Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mars 2010 5 05 /03 /mars /2010 13:49
l__esclave.jpgEtre libre, ne plus avoir d'entraves, de chaînes, jouir de la possibilité de définir soi-même même son destin après avoir connu l'esclavage, la colonisation, l'humiliation, la spoliation de vos richesses par une puissance étrangère avec laquelle on traite désormais d'égal à égal sur les plans politique, économique, culturel, diplomatique, etc, voilà ce que j'entends par indépendance. Juste une question : êtes-vous convaincus, chers compatriotes, que c'est bien l'état dans lequel se trouve notre pays depuis 50 ans ? Si oui, alors comment expliquer que l'indépendance n'aille pas de pair avec le développement, avec le bien-être d'un peuple qui vit dans l'obscurité, sans eau, sans hôpitaux dignes de ce nom, sans écoles, sans universités, la FAC des Sciences étant devenue un repaire de brigands, un dépotoir  sur lequel la nature reprend doucement ses droits ? Si quelqu'un vous a fait croire qu'il vous avait rendu votre liberté sans ôter les chaînes qui vous retenait esclave, il faut croire qu'il vous a fait une farce. Une farce : on se moque de vous en vous faisant prendre une illusion pour une réalité, un jeu pour le réel, le fictif et le mensonger pour la vérité. En effet, la liberté ne s'octroie pas, ne se donne pas ; elle s'arrache et se reconquiert quand on vous en a dépossédée. Si le maître sait qu'il n'est plus rien sans son esclave, pourquoi voulez-vous qu'il vous laisse partir ? Si vous êtes capable de tirer vous-même les conclusions, vous comprendrez pourquoi il y a farce - parce que la farce, c'est le moyen le plus simple d'éviter la force.
Et si pendant cinquante longues années, vous n'avez pas été capable de vous rendre compte de la farce, alors ou vous êtes aveugle ou vous êtes idiot - notamment quand les chaînes de la servitude sont toujours là au travers de votre monnaie qui ne traduit pas une indépendance monétaire mais bien la continuation de la colonisation (CFA = Colonie Française d'Afrique et vous avez vu que pour la franc-maçonnerie, le Congo n'était qu'un district). Pour un pays comme le Congo dont le ministère des finances vient prendre des ordres à Paris qui nous impose nos dirigeants, il est incroyable de penser que nous sommes indépendants, que ses enfants sont libres de gérer ou de jouir de leurs richesses qui sont aimablement données à des multinationales comme Total-Fina- ELF.
Au Congo, on prépare des réjouissances monstres. Le logo est prêt et un hymne peut-être composé par des étrangers est en marche. Un esclave heureux et fier de l'être, c'est en vérité, cela le Congo. On va de festivité en festivité. D'abord le 14 mars 2010 pour célébrer l'anniversaire de la mort de la fille du roi vassal où 10 milliards de francs cfa seront engloutis sans que l'on comprenne pourquoi, ensuite le 14 juillet 2010 où l'on viendra honorer de sa présence le maître Sarkozy en France et enfin le 15 août 2010 où on dansera pour se féliciter d'avoir tout de même atteint 50 ans malgré les fers de la servitude. 50 ans, un demi-siècle ! Quand on pense qu'après la guerre de 1939-1945, il a suffi de quelques années pour reconstruire la France, l'Allemagne, l'Angleterre, la Pologne, etc, on doit imaginer qu'en cinquante ans, si un martien imaginait le Congo, il pourait envisager d'y voir des HLMS, des routes totalement bitumées, des grandes universités, des hôpitaux dignes de ce nom. Or, ce qu'il verrait en s'y rendant l'étonnerait et lui n'aurait aucun mal à comprendre que c'est un pays esclave d'un autre pays à qui on a fait croire qu'il était devenu libre en changeant simplement la nature des chaînes qui le retiennent. Au lieu d'enchaîner le corps, on a  cru bon d'enchaîner simplement la volonté et la la liberté de décision. A un esclave, on ne donne que le minimum et ce martien n'y verrait que ... le minimum ! C'est vrai que la caste des intendants du grand maître français vit bien et a un niveau de vie aisé grâce aux miettes qu'on lui laisse. ITBVHK, notre martien, nous prendrait en pitié et se dirait que le peuple congolais ne comprend rien à l'histoire, lui qui a consacré l'esclavage en sacralisant Savorgnan De Brazza dans un mausolée, De Brazza celui qui a apporté les chaînes de l'esclavage national ! On peut d'ailleurs se demander pourquoi les descendants de De Brazza poursuivent l'Etat royal congolais en justice puisque le maître des esclaves a honoré le premier maître-esclavagiste de tout un peuple.
Bref, il n'y a aucune raison de se réjouir car la farce s'est acompagnée de force. De coups de force, de coups d'Etat. Cinquante de misère et de sang versé dans la farce et la force. Vous noterez qu'entre farce et force, il n'y a qu'une lettre de différence : il suffit de changer le a de farce en o pour obtenir FORCE. La farce de la force, la force de la farce, la farce dans la force, la force dans la farce et vous pouvez, si vous avez l'imagination débridée continuer comme ça, et ça dure pour le Congo depuis cinquante longues années ! L'indépendance n'est pas seulement un ensemble de symboles mais une réalité et la réalité criarde est contraire au concept parce que là où il y a liberté, nous voyons les fruits de cette plante comme le développement, le bonheur, la modernité, l'épanouissement de tout un peuple. Or, notre pays n'a rien de tout cela, un pays où les étrangers ont plus de droit que les nationaux, où les libertés primaires sont confisuquées, un pays où un clan au pouvoir s'empare de 98% des recettes du pays allant jusqu'à faire d'un village de pêcheurs une ville.
Ne comptez pas sur moi pour me réjouir de cette farce historique qui se maintient par la force. Nous travaillons au contraire pour arracher la véritable indépendance. Vive le CONGO VERITABLEMENT LIBRE ET INDEPENDANT. Rejoignez l'UPIERAD pour être un artisan de la véritable indépendance de tout un continent.

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg