Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 avril 2013 1 01 /04 /avril /2013 22:53

Chaque passage en région parisienne apporte son lot d'informations sur ce qui se passe au pays. Toujours des nouvelles incroyables comme l'existence de ce monsieur M. Paul Valentin qui gèrerait les biens et la fortune du ministre Djombo - qui se sent perdu sans ce dernier à qui il aurait concédé une forêt. Au Congo, la réalité a depuis 1997 dépassé la fiction. Il y a trop d'argent que l'on dépense sans compter - alors que le Congo n'arrête pas de s'endetter auprès des Chinois qui vont finir par posséder tout le pays si les choses continuent leur petit bonhomme de chemin. Les yeux bridés sont des prédateurs sournois et rampants comme des serpents. L'Afrique est leur proie depuis une quinzaine d'années.

La dernière information concerne l'état d'esprit des nantis du pouvoir, des privilégiés du régime Sassou qui fonctionnent désormais selon une nouvelle devise : "2016, l'inconnu !". Pour comprendre cette devise, il faut considérer le contexte congolais. En 2016, le mandat de Denis Sassou Nguesso se termine. L'homme n'aura plus le droit de briguer un troisième mandat et il aura dépassé la limite d'âge de soixante-dix ans. Si la constitution de janvier 2002 reste en l'état, Sassou nous aura débarrassé de Nguesso et Nguesso de Denis.

Tous les caciques du système espère qu'il change la constitution mais rien ne se fait pour le moment et personne ne sait si Sassou va le faire. Rien ne transpire à ce propos des intentions de l'éléphantesque cobra de l'Alima qui vient rencontrer François Hollande ce 8 avril 2013 à Paris. Alors, la peur règne derrière l'incertitude. On se dit dans les cercles du pouvoir qu'il faut profiter de l'argent du pétrole avant qu'il ne soit trop tard. "Dépensez, c'est l'argent du pétrole !" C'est ce que dit X, amateur de Weston et d'habits de luxe. Nombreux s'achètent des biens immobiliers, des produits de luxe, les détournements vont bon train et vous n'avez pas idée des sommes détournées. La peur est mauvaise conseillère, elle qui pousse les détourneurs à planquer l'argent sous les matelas, d'où les vols chez les ministres et les hommes forts du pouvoir de Brazzaville.

Ils sont persuadés du côté du pouvoir qu'en 2016, il se produira quelque chose - même si Denis Sassou Nguesso joue des pieds et des mains pour garder le pouvoir. Le destin politique ne leur a jamais paru aussi incertain. Tous sont devenus des consommateurs frénétiques, des hommes pressés de jouir de l'argent du pétrole avant que le robinet ne se ferme si d'aventure le pouvoir changeait de main : en effet, Dzon le veut au nom des Batékés.

Tout s'accélère. Il n'y a qu'à voir la multiplication des projets concernant Oyo et ses environs. On veut faire vite. il faut terminer le gazoduc, la zone industrielle spéciale, etc, car le temps risque de manquer. Le temps politique avance inéxorablement vers l'année fatidique 2016 - alors même que rien ne garantit que le pouvoir sera conservé au nord.

Aussi, ils disent partout : "2016, l'inconnu !" Comme pour dire : "Profitez pendant qu'il est encore temps, jouissez pendant que nous avons encore le pouvoir car en 2016, personne ne sait ce qui va se passer. Nous ne sommes pas à l'abri d'un coup de force ou d'un soulèvement populaire." En 2016, tout peut arriver. Ou rien. Mais personne ne peut maîtriser le destin - même pas les marabouts de Denis Sassou Nguesso qui ne devrait pas trop ce fier à la prophétie de ce prêtre qui lui a prédit un troisième mandat et la mort de son fils Christel Denis Sassou Nguesso qui selon cet abbé, ne montera jamais sur le trône.

Personne ne sait ce qui se passe dans la tête de notre mokili-mbembé national. Il pourrait décider d'aller s'occuper de ses vaches et de ses poissons-chats. Tous les scénarii sont possibles. Rien n'est écrit à l'avance. "2016, l'inconnu!". BIEN MALIN QUI PEUT NOUS DIRE QUEL CHEMIN PRENDRA L'AVENIR POLITIQUE DU CONGO EN 2016 - SURTOUT QUAND ON VOIT CE QUI S'EST PASSE EN REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE AVEC LE RETOUR EN GOLFE DE GUINEE DU COUP D'ETAT MILITAIRE...

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg