Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 janvier 2014 4 02 /01 /janvier /2014 16:16

                                       MESSAGE DE FIN D'ANNEE DU CODICORD

CONSEIL DE LA DIASPORA CONGOLAISE POUR LA RESTAURATION DE LA DEMOCRATIE 
(CODICORD)
                                                           _________o0o________


                                               Message de vœux du CODICORD

Tout au long de l’année 2013 qui s’achève, le quotidien des Congolais a été émaillé d’événements sociopolitiques tragiques et déstabilisants. La république du Congo, ainsi devenue république du calvaire – tant les drames les plus tristes et les plus sanglants se suivent et se ressemblent – n’offre plus à ses enfants que larmes et supplices.

Le Congo, déchiré par le tribalisme le plus abject qui soit, défiguré par une pauvreté accrue alors que son économie est dite « florissante », est dans une impasse politique et sociale. 

La destruction volontaire des systèmes éducatif et sanitaire font de notre pays un champ de culture de l’immoralité, de la dépravation et de la mort programmée. 

Le Congo qui, autrefois, offrait à ses enfants des bourses d’études sans distinction de nom ou d’origine ethnique, devient aujourd’hui un pays d’injustice et de haine, obligeant les Congolais à se regarder en chiens de faïence.

Le Congo, pays producteur de bois qui, jadis, avait des écoles convenables parsemées sur presque toute l’étendue du territoire, devient aujourd’hui une terre d’humiliation qui oblige les jeunes congolais à s’asseoir à même le sol en classe, fautes de bancs. Pourtant décrétée « année de l’éducation », l’année 2013 n’a vu se construire aucune école digne de ce nom au Congo, et les conditions d’apprentissage se sont au contraire empirées.

Le Congo qui, naguère, se souciait du bien-être de ses enfants, devient aujourd’hui une terre malsaine où les Congolais ne peuvent même plus espérer jouir de longévité, l’espérance de vie se raccourcissant de plus en plus, les hôpitaux, dispensaires et centres d’hygiène scolaires tombant en ruine à vue d’œil, l’eau et l’électricité étant devenues des denrées rares.

Avec un taux de chômage de plus de 30% de sa population active, le Congo est coincé entre désœuvrement et incohésion sociale, ses richesses étant injustement confisquées par un petit clan qui s’est érigé en tyran.

Privés de leurs droits les plus fondamentaux, les Congolais surfent entre intimidation, censure d’expression et corruption, dans un environnement où démocratie rime avec dictature et tyrannie.

Les structures politiques et civiles de la diaspora, composantes du CODICORD, dénoncent toutes les malfaisances des autorités congolaises, tout en invitant la population congolaise à s’éveiller afin de lutter pour reconquérir ses droits. 

Par ailleurs, le CODICORD profite de cette opportunité pour attirer l’attention de la Communauté Internationale sur les velléités de Monsieur Denis Sassou Nguesso concernant l’éventuelle modification de la constitution en cours en république du Congo, car une telle entreprise pourrait engendrer de graves situations d’insécurité à l’instar de ce qui se passe déjà dans certains pays de la sous-région.

A l’approche de cette nouvelle année qu’est 2014, le CODICORD réitère son engagement à œuvrer pour la restauration de la démocratie au Congo, tout en espérant que 2013 s’enterrera à jamais avec les calvaires qui ont assombri les espoirs des Congolais, mettant en péril le vivre ensemble. Nous espérons, que les congolais pourront concrètement chanter « en ce jour, le soleil se lève, et notre Congo resplendit » 

Dans cette perspective, nous demandons aux responsables politiques de la résistance, de l’opposition et du pouvoir de Brazzaville, de faire du « Dialogue Inclusif » l’une de nos préoccupations majeures, afin que les Congolais vivent en harmonie, en paix et égaux en droits. 
Nous invitons les autorités du Congo-Brazzaville à faire une analyse approfondie de la situation actuelle dans la sous-région de l’Afrique centrale, pour que le Congo reste Un et Indivisible. 


Pour l’année 2014 qui pointe à l’horizon, notre leitmotiv sera de promouvoir les pratiques démocratiques et républicaines, le respect des droits de l’Homme, l’accès à la santé, à l’éducation et au travail pour tous. 

Au nom du Conseil de la Diaspora Congolaise pour la Restauration de la Démocratie (CODICORD), je vous souhaite une excellente année 2014. 
Vive la République !

Pour le Conseil de la Diaspora Congolaise pour la Restauration de la Démocratie(CODICORD)


                                                                      Le Président

                                                                    Raphaël GOMA

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg