Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 août 2010 3 18 /08 /août /2010 13:46

Tous les spécialistes des civilisations ont fait le constat qu'il faut à l'homme d'abord trois choses (entre autres) pour qu'il vive : la nourriture, l'énergie et la santé. Bien entendu, le reste comme l'éducation, l'emploi, le cadre de vie n'est pas à négliger. Pour terminer, il faut que vous compreniez que l'eau fait partie des aliments donc quand je parle de nourriture, je parle aussi de pourvoir l'eau aux populations. Dans ces trois sphères essentielles, Denis Sassou Nguesso a échoué à nourrir, à fournir l'énergie et à soigner ses concitoyens dont il s'est arrogé la charge - par force en 1997 au terme d'un coup d'Etat sanglant. Pourtant, il soigne tous les jours ses poissons-chats et ses vaches ! Et là, il n'est même pas capable de garantir aux plus pauvres de ses concitoyens un jour de santé gratuite par mois ! C'est tout simplement scandaleux d'apprendre que  l'on peut comme ça annuler une bonne action, une action nécessaire qui doit être pérenne pour que des vies soient sauvées... Sassou est bien dans une logique de construction-destruction. Plus de destruction, tout de même ! Sassou accorde-t-il de l'importance à la vie de ses concitoyens ? Si oui, pourquoi va-t-il fermer l'hôpital de campagne installé à Brazzaville, un hôpital qu'on devrait rendre mobile ? En effet, c'est la mobilité qui est la caractéristique d'un hôpital dit de campagne où la médecine ordinaire a du mal à pénétrer.

Le Lion de Makanda a été le seul à dire ouvertement que la fermeture de l'hôpital de "camapagne", en fait un hôpital gratuit urbain, était à la fois une idiotie et un crime . Cliquez ici pour relire l'article.

Je ne reviendrai donc pas sur mon argumentaire. La fermeture préalablement prévue pour le 16 août 2010 de cet hôpital a finalement été reporté le 26 août 2010 comme si 10 petits jours supplémentaires allaient résoudre tous les problèmes de santé, des problèmes récurrents. Si Denis Sassou Nguesso ferme définitivement cet hôpital de campagne, cela voudra dire qu'il se fiche complètement de la santé de ses concitoyens. La communauté internationale comprendra qu'il n'a pas à coeur de soigner ses concitoyens pauvres qui n'ont pas d'argent pour consulter un hôpital payant.. Cela voudra dire que toutes les promesses qu'il a faites pour obtenir l'inscription du Congo à l'initiative PPTE sont vaines. La maladie n'est pas une parenthèse dans la vie de nos compatriotes pauvres mais leur quotidien. La preuve, le flot de personnes qui viennent profiter de cette aubaine qui devrait être la réalité de la santé dans notre pays. A défaut de tout, Sassou devrait au moins fournir des soins gratuits - ne serait-ce qu'une  ou deux fois par mois comme nous l'avons proposé. En fermant définitivement cet hôpital mobile ou itinérant, Sassou montre son vrai visage toujours tourné vers le ponctuel, le festif, le provisoire et là, nous voyons tous qu'ils blaguent avec la vie de nos frères et c'est un acte criminel que de fermer cette institution car les besoins n'ont pas disparu avec la fin des festivités du 15 août 2010. Il suffit que Denis Sassou Nguesso économise dans ses déplacements à l'étranger pour que cet hôpital soit pérenne. Qu'à cela ne tienne, le Congo a des surliquidités auprès de la BEAC !

Quand je m'insurge, quand je critique ce régime assassin, certains compatriotes croient que je le fais par pur plaisir. Faux ! J'ai mal face à la douleur de mon peuple, je souffre à cause des souffrances de mes concitoyens et je leur donne ce que j'ai : mon amour à dénoncer afin que ce régime cleptocrate change un peu et allège ses blessures. Des enfants et des mères qui meurent pendant que Denis Sassou Nguesso dépense 3 millions de dollars à chaque voyage à l'étranger. Et il voyage beaucoup ! Presque un voyage tous les trois ou quatre jours ! Denis Sassou Nguesso pèse plus que tout le peuple congolais car son pouvoir est budgétivore et vorace. De nombreux correspondants s'étonne qu'un pays qui est plus riche que la France et 16 fois moins peuplé croupisse dans un état de marasme économique global, dans la saleté, l'obscurité, la faim et la maladie au point où un chef d'Etat d'un pays producteur de pétrole aurait refusé de passer la nuit à Brazzaville !

Tous ceux qui sont contre la fermeture de cet hôpital qui soulage nombreux de nos frères et soeurs doivent laisser des commentaires et ne pas négliger la puissance de nos petites actions car si nous sauvons ne fût-ce qu'un homme, c'est comme si nous sauvons toute l'humanité !

Si Denis Sassou Nguesso ferme définitivement cet hôpital de campagne, je pense qu'il n'y aura qu'une conclusion à tirer : cet homme est un assassin pathologique de tout un peuple  !


 

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg