Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mai 2010 1 31 /05 /mai /2010 12:59

Le sommet Françafrique (notez que je ne parle pas de sommet Afrique- France qui ne veut rien dire car on n'est pas entre des Etats horizontaux mais entre une superpuissance mondiale, la France et des pays africains qui s'ouvrent de plus en plus à la Chine qui a mis 10 milliards de dollars sur la table) a ouvert ses travaux ce lundi 31 mai 2010. De deux ans, la rencontre françafricaine va passer à trois ans ; ce qui fait fait qu'en six ans, on ne pourra plus en organiser que deux au lieu de trois. Cependant, ce n'est là qu'un détail car au fond, Sarkozy et ses valets africains vont parloter, manger et boire. C'est à peu près tout car c'est ce qu'ils font depuis un quart de siècle. On ne pourra toujours pas échanger le franc cfa de l'Afrique de l'ouest et celui de l'Afrique centrale et selon des accords signés entre la France et ses ex-toujours-colonies africaines, les matières premières africaines appartiendront toujours à la France qui les contrôlera à son profit.

A Nice, lors de ce 25 ème sommet, Sarkozy va faire signer une charte aux pays africains pour atténuer l'influence de la Chine qui fait les yeux doux à l'Afrique depuis plus de 40 ans, une influence qui gagne du terrain. C'est ce qui explique la présence des chefs d'entreprises dans ce sommet. Ils sont tous là : Moubarak, Zuma, Sassou, Wade, Obiang, Kagamé, Bozizé, même le président algérien Boutéflika, etc. En tout, 38 délégations africaines. On notera tout de même l'absence du président Laurent Bagbo qui souhaite d'abord le règlement du différend franco-ivoirien. Le sommet sera clôturé demain. En fait, un foutoir qui ne sert à rien sinon à divertir les pays qui ne veulent pas véritablement se libérer d'une monnaie qui les tient et de rapports économiques asymétriques qui les desservent. Cet immobilisme tant décrié par de nombreux observateurs est la raison d'être de l'UPIERAD que nous présidons.

Tous les accords de coopération (militaires ou autres) entre la France et les pays africains sont nuls et non avenus car non ratifiés par les assemblées et les peuples.

Il faut que la France comprenne qu'il y a une évolution des consciences en Afrique et que les choses vont changer sans la France si elle ne change pas de politique africaine et nous souhaitons que le peuple français demande à ce que les affaires africaines soient traitées à l'assemblée nationale - au su de tous - en lieu et place des officines obscures élyséennes. Sarkozy pense que la relation entre la France et l'Afrique est particulière. En quoi ? Sarkozy veut que l'Afrique se mette à la table des maîtres du monde qui pérorent du dépeçage du monde. Pour dire quoi ?

Sarkozy dit qu'on doit parler de tout - sauf de la coopération militaire ou économique, que la france et l'Afrique doivent être partenaires dans un rapport d'"égalité" - alors qu'il y a du racisme politique à l'égard des Africains  qu'on continue à considérer ! Qu'il en donne l'exemple en arrêtant de maintenir le précarré français sous la domination de la France.  En fait, la France soutient des dictateurs en Afrique parce qu'elle  tire profit de leurs méfaits. Sarkozy parle de "gouvernance mondiale" en oubliant d'indiquer que l'Afrique en est explicitement exclue ! Que l'Afrique ait un siège permanent à l'ONU ne changera rien car l'Afrique a déjà eu des secrétaires généraux dans cette institution sans que rien ne change substanciellement sur le continent africain. On ne lira une véritable avancée dans les relations françafricaines que si nous allons dans le sens de la réduction de la dépendance, du  desserrement de l'étau esclavagiste français sur les ex-toujours-colonies françaises. La france a cinq siècles de crimes en Afrique - pour preuve, la reconnaissance de l'esclavage comme crime contre l'humanité mais la France ne s'est jamais  excusée !

Pour l'UPIERAD, l'Afrique doit changer en se réappropriant ses matières premières qu'elle doit transformer sur place, en battant monnaie continentale et en revisant tous les accords de coopération avec la puissance française de sorte que prennent fin la tutelle et le paternalisme français.

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg