Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 août 2014 6 09 /08 /août /2014 18:56

Nous venons juste d'en être informés : tous les députés congolais dont la plus grande partie vient du P.C.T. et des partis apparentés auraient été invités à Oyo, la capitale de coeur De Denis Sassou Nguesso. Il semble aisé de déduire qu'ils ne se retrouvent pas au bord de l'Alima pour admirer les crocodiles ou les poissons-chats des étangs de notre ndzokou national. Il ne doit être question, dans ce terrain de chasse acquis à Denis Sassou Nguesso que d'une chose : du hold-up constitutionnel que le plus grand gangster politique de toute l'histoire politique congolaise cherche à perpétrer.

Pour ceux qui ont pris la peine de lire le texte constitutionnel, la convocation du référendum, pour réviser ce qui peut l'être au niveau de la constitution dépend ou du chef de l'Etat ou de l'assemblée nationale. Denis Sassou Nguesso essaierait de faire passer son hold-up constitutionnel par la bouche des députés dont la majorité est acquise à sa cause puisqu'il les a fait élire. C'est plus intelligent de dire ce 15 août 2014 que la décision d'organiser un référendum sur le changement constitutionnel serait l'idée de l'assemblée nationale, des députés, des représentants du "peuple". En effet, si la décision provenait de sa part, il est aisé de prévoir que l'opposition criera au putsch constitutionnel, Sassou ayant pris une telle décision pour satisfaire un intérêt égoïste. Il faut donc pour ce coup (d'Etat)-ci, se la jouer plus en finesse...

Denis Sassou Nguesso l'a dit devant ses kanis et twérés qu'il était encore fort et qu'il ne voyait personne capable de lui succéder à la tête de l'Etat. Ah, les chevilles ! Il doit les avoir bien grosses, notre bonhomme ! Normal, pour un éléphant de sa trempe ! Les dernières rumeurs lui prêteraient même d'avoir dit qu'il ne quitterait pas le pouvoir et qu'il attendait de subir s'il le faut le sort de son fidèle ami Mouammar Kadhafi. A Washington, ses intentions sont apparues de façon explicite à la face du monde : Denis Sassou Nguesso veut changer de constitution mais ce n'est pas de son fait car ça serait le voeu du "peuple" représenté par quelques analphabètes comme Issangha Didier qui ne savent même pas de quoi il est question. Habile et machiavélique, Denis Sassou Nguesso préfère se la jouer grand seigneur en demandant à son assemblée de convoquer le référendum. Vous l'aurez compris : ce n'est pas lui qui s'incruste ; ce sont les autres qui veulent qu'il garde son fauteuil de chef d'Etat, de pustchiste en série.

Nous profitons de cet article pour avertir les faux députés du P.C.T. : NE PRENEZ PAS LA RESPONSABILITE D'ASSUMER LE COUP D'ETAT CONSTITUTIONNEL EN LIEU ET PLACE DE DENIS SASSOU NGUESSO. Vous serez exposés au courroux populaire. Que Denis Sassou Nguesso assume son coup d'Etat ! Il est hors de question qu'il sorte une pirouette du genre : "Je dormais dans mon lit de mon bon sommeil royal quand les députés ont décidé d'en appeler à un référendum..." La peur qui congélait le peuple congolais a fondu à très grande vitesse. Attention à ne pas être emportés dans la coulée, chers députés serviles du plus grand dictateur et criminel africain encore en activité !


Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

mwangou 10/08/2014 07:52


Bjour LDM! Lles députés pris individuellement, meme au grand complet, peuvent-ils se confondre à l'assemblée nationale? Pour le reste, il n'y a aucune surprise: aucun homme politique congolais
actuellement au Congo, ne souhaite un changement à la tete de l'Etat... la grande victoire de sassou nguesso est d'avoir fait des congolais des gens qui se sentent obligés de le reconnaitre comme
leur tuteur. N'est-ce pas ainsi que sous lissouba, après la conférence nationale, sassou nguesso pouvait encore compter sur ce sentiment chez des militaires et hommes politiques du fameux
noboland; des gens qui travaillaient à torpiller leur prétendu maitre Lissouba, pour le retour aux affaires de leur vrai matre sassou nguesso...Il y a ainsi un tas de gens qui préfèrent etre "le
petit de quelqu'un", meme quand l'occasion leur est donnée d'etre eux-memes "des grands". Ainsi va la vie... Vous ne pouvez pas imaginer combien les militaires peuvent se plaindre auprès des
civils... seulement, quand on leur rétorque" sassou nguesso est militaire, vous aussi vous etes militaires, pourquoi alors vous venez vous plaindre auprès des civils?", ils ne savent plus quoi
dire... Sassou nguesso peut compter sur lui-meme sans problème, d'autant plus que "les autres" n'existent pas. En tout cas pas au Congo!

Le Lion de Makanda (LDM) 10/08/2014 11:52



Tu as tout compris, Mwangou : Sassou fait en sorte que la réussite sociale des cadres, des hommes politiques, des hommes d'affaires, même la réussite sociale des soldats, lui soit redevable ! La
"république" en tout cas tout ce qui compte lui est redevable. Dans une telle ambiance, il fallait que Lissouba casse ce système pour réussir mais il ne l'a pas fait. Il en a payé le prix : il
suffisait d'expédier à la retraite certains cadres, de choisir des hommes nouveaux que de s'acoquiner des anciens membres du PCT, etc. Tu sais pourquoi Sassou a peur des "petits" comme nous qui
ne lui devons rien et qui ne souffrons d'aucune dette morale à son égard. Il a besoin de soumettre les esprits par la corruption directe de l'argent ou indirecte (une bonne situation offerte et
non méritée).


Pour ce qui est des députés, ensemble, je suis au regret de te dire qu'ils représentent l'"assemblée nationale" de Sassou et cela lui suffit !
Nous n'avons pas une deuxième assemblée nationale que je sache. De la bouche de mon informateur, Sassou aurait convoqué tous les députés ; reste à savoir si tous ont répondu à l'appel...



Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg