Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 février 2010 4 18 /02 /février /2010 21:54

Tandja_Mamadou.JPGCOMMENTAIRE : C'est l'histoire d'un homme qui, pris par l'ivresse du pouvoir, voulait être un dictateur à vie parce que le continent africain est le continent de la démesure où tout semble permis. Mamadou Tandja a annoncé la dissolution du parlement et a prolongé son pouvoir par referendum. depuis décembre 2009. Il vient d'être stoppé  net par l'armée. A un coup d'Etat constitutionnel, les soldat du Niger ont répondu par un coup d'Etat militaire. Tandja a été arrêté. C'est dire que c'est la fin de son règne. Tout le monde n'est pas Laurent Bagbo qui a réussi à faire deux mandats en un seul en Côte d'Ivoire !  Pauvre Afrique où la dignité s'efface face à l'appétit du pouvoir et de l'argent. A quoi servent des constitutions qu'on ne respecte pas ? Pour faire semblant d'être comme des vraies républiques. La politique est une farce qui se cuisine par la force. Après l'humiliation par des colons, voici arrivée l'heure de l'humiliation de l'Afrique par ses propres fils. Toujours au bénéfice des colons pour lesquels nos propres frères poursuivent la colonisation, la servitude. Nous sommes cannibalisés par nos propres frères à la peau anthracite. Tout se passe comme si un mental asservi un jour l'est pour toujours quand il s'agit des Noirs. Où est passé notre honneur ? Nous avons noyé nos personnalités dans l'émerveillement du superflu pour lequel l'occident judéo-chrétien est sur le point de commettre un planéticide.  Notre planète se meurt. N'entendez-vous pas la complainte de mère notre terre ? Nous avons pendant des millénaires vécu en bonne harmonie avec la nature. Au nom des ancêtres. Nous nous sommes pervertis parce que nous voulions ressembler à l'homme qui nous a asservi, à la civilisation qui placé une idole, l'argent, au-dessus de la vie.

Au Congo-Brazzaville, Sassou Nguesso finira par faire un putsch sur sa propre constitution putschiste de la véritable constitution de 1992 en ôtant et la limitation d'âge et la limitation de mandat. Parce que le Congo n'est pas une démocratie. Parce que le peuple congolais est un peuple traumatisé par une guerre qui hante encore les consciences. Nous n'avons pas encore entendu Denis Sassou Nguesso dire que ce mandat était son dernier mandat - ce qui est pourtant prévu par sa propre constitution faite sur mesure.  Ce n'est pas pour rien qu'il entretient une milice car lui, ne se fera pas surprendre car il a l'armée avec lui mais il a prévu le cas où l'armée ferait défection en lui désobéissant en apprêtant une milice à Tsambitso. L'Afrique semble vivre à l'époque d'une préhistoire politique qui se refuse d'entrer dans l'histoire. En effet, l'occident brille par la souveraineté de ses constitutions, de son droit, de sa justice. Comment l'Afrique va-t-elle réussir à vaincre la gorgone de la dictature qui n'est autre que la négation du droit ? L'Afrique semble se trouver au stade du Moyen-Age à tous les niveaux : économique, politique, culturelle, juridique. Livrés à nous-mêmes, les peuples africains qui prennent à peine conscience de leurs droits doivent encore supporter l'autoritarisme de l'armée quand ils ne se heurtent pas à des présidents déments, fous d'un pouvoir qui leur ôte tout humanité.

_____________________________


Le président nigérien, Mamadou Tandja, a été arrêté ce jeudi par des soldats mutins lors d'un putsch qui a fait au moins trois morts dans les rangs de l'armée, apprend-on de sources militaires.

Trois sources militaires nigériennes ont indiqué que le putsch était dirigé par un officier, le commandant Adamou Harouna.

Le coup d'Etat a réussi et le président ainsi que les ministres sont détenus non loin du palais présidentiel, a dit une de ces sources.

Dans l'après-midi, on a pu voir de la fumée s'échapper du palais présidentiel attaqué par les soldats alors que le chef de l'Etat y tenait une réunion. Des tirs à la mitrailleuse et à l'arme lourde ont retenti pendant plusieurs heures dans la capitale, Niamey.

Des témoins ont rapporté que des tirs à la mitrailleuse et à l'arme lourde avaient éclaté vers 12h00 GMT. Quatre heures plus tard, ils avaient pratiquement cessé.

De source hospitalière, ont fait état d'au moins trois soldats tués. Un reporter de Reuters avait auparavant vu cinq militaires blessés dans un hôpital.

La radio nationale a commencé à diffuser de la musique militaire mais la télévision a maintenu son programme de danses traditionnelles.

Un membre des services de renseignement a déclaré sous le sceau de l'anonymat que les violences étaient dues à une tentative de putsch que la garde présidentielle s'efforçait de repousser. De source diplomatique, on parlait de tentative de coup d'Etat en ajoutant que les affrontements n'avaient pas duré longtemps.

Peu après 15h00 GMT, un correspondant de Reuters a pu voir que les soldats de la garde présidentielle avaient renforcé leurs positions autour des installations de la radio et de la télévision publiques. Les émissions se sont poursuivies normalement mais les principaux marchés de la ville étaient fermés.

Selon des sources policières, les assaillants semblaient être venus de l'extérieur de la ville à bord de véhicules blindés.

"Cela montre que la crise politique s'approfondit, qu'il y a un mécontentement croissant contre Tandja, même dans le camp loyaliste", souligne Rolake Akinola, un analyste de contrôle des risques. "Nous assisterons à des pressions politiques et régionales croissantes sur Tandja pour qu'il cède du terrain".

Le président Mamadou Tandja, au pouvoir depuis 1999, a dissous le Parlement et fait adopter en août par référendum une réforme constitutionnelle qui lui a permis de se maintenir au pouvoir au-delà du terme de son deuxième mandat de cinq ans, qui a expiré en décembre.

Le référendum constitutionnel, condamné par l'opposition nigérienne et la communauté internationale, a éliminé une bonne partie des freins à l'autorité de Mamadou Tandja en supprimant la limitation du nombre de mandats présidentiels et en lui accordant trois ans de pouvoir supplémentaires sans avoir à se présenter à nouveau devant les électeurs.

La Cour constitutionnelle a déclaré ce vote illégal. Mamadou Tandja a répliqué en remplaçant tous les membres de l'instance judiciaire par des membres nommés par ses soins.

La Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cedeao) a suspendu le Niger en octobre dernier et les Etats-Unis ont supprimé en décembre les avantages commerciaux qu'ils accordaient au pays.

En dépit de la crise politique et de soulèvements touaregs occasionnels, de grands groupes tels que le français Areva ou le canadien Cameco ont investi des milliards de dollars au Niger, qui recèle d'importants gisements d'uranium.

Areva s'est engagé à investir 1,2 milliard d'euros pour exploiter le plus grand gisement d'uranium d'Afrique à Imouraren, dans le nord du pays.

Le groupe chinois China National Petroleum Co. a, lui, signé en juin dernier un contrat d'exploitation pétrolière de cinq milliards de dollars (3,7 milliards d'euros).

Avec Daniel Magnowski, David Lewis, George Fominyen et Diadie Ba à Dakar, Kwasi Kpodo à Accra, Yann Le Guernigou, Jean-Philippe Lefief, Jean-Stéphane Brosse et Nicole Dupont pour le service français.


(Source : Le Monde)

 

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg