Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 avril 2010 5 23 /04 /avril /2010 19:36

Nous vous avons appris que monsieur Denis Sassou Nguesso devrait arriver sur la place de Paris incessamment. Comme l'exige le protocole, des hommes de main le précèdent toujours pour préparer le terrain et mes sources me disent qu'ils se livrent à des achats extravagants, les barbouzes du reptile en chef. Il y a un de ces claqueurs d'argent facile qui aurait dépensé 10.000 euros en une seule journée ! Ce n'est pas certainement le plus gros dépensier - même si cela peut impressionner car c'est presque le salaire annuel d'un smicard en France. Quand on est si proche du gangster en chef, du grand pirate distributeur de la joie de vivre à coups de millions de francs cfa, l'argent perd toute sa valeur et l'on s'imagine vivre dans un monde parallèle où les rêves tournent vrais,  un monde qui se confond avec notre monde physique. Imaginez un jeu où tous les hommes d'un pays mettraient les richesses nationales en commun et joueraient à celui qui parviendrait à se hisser au sommet de la société pour râfler la mise,  pour gérer à sa guise toute cette richesse et la distribuer à ceux des larbins qui prostitueraient leurs postérieurs réels et cérébraux à sa gloire. Ce jeu-là, n'est pas un jeu ; c'est la société congolaise d'aujourd'hui  dans le réel où tout ce qui s'y fait se fait à la gloire de monsieur Denis Sassou Nguesso qui est dans la posture du rentier en chef.

On pense que les hommes de main de Sassou Nguesso pourraient apparaître à la dernière veillée de Moungounga qui aura lieu demain samedi.  Certes, tous ne sont pas d'accord sur la gestion du pays mais personne n'est contre les pétrocfas qu'on leur donne lors de telles missions. Comme Denis Sassou Nguesso ne veut plus rester à Brazzaville plus de trois jours à cause du sentiment d'échec que lui renvoie la sinistrose du spectacle social, ils se remplissent les poches en frais de mission ! Sassou a le dégoût de son échec cuisant devant les yeux quand il voit la misère grandeur nature qui prolifère dans tout le pays. Il a la réussite amère comme tout homme qui comprend qu'il est très loin de l'idéal qu'il est censé incarner - comme un mari volage qui ressasse chaque fois qu'il voit sa maîtresse l'image de la rupture de ses voeux conjugaux.  Cependant, ses sbires savent que rien ne va dans le pays mais ne se sentent responsables de rien du tout dans la mesure où tout est la faute du "chef". Tout à l'heure, je vais mettre en ligne une correspondance qui montre que le clan Sassou & Nguesso se déchire pour des  bouts de papier avec des numéros (mbongo) et il se peut que le sabotage des lignes électriques soit l'oeuvre des membres mêmes du clan au pouvoir. Vous allez apprendre qu'un barrage hydroélectrique est en projet dans la Sangha et personne n'en parle - alors que le courant d'Imboulou est prévu alimenter le nord qui possède déjà la centrale thermoélectrique d'Oyo qui fonctionne TOUS LES JOURS CORRECTEMENT ! Vous aurez compris que monsieur Denis Sassou Nguesso privilégie le nord au sud. Par ailleurs, lorsqu'il n'y aura plus de gaz, comment fonctionnera la centrale électrique de Pointe-Noire construite par la société italienne ENI ?  Et vous avez pensé à la pollution générée ?  Alors qu'il aurait suffi de matérialiser le projet sempiternel du barrage de Nsounda toujours et toujours évoqué mais jamais réalisé. Hélas, ce projet maudit n'aura jamais lieu - à moins qu'un jour TOTAL-FINA-ELF finisse par le réaliser...

Sassou sème la division partout : d'abord au sein de son propre clan, dans la famille Lissouba aujourd'hui divisée entre ceux qui veulent aller brouter les cacahuètes sales sur le dos du peuple lors du cinquantenaire (fête de l'indépendance) et nous apprenons qu'au pays, la famille Nguila serait  divisée car elle aurait reçu beaucoup d'argent du pouvoir. Il y aurait eu trois veillées pour un même défunt à Brazzaville  ! N'est-ce pas là un signe évident de division ? La logique comportementale de la plupart des Congolais est facile à comprendre : leur personnalité cède dès qu'on y introduit une référence à l'argent et ça, Sassou le sait ; c'est même le secret de sa longévité !

Denis Sassou Nguesso, depuis que nous avons écrit l'article qui soutenait la thèse que le Congo avait un gouvernement mais n'était pas gouverné, a interdit aux ministres de voyager à l'étranger. Il semble cependant que le ministre de la défense Bowao ait reçu un mandat d'exception car on le dit se pavoiser sur les chaussées parisiennes ! Cependant, comme vous le savez, Sassou Nguesso ne se prive pas de voyager car il ne fait que cela, voyager - sans se soucier de la détérioration de la couche d'ozone.

Ailleurs, l'argent est un principe de développement ; chez nous, c'est le virus de la folie des grandeurs, du dévergondage social, de la prostitution mentale. Au sein du pouvoir où souffle le vertige des zéros qui s'alignent les uns derrière les autres dans les comptes en banque, on ne pense pas au Congo, encore moins aux Congolais car le pouvoir, c'est du gangstérisme  politique qui a réussi, du piratage social autorisé puisque légal, le code d'accès au boukoutage sans limite. Nombreux se sont créés une grandeur financière magouillée, maffieuse au sein du clan au pouvoir au Congo- alors que ce  ne sont en réalité que des nains humains, des nains de l'esprit. Il n'y a de grand même chez Denis Sassou Nguesso lui-même que la petitesse de son esprit incapable de penser à autre chose qu'à sa royale personne !

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg