Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 juillet 2013 4 25 /07 /juillet /2013 22:14

Voici un très court texte aux conséquences incalculables que je viens de recevoir de la part de monsieur C.M. sur un réseau social :

" Les Personnes politiquement exposées (PPE) 15.11.2012 - 15:00 Une notion a récemment fait son apparition, celle de "personne politiquement exposée" (PPE). Il s'agit d'identifier dans les transactions bancaires les personnes qui en raison de leurs fonctions politiques, juridictionnelles ou administratives, détiennent un pouvoir convoitable et donc exploitable par des pactes de corruption. Cette notion de PPE s'étend d'ailleurs aux membres de la famille et elle dure quelques mois, voire quelques années après la cessation des fonctions. Cette nouvelle catégorie juridique produit des effets concrets, en faisant peser une obligation renforcée de vigilance sur les banquiers qui travailleraient avec l'un ou l'autre de ses représentants. Elle a également généré de nouvelles professions que nous allons essayer de présenter aujourd'hui avec mon invité, Damien Martinez."

Si la notion de PPE devenait une notion judiciaire, elle entraînerait une véritable révolution dans les moeurs politiques et bancaires. Le politicien corrompu sait désormais que son banquier peut le trahir ; ce qui va le pousser à rembourrer son matelas avec des liasses de billets de banque... Le banquier ferait du profilage au profit de la justice et personne n'y trouverait à redire. Envelopper les crimes économiques sous le sceau du secret de la part des banques relève de la complicité. Il y a trop longtemps que des politiciens véreux et leurs parents ont profité du mutisme de cette profession qui ne s'acoquine que des dépôts bancaires sans vraiment regarder qui les fait et d'où vient l'argent.

C'est un couperet qui pèse à la fois sur les banquiers cupides et sur les générations comme celles du clan Sassou & Nguesso - même lorsque le grand nzokou aura perdu le pouvoir. L'assainissement du monde bancaire entraînerait inéluctablement celui du monde politique - notamment dans des pays sous régime dictatorial. Ce concept indique une élévation morale certaine de l'humanité qui a trop laissé faire la finance mondiale qui connaît pourtant tout des magouilles des hommes politiques et de leurs proches : le fait de garder sous le sceau du secret des crimes comme celui du détournement de denier public devrait être passible de prison. Il est temps que les banquiers soient mis face à leurs responsabilités car ils tombent souvent sous le coup de la complicité sans encourir le moindre procès.

En vérité, je vous le dis, il n'y aura de véritable civilisation en occident que lorsqu'on aura civilisé le monde obscur des coffres forts et des comptes bancaires qui détruit la planète parce que la croissance n'est que la forme la plus vulgaire du pillage des ressources de la planète qui s'épuisent à une vitesse hallucinante. Il ne peut y avoir civilisation sans un billet de banque civilisé, preuve d'un esprit, d'une culture, d'un peuple pétris de civilisation car la civilisation ne saurait se résumer à des murs, à de la technologie, à du savoir-faire qui broie l'homme et le réduit à la servitude. Il n'y a de civilisation que de l'esprit, et l'esprit civilisé est porteur d'amour, de partage, de dépassement des convoitises matérielles, de liberté, de solidarité, de non-agression de la vie d'autrui sous toutes les coutures, de respect de toute forme de vie - et en ce sens, nous kimuntistes, nous Bantous, sommes les vrais porteurs de la flamme universelle de la civilisation - avant qu'un billet de banque ne vînt corrompre ce chef-d'oeuvre de l'esprit qui produisit la maat en Egypte, l'Egypte, mère du monde, fille de l'Afrique et du kimuntu...

Voici un lien pour écouter l'émission qui en parle sur Franceculture :

http://www.franceculture.fr/player/reecouter?play=4535821

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg