Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 juin 2013 7 16 /06 /juin /2013 13:52

COMMENTAIRE : Le drame du 4 mars 2012 est passé d'un accident à une affaire suspecte au cours de laquelle l'accident a été transformé en affaire criminelle avec des prévenus en majorité tékés - certains comme le colonel Marcel Ntsourou n'ayant rien à voir avec ces explosions si l'on en croit le ministre de l'injustice Aimé Emmanuel Yoka, l'oncle de l'autre. S'il n'y avait que la nature de l'affaire qui se transformait, on en aurait pour notre argent mais on constate aussi que les tribunaux  auxquels renvoie cette affaire changent : on passe de la cour d'appel à la cour de justice de la république et d'elle à la cour criminelle - comme si l'accident était devenu un crime. Aussi étonnant que cela puisse paraître, il a fallu plus d'un an pour en arriver à cette conclusion qui n'est peut-être pas la dernière.

En attendant, Kakome, le principal inculpé est porté disparu aux dires de son avocat. La seule question que l'on peut raisonnablement se poser est la suivante : va-t-on un jour assister au procès du drame du 4 mars 2012 ou l'Etat va-t-il continuer à nous mener en bateau ? En effet, on se demande comment Kakome a fait pour provoquer les explosions tout en restant en vie. Ceux qui ont la vidéo de l'accident ont pu constater que l'épicentre des explosions était devenu une vraie fournaise. Si Kakome a accidentellement ou volontairement provoqué l'incendie qui a provoqué les explosions, c'est un surhomme pour sortir vivant d'une telle fournaise. C'est un miracle que j'ai du mal à comprendre et à imaginer. A moins d'avoir eu le temps de s'enfuir, ce qui passerait du coup pour un acte prémédité et non pour un accident, je me demande, vu la violence des explosions comment monsieur Kakome a pu sortir vivant de ce petit Hiroshima : ce ne sont pas des patates qui étaient accumulées dans ce camp militaire mais des bombes, des missiles et des ogives qui explosent à la première étincelle !

Cette accusation ne tient pas debout une seule seconde à mon goût car s'il s'agissait d'une affaire simple, elle aurait déjà connu un dénouement. Donc, le pouvoir opère comme à son habitude à un montage judiciaire, à une fabrication de fausses preuves extorquées sous torture à l'abri des regards - peut-être au sein de la prison d'Impfondo. Quand des tribunaux se renvoient une balle pourrie à la volée, c'est que l'affaire pue et qu'il faudra un parfum de luxe pour couvrir la puanteur.

Qu'attend-on pour juger les Kakome, Ntsourou et compagnie ?  Rien puisque l'enquête a déjà été menée, les responsabilités apparemment établies, les griefs entendus, les accusations écrites noir sur blanc dans des procès verbaux. IL N'Y A QU'UNE SEULE EXPLICATION QUI TIENNE LA ROUTE : IL S'AGIT D'UNE AFFAIRE POLITIQUE ET NON D'UNE AFFAIRE JUDICIAIRE. EN ATTENDANT, DES VIES INNOCENTES SONT BRISEES PENDANT QUE LE DECOR THEATRAL JUDICIAIRE SE MET EN PLACE POUR DISTRAIRE ENCORE UNE FOIS LE PEUPLE CONGOLAIS...

Explosions de Mpila : l’inquiétude des avocats sur le sort d’un des inculpés

Photo prise à Brazzaville après les explosions du dépôt de munitions de Mpila
Photo prise à Brazzaville après les explosions du dépôt de munitions de Mpila

Par RFI

Au Congo-Brazzaville, le dossier des inculpés - notamment une vingtaine de militaires - dans l’affaire des explosions du dépôt de munitions de Mpila à Brazzaville le 4 mars 2012, a été transféré mardi à la cour criminelle. Les avocats de la défense se sont retrouvés, le vendredi 14 juin 2013, lors d'une conférence de presse pour dénoncer le sort du principal accusé, un caporal-chef des Forces armées congolaises (FAC). Ils n’ont plus de nouvelles de cet homme depuis sa déportation dans une prison du nord du pays. Ils demandent une fois de plus la libération de leurs clients promettant tout de même « un grand déballage » en cas de procès.

Les avocats de la défense ne décolèrent pas depuis que le dossier de leur client a été renvoyé, le mardi 11 juin, devant la cour criminelle. Maître Yvon Eric Ibouanga, qui défend le caporal-chef, Blood Kakome Kouvack, craint pour le sort de ce dernier cité comme principal accusé. Il a été déporté depuis quelques mois, vraisemblablement à la prison d’Impfondo, dans l’extrême Nord.

Pour maître Ibouanga, il n’est pas exclu que des aveux lui soient extorqués de force : « Je crains personnellement qu’il soit entrepris vis à vis de l'homme une démarche de tentative d’extorsion d’aveux parce que je n’ai pas de contact avec lui. Il faut bien, pour organiser la défense de mon client, sur qui pèse une lourde responsabilité dans cette affaire, que j’entre en relation avec lui ».

« La procédure est nulle »

De son côté, maître Amédée Nganga appelle à la libération pure et simple de tous les inculpés dans cette affaire qui, d’après lui, n’a pas de plaignants : « On veut simplement dire qu’il faut libérer les gens parce que la procédure est totalement et notoirement irrégulière. Tout le monde le sait, mais personne ne veut le dire. Tous les magistrats le savent que la procédure est nulle ».

Si un procès peut être organisé un jour, il serait l’occasion d’un grand déballage, promettent les avocats et les épouses des inculpés.

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg