Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 août 2014 7 17 /08 /août /2014 17:16

Je suis de retour à Lyon après avoir communié avec mes compatriotes de la diaspora à Paris. Le meeting de Paris a été une réussite après celui de Lyon : nous avons même eu le plaisir de partager la journée avec nos frères de la RDC qui se retrouvent dans la même configuration politique que nous - même si le pays frère peut être à juste titre être considéré comme sous occupation rwandaise.

A ceux qui disent que cela ne sert à rien, qu'il s'agit d'une thérapie de groupe, qu'ils sachent que la Parole relève d'une vibration qui entre directement dans l'esprit. Depuis la nuit des temps, la culture se transmet par la parole. La science, l'éducation, la formation, la religion, bref toute transformation psychique de l'être humain nécessite de passer par la parole. Nous travaillons à la transformation mentale de notre peuple en l'édifiant, en lui apportant les infomations et les arguments nécessaires à la compréhension de l'univers dictatorial dans lequel il vit. Et, l'ayant mieux compris, il peut mieux le combattre. Pour changer aujourd'hui le présent et demain le futur. Oui, nous avons bon espoir de construire demain un avenir qui regarde le peuple congolais en face au lieu de lui tourner le dos.

Ne nous fions pas à l'illusion de masse organisée par le gang politique Denis Sassou Nguesso au travers de quelques réalisations qui ne sont là que pour couvrir de gigantesques détournements de denier public. En cinquante-quatre ans, le Congo ne peut pas ressembler à son image actuelle : il a fallu moins que cela pour reconstruire la France après la seconde guerre mondiale - alors que certaines villes furent même rasées de la carte.

Rentrer dans son pays ne relève pas de l'exploit. C'est une question d'exigence et d'exposition. Nous n'avons pas les mêmes valeurs, les mêmes exigences. Nous n'avons pas non plus la même exposition face à ce pouvoir qui continue à tuer. A peine hier, un jeune compatriote m'expliquait que de nombreuses personnes continuaient à mourir par empoisonnement. Une jungle peut paraître bien calme à prime abord mais cela ne signifie en rien qu'elle n'est pas hantée par des prédateurs.

Pour revenir à la parole, disons qu'elle structure l'action humaine à travers la communication devenue très intelligible en rendant même possible une collaboration organisée ou hiérarchisée de groupe. D'ailleurs, l'écriture est sa forme cristallisée au travers de symboles scripturaires induisant des sons.

Oui, parler soigne et, si ça peut aider un peuple à guérir de sa peur, c'est le début de la révolte, de la révolution. Nous sommes à une époque où la parole, non, la pensée, puisque la parole n'est que son véhicule d'extériorisation, n'a plus de frontière - de sorte que ce qui est dit à Paris est entendue et redistribué le jour même à Brazzaville.

Nous sommes à l'ère de la connexion totale des pensées et, qu'est donc la pensée sinon une parole intérieure que l'on entend au travers de l'oreille intérieure ? Oui, il existe forcément une oreille intérieure qui nous permet d'entendre notre propre pensée s'exprimant comme une parole...silencieuse ! Et c'est là peut-être l'un des plus grands mystères que la science doit résoudre et, d'ailleurs, certains programmes parviennent même à lire approximativement la pensée humaine.

La parole fait passer les commandements, les ordres, les conseils, la joie ou toute autre émotion ; elle atteint son apothéose dans la musique.  Elle est même le canal de la psychanalyse, un courant thérapeutique créé par Sigmund Freud, l'homme qui découvrit le subconscient. Bref, un meeting est un moment de prise de conscience collective qui, par cercles concentriques, pourrait atteindre quatre millions de Congolais. C'est un moment de partage et de galvanisation qui change l'état de perception de la conscience collective.

La parole a galvanisé des foules, permis à des généraux illustres de motiver leurs légions et leurs soldats en infériorité numérique en leur permettant de gagner des batailles qu'on croyait perdues d'avance. Oui, la parole est une énergie qui peut même susciter de l'amour dans un coeur. Elle fait aussi oeuvre d'outil de résolution des conflits. Nul besoin de disserter des heures pour dire que seul un homme de faible culture peut douter du rôle de la parole. Hélas, bien qu'elle soit le véhicule de la vérité, elle est aussi le véhicule du mensonge, du mensonge de masse au service des dictateurs.

J'attends la vidéo du meeting de Paris. Je la mettrai en ligne dès que je l'obtiendrai.

Je vous résume ici mon propos au grand meeting qui a été une interrogation et une exhortation. L'interrogation est celle-ci. Comment le combat des pères de lindépendance a-t-il pu déboucher sur la dictature ? Qu'avons-nous fait pour mériter cela ? Où avons-nous raté l'occasion de faire l'union ? L'unité ? Le 15 août 1960 ponctue un long processus qui a commencé à partir de 1483 avec l'arrivée du Portugais Diego Cao venu inspecter l'embouchure du Congo pour planter des padraos en passant par la date du 26 février 1885 où les Africains perdirent leur souveraineté lors de la conférence de Berlin organisée par Otto Von Bismarck en Allemagne. Certains comme André "Grénard" Matsoua sont morts sans voir l'indépendance de leur pays. Certes, le serpent colonial n'avait fait que nous libérer les deux mains mais elles auraient dû servir à libérer le reste du corps. Oui, l'indépendance n'était pas parfaite mais c'était déjà mieux que la privation de souveraineté. Aujourd'hui, la voix du Congo compte dans le concert des nations grâce au sacrifice de nos pères. Hélas, aujourd'hui, ceux qui enchaînent les mains de l'Afrique avec des chaînes blanches ce sont les monarques africains bien noirs, les propres fils de l'Afrique.

La dictature ressemble à une autre forme de colonisation et nous avons désormais non seulement à parachever l'oeuvre d'indépendance de nos pères mais avant cela, il faut se libérer de la dictature, ce carcan local, comme une sorte de colonisation d'un pays par ses propres fils.

Lorsqu'un pays est étouffé par le carcan de l'ignominie politique nommée dictature, il revient à la partie de son peuple qui jouit encore de la liberté d'agir au nom du reste du peuple. Le général De Gaulle, face à l'occupation allemande, incarna la France libre dont la capitale fut...Brazzaville. Sous la conduite du général De Gaulle, la diaspora française à Londres organisa la résistance  intérieure en France. Il est de notoriété publique que de nombreuses diasporas ont oeuvré à des bouleversements politiques dans leur pays.

De même que Brazzaville devint la capitale de la France, Paris est aujourd'hui en quelque sorte devenue capitale du Congo libre. Il s'agit de se rassembler autour de hauts idéaux et d'exhorter notre peuple à se lever pour sa liberté. NOUS SOMMES LE CONGO DEVENU CHAIR, NOUS SOMMES LE CONGO LIBRE, NOUS SOMMES LE PEUPLE, NOUS SOMMES LE POUVOIR. IL NE DOIT PLUS Y AVOIR D'UN COTE LE POUVOIR ET DE L'AUTRE LE PEUPLE CAR LE POUVOIR ET LE PEUPLE SONT UN...

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg