriale et l'Angola, le Gabon étant écarté puisque le jeune Ali Bongo commence à peine son règne de dictateur mais même lui, semble déjà avoir plus de résultats que Denis Sassou Nguesso. Juste un seul exemple : la Zone Economique Spéciale du Gabon est déjà en activité tandis que celles du Congo se font attendre et ça commence à faire long ! Quant à la Guinée Equatoriale d'Obiang et l'Angola de Dos Santos, rien à voir sur le plan infrastructurel avec le Congo. Obiang Nguéma Mbasogo a transformé et connecté son pays sur le plan sous-régional par de nombreuses routes et autoroutes qui n'ont rien à voir avec ce que nous avons au Congo. En Angola, on a vu sortir de terre des villes entières ! Bref, en se complaisant dans l'autosatisfaction, Denis Sassou Nguesso continue dans sa cécité et sa surdité : il ne voit rien, n'entend rien et ne poursuit que sa propre ambition.

Dans ce discours, nous avons noté qu'il n'a pas prononcé le mot qui fâche "CONSTITUTION" faisant juste des allusions au peuple. J'espère qu'il sait au moins que le peuple ne se réduit pas à quelques députés et sénateurs qu'ils a choisis personnellement, à quelques membres du PCT qui viennent l'accueillir ou à quelques pseudo-sages anaphabètes. Qu'il considère le meeting de Dolisie qui a réuni plus de dix-mille personnes venus dire "NON" au changement de la constitution comme une portion de ce peuple déjà plus considérable, et, surtout, qu'il laisse les gens manifester librement. Par ailleurs, si "les institutions politiques remplissent convenablement leur office conformément à leurs mission " comme il le dit dans son discours, pourquoi changer ce qui fonctionne correctement ?

C'est bien de parler d'émergence mais des observateurs notent que la région de naissance du président Pascal Lissouba est négligée car aucun projet en cours ne concerne Mossendjo et ses environs. Il y a même une route financée par l'Union Européenne que Sassou refuse de construire ! Une politique discriminante à leurs yeux qui trahit l'esprit de vengeance le caractérisant vis-à-vis de populations qui lui sont hostiles politiquement - alors qu'il est soi-disant le "président" de tous les Congolais.

Nous sommes au courant des pressions que vous faites aux militaires, monsieur Denis Sassou Nguesso. Nous félicitons la position du Général Okoï qui préfère se déterminer avant tout en Congolais et non en Mbochi, conformément à la vraie éthique du soldat républicain. Nous savons qu'il n'est pas le seul dans l'armée. C'est vous qui avez fait couler plus de sang et de larmes dans notre pays que tous les autres présidents réunis, monsieur Denis Sassou Nguesso. Quand le PCT menace le peuple avec des banderoles, comment voulez-vous qu'on vous prenne au sérieux ? Il n'y a pas de démocratie de l'invective juste celle de la vérité. Les changements sociaux s'apprécient quand ils touchent toutes les populations là où ils vivent et de la même façon. On ne peut pas faire des projets pour telle frange de la population et en ignorer d'autres. Non cette émergence-Apartheid, nous n'en voulons pas...

C'est un mensonge grotesque de dire que le chômage au Congo affecte moins de 200.000 personnes ! C'est une insulte aux jeunes désoeuvrés qui subissent une ethnodiscrimination en matière de recrutement. Avec un excédent commercial de plus de mille milliards de francs cfa, comment imaginer qu'il n'y ait pas plus de création d'emplois dans notre pays ? Quand on imagine que le Congo va connaître un pic de production pétrolière atteignant les 120 millions de barils par an en 2017, on comprend vite pourquoi monsieur Denis Sassou Nguesso veut s'accrocher au pouvoir.

Sassou reconnaît qu'il n'y a pas de démocratie véritable dans un Etat impartial. Alors, pourquoi, lui qui dirige cet Etat favorise-t-il l'impartialité ? Est-ce parce qu'il n'est pas un démocrate ? Si tel est le cas, nous sommes tous avertis que le Congo ne sera jamais un Etat démocratique avec Denis Sassou Nguesso.

Voici un passage qui a retenu notre attention - même si nous pensons que la phrase "Aimons le Congo" c'est d'abord à lui-même qu'elle devrait s'appliquer et s'adresser car aimer le Congo, c'est aimer TOUS les Congolais sans pratique de l'ethnodiscrimination et favoritisme des étrangers au détriment des fils du TSI :

"Nous ne voulons pas de la démocratie de l’invective. Celle qui se nourrit du sang et des larmes. Il s’agit, vous vous en doutez, du sang et des larmes des autres. Mais, nous n’allons pas recommencer. Le sang et les larmes des autres ont trop coulé dans ce pays. Nous disons : ça suffit ! "

Voilà un homme qui parle de ne plus faire couler le sang et les larmes des autres, c'est-à-dire de ceux qui ne sont pas de son ethnie, un revanchard qui s'est permis de massacrer 353 jeunes Kongos enlevés au Beach, qui a marché sur des dizaines peut-être des centaines de milliers de Congolais pour revenir au pouvoir et qui va dans un pays étranger annoncer qu'un peuple imaginaire composé d'une poignée d'analphabètes comme Issangha Didier lui ont demandé de changer de constitution. Je ne vous parle même pas d'innocents morts lors du petit Hiroshima du 4 mars 2012. D'un côté, il dit qu'il ne veut plus voir le sang et les larmes des autres ethnies couler mais de l'autre, ils demandent aux Mbochis du PCT de lancer des menaces au travers de banderoles ! Et un tel menteur, qui peut le croire ? Il avait annoncé que la transition ne ferait que trois ans, elle a duré cinq ans. Il a prétendu qu'il n'y aurait que deux mandats successifs à la tête de l'Etat, voilà qu'il revient sur le texte le plus important de son pays à l'étranger - violant les règles de bienséance diplomatique. Cet homme qui possède plus de cinquante biens immobiliers à l'étranger, des milliards de dollars, des centaines de sociétés et tant de biens à l'intérieur du pays, n'est qu'un menteur, un voleur et un criminel notoire. Et le dire ce n'est pas la démocratie de l'invective mais celle de la vérité.

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

clarisse AKOUALA 17/08/2014 13:57


https://www.youtube.com/watch?v=aPM5RSlqeWY&list=UUiJyq2RJqSWKtLuD4QAbbxA





de quel congo êtes-vous monsieur le président ?CONGO DU SUD OU CONGO DU NORD´???-ANALYSE PAR CLARISSE AKOUALA

le fils du pays 13/08/2014 19:50


Le Corbeau ne veut pas descendre du perchoir.Tant pis il sera deloge.

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg