Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 décembre 2009 7 13 /12 /décembre /2009 13:54
Mbaou_Yoka.jpg
A l'attention très particulière du ministre de l'injustice du royaume, maître Aimé Emmanuel Yoka, membre du clan Denis Sassou & Nguesso en sa qualité d'oncle du reptile royal,
Monsieur,
Noël approche et comme à l'accoutumée, vous vous retrouverez en famille clanique  avec courtisans et amis à Oyo pour déguster le poisson frais pêché dans les bassins du reptile royal - sans oublier le ngoki, menu de choix quand on vit aux bords de l'Alima. Cependant, on se demande si on ne vous servira pas aussi la tête du général Mbaou que vous détenez illégalement - sans motif dans l'une des prisons mal famées du royaume "OYO-CONGO" comme on a servi la tête de Jean-Baptiste à une princesse iduméenne. Ceci n'est qu'une image pour introduire l'objet de ce message car je ne saurais vous faire injure en vous traitant de cannibale. Vous, c'est du ngolo que vous raffolez et non de la chair humaine ! Par ailleurs s'il vous arrivait une indigestion de poisson-chat, les vaches de l'enfant terrible d'Edou sont là pour servir de change.
Nous savons qu'interrogé à son sujet, votre royal neveu Denis Sassou Nguesso aurait répondu : "Son cas n'est pas urgent !" Comme toujours, toute sa subtilité ophidienne est dans l'art d'inverser le jugement en mettant le mauvais à la place du bon. Que c'est une urgence, le cas de monsieur Mbaou, monsieur Sassou !  Plus il croupit dans cette atmosphère fétide pleine de miasmes et de microbes, plus sa vie innocente s'envole. Cet homme a une vie de famille et il est normal qu'il puisse se retrouver avec les siens à l'heure où l'on célèbre la naissance du Christ. En votre qualité de ministre de l'injustice, monsieur Yoka, vous avez forcément eu connaissance de cette affaire boutiquée par Jean-Dominique Okemba et il serait insultant de croire que vous n'ayez pas donné votre approbation "d'injusticier" car vous n'êtes là que pour approuver les décisions injustes prises par votre clan, ce qui m'autorise à vous qualifier de ministre de l'injustice.  A votre actif, en ce jour, on ne compte aucune véritable action de justice. Vous n'êtes là que pour cautionner les violations des libertés primaires et celles des droits de l'homme sinon comment comprendre que vous ne dites mot pour dénoncer l'injustice que subissent de nombreux citoyens comme monsieur Ferdinand Mbaou ? Non, vous n'êtes pas ministre de la justice car un vrai ministre de la justice défend la justice - permettez la tautologie, contre l'injustice, il s'entend naturellement ! Vous êtes monsieur Yoka à la fois le maillon fort de l'injustice et le maillon faible de la justice et ce qui fait votre force dans le premier cas est ce qui fait votre faiblesse dans le second.
Attitude étrange que celle de monsieur Denis Sassou Nguesso qui amnistie Lissouba contre lequel il a guerroyé et vous avez paraphé cette initiative qui n'a aucun sens puisque Lissouba n'est coupable de rien mais qui condamne un individu qui rentre chez lui sans avoir à se reprocher de quelque chose. Comme vous brillez dans le montage de fausses allégations judiciaires pour ensuite concocter de fausses amnisties, nous savons que vous allez inventer une accusation fictive pour justifier l'arrestation d'un soldat de la république qui n'a fait que servir son pays sous les ordres. Et encore !  Je vois que vous avez inventé le délit de "liberté d'expression" qui est une innovation de votre cru - sinon comment comprendre l'arrestation du Général Mbaou qui n'a fait que parler librement des affaires politiques de son pays ?
Nous autres, démocrates congolais, ne nous posons sur le cas Mbaou qu'une seule question : que va faire le clan Sassou & Nguesso du soldat Mbaou ? Le royaume hésite à le juger parce qu'il n'a pas une accusation sérieuse. Essaie-t-il d'en faire un exemple pour intimider ceux qui ose encore l'ouvrir pour dénoncer l'injustice quotidienne dont vous êtes le gardien ? L'empoisonne-t-on à petit feu jusqu'à ce que la dose du poison soit suffisante pour qu'à sa sortie il ne vive que quelques jours, quelques mois ?  Peut-être que le reptile royal essaie de dresser le rebelle Mbaou, de le briser par le moustique et le moral pour ensuite l'utiliser comme un pantin.
Monsieur Aimé Emmanuel yoka, je sais que le 25 décembre 2009, vous serez avec  monsieur Sassou Nguesso dans la basilique d'Oyo pour assister à la symbolique naissance du véritable maître de JUSTICE que la terre ait connu : le CHRIST descendu dans une chair humaine. Qu'à cette occasion vous soit inspiré le premier vrai acte de justice de votre longue carrière de gardien du temple maudit en la libération du Général Mbaou. Puisque vous n'avez pas le courage de le juger, qu'il vous plaise de libérer le soldat Mbaou.
Quel genre d'êtres humains êtes-vous pour être si insensibles à la douleur d'autrui, à la souffrance de vos compatriotes que vous représentez illégitimement puisqu'ils ne vous ont jamais élus ? Si vous lisez ce message et je sais que vous allez le lire, soyez humain, une fois dans votre vie : libérez monsieur Ferdinand Mbaou et offrez sa présence à sa femme et sa fille comme cadeau de noël. Vous avez pardonné à Yhombi, à Kolélas, à Lissouba et vous n'osez pardonner à un simple citoyen qui ne représente aucun danger pour votre régime ?

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

malanda noëlle 15/11/2010 01:25



Monsieur Aimé E. YOKA en tant que Ministre de la justice n'a qu'à essayer de rappeler à l'ordre les avocats du cabinet de Maître Missié à Pointe-Noire. Les vieux congolais se font spolier
leurs biens (en l'occurrence les parcelles) par des locataires fortunés soutenus par des avocats sans scrupule comme Maître Ngounda. Ne poussons pas le peuple à faire la justice lui même, car
trop c'est trop.



Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg