Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 avril 2010 4 08 /04 /avril /2010 21:21

Guilherme.jpgCet après-midi, j'ai participé à la marche contre l'expulsion de monsieur Guilherme Hauka Azanga de la Place des Terreaux à Bellecour. Ayant surpris que des gens manifestaient pour empêcher l'expulsion de ce père de quatre enfants qui va finalement revenir en France même s'il reste sur une obligation de quitter le territoire, j'ai rejoint la foule pour pousser un cri de révolte. En prenant congé à Bellecour, mon oncle et moi avons été remerciés - alors que c'est nous qui devrions remercier ces Français qui immobilisaient les voitures et les bus en faisant un sit-in dans les rues de la ville.

Nous n'étions que deux épidermes noirs dans la foule blanche. Deux peaux anthracites pour protester contre l'injustice et c'est triste car nous Noirs, avons perdu plus qu'on ne l'imagine. Comme si nos âmes noires autrefois si fertiles en humanité se sont désséchées en vivant dans ce monde dur comme le béton.

J'ai crié de toute ma voix : "Libérez Guilherme !" Comme pour compenser le peu de peaux noires dans la foule par la puissance de ma voix. C'est un Angolais, un Noir, un Bantou, mon frère qui a été abandonné par les siens mais qui a trouvé une autre famille : l'humanité. Comme pour dire "il y a des hommes sans couleur parmi ces peaux hasardeusement blanches" et c'est ensemble que nous pouvons changer ce monde que font les politiques, un monde qui ne nous ressemble pas et qui ressemble plus à leur folie à eux.

"Guilherme à la maison ! " Criait la foule. Il n'a pas pu être expulsé mais reste en situation irrégulière. Dans cette action solidaire, le lion de Makanda découvre qu'il y a des hommes de toutes les couleurs, mes frères de douleur sont de tous les cieux et un jour, nous parviendrons à ressusciter l'homme que les politiques et les financiers, ces puissances véritablement noires, ont assassiné en nous. J'ai perdu ma voix en criant si fort mais j'ai gagné un peu plus de kimuntu et je me sens un dans l'esprit avec tout homme qui souffre. il n'y a pas d'hommes de couleur quand l'homme devient Homme de Douleur. Ce soir ou demain, des enfants seront heureux de retrouver leur père et leur joie de vivre me fera gagner un jour de plus sur terre. Ainsi est l'esprit vivace du kimuntu, l'or vivant que l'on ne trouve qu'en aimant son prochain d'un amour pur et désintéressé. Ainsi va LDM.

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg