Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 juin 2010 3 16 /06 /juin /2010 15:01

Gary-Faulkner.jpgCOMMENTAIRE : Il s'appelle Gary, Gary Brooks Faulkner. Il a pris très à coeur de tuer Ben Laden de ses mains. On vient pourtant de l'arrêter au nord du Pakistan. C'est dire qu'on ne veut pas que Ben Laden meure. Ben Laden, l'homme le plus recherché de la terre, reste pourtant introuvable et lorsqu'un citoyen américain veut faire le travail que son Etat n'arrive pas à conduire à terme, depuis 2001,  on l'arrête. Qui ne veut pas que Ben Laden meure ? Les Etats-Unis ? Le Pakistan ? Le premier pourrait ne plus avoir de raison de conserver ses troupes dans la région et le Pakistan craint la réaction des musulmans qui soutiennent tous Ben Laden. Je tiens à vous révéler que le CORAN interdit que l'on livre un musulman à un mécréant. Ben Laden, s'il est en vie, a encore de beaux jours dans les montagnes afghanes et pakistanises car personne ne veut sa mort. Les militaires français l'ont eu dans leur ligne de mire mais les Américians n'ont pas donné l'ordre de l'abattre. Conséquence, l'homme s'est envolé. Les enjeux de la haute politique internationale sont loin d'être très lisibles - surtout du côté des grandes puissances. Nous ne disons pas que c'est plus simple du côté des petites nations non plus...

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

L'Américain de 50 ans arrêté dans les montagnes du nord du Pakistan où il disait traquer Oussama Ben Laden armé d'un pistolet, d'un poignard et d'une épée, a été soumis mercredi à des tests médicaux et psychiatriques, a annoncé la police pakistanaise.

Gary Brooks Faulkner, un entrepreneur indépendant spécialiste d'hapkido, un art martial coréen, selon son frère aux Etats-Unis, et surnommé ironiquement «le ninja américain» par la presse de son pays, avait été arrêté dans la nuit de dimanche à lundi dans une forêt de Chitral, un district plutôt pacifique et touristique niché à haute altitude au coeur de la chaîne himalayenne de l'Hindou Kouch.

Il est désormais emprisonné à Peshawar, la grande ville du nord-ouest, a indiqué mercredi à l'AFP un enquêteur. «Nous lui posons de nombreuses questions, en particulier sur l'épée et le poignard, qui ressemblent à des armes de cérémonie», a expliqué le policier, qui a requis l'anonymat. «Il dit qu'il voulait tuer Oussama, mais tuer Oussama avec un poignard et une épée, ce n'est pas un jeu d'enfant», a poursuivi l'officier.

«Nous allons également le faire examiner par un médecin pour essayer de savoir s'il n'a pas d'antécédents psychiatriques ou des problèmes», a-t-il conclu. Mercredi, «un médecin l'a examiné, a passé 30 minutes avec lui, il nous a dit qu'il avait quelques problèmes psychologiques, mais qu'il n'était pas fou», a déclaré à l'AFP en fin de journée un responsable des services de renseignement à Peshawar.

Chitral est situé au nord des zones tribales du nord-ouest du Pakistan, fief des talibans pakistanais, principal sanctuaire d'Al-Qaeda dans le monde et base arrière des talibans afghans. Mais Chitral est aussi frontalier du Nouristan, une province afghane bastion des talibans, où les policiers pensent que Faulkner, muni également de lunettes de vision nocturne, tentait d'entrer.

Barbe fournie et cheveux longs

Personne ne sait réellement où se terre Oussama Ben Laden, mais des rumeurs persistantes font état de sa présence sur la frontière entre le Pakistan et l'Afghanistan, dans l'un ou l'autre pays. Faulkner, un Californien de 50 ans qui souffre d'une maladie des reins et d'hypertension a été décrit à l'AFP par un officier de police, Mumtaz Ahmad Khan, comme arborant une barbe fournie et des cheveux longs.

«Mon frère n'est pas fou. Il est très intelligent, il est amoureux de son pays et il n'a pas oublié ce que Ben Laden a fait à ce pays», a déclaré son frère, Scott Faulkner, sur la chaîne de télévision américaine CNN. «Il a pris l'attaque du 11-Septembre de manière très personnelle. C'est un vrai bulldog et quand il a eu cette idée d'aller capturer Ben Laden, j'étais sûr qu'il ne la laisserait pas tomber», a-t-il poursuivi.

A Chitral, des policiers avaient raconté mardi que Faulkner était arrivé avec un visa de touriste et s'était installé dans un hôtel local. La police lui avait fourni une escorte comme à tous les touristes et étrangers dans le district. Dimanche soir, «nos agents qui l'escortaient ont constaté que Gary avait disparu, ils ont lancé des recherches et nous l'avons retrouvé à 14 km de la frontière, il tentait d'entrer au Nouristan», a assuré Mumtaz Ahmad Khan.

Selon Scott Faulkner, son frère a dû subir une dialyse dans le sud du Pakistan, quelques jours avant son arrestation.

(Source AFP)

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg