Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 septembre 2013 7 22 /09 /septembre /2013 17:03

MESSAGE AU PEUPLE CONGOLAIS

Congolaise, congolais,

Chers compatriotes,

Nous voici arrivés à l’heure de vérité. Chaque Congolais, chaque Congolaise est en droit de connaître la vérité sur le mal dont souffre le peuple congolais.

En effet, des gisements les plus riches de notre pays se trouvent près de chez vous au cimetière. Là, au cimetière, gisent enfouis des idées et rêves qui ne se réaliseront jamais, des visions qui ne se concrétiseront pas, des projets qui resteront dans les pensées, des destins qui ne s’accompliront jamais, en somme des dons et des talents qui ne s’exerceront jamais. Et, pourtant, le Congolais est né doué, plein de potentiels. L’un des grands drames du Congo, c’est de voir mourir des potentiels inexploités.

La cause principale de ce drame est avant tout spirituelle car la vie d’une nation repose naturellement sur des fondations que posent ses dirigeants.

Tout individu vit sur trois fondations :

- Celle de son père

- Celle qu’il pose lui-même

- Celle posée par le chef suprême de la nation. Les fondations posées par les autorités gouvernementales déterminent la vie d’une nation et de son peuple.

C’est pourquoi, chaque peuple doit faire attention dans le choix de ses dirigeants. Il doit savoir qui établir à la tête de son pays.

Nous ne devons pas être ignorants de la nature des fondations posées par le Président SASSOU et ses amis et leurs conséquences sur la vie des Congolais.

En 2002, le Président Denis Sassou Nguesso déclarait solennellement : « je remets le Congo à Dieu ». Lors de sa visite chez le Pape à Rome, il rappelait au Pape et aux évêques qui l’entourent, qu’il est lui aussi chrétien catholique.

Or, par les faits et gestes qu’il pose, il est clairement établi que le Congo a été remis à Satan « ses dieux du sang et de malheur, les dieux de la confusion et de l’oppression ».

Toutes les nations sur la terre appartiennent à Dieu, personne n’a la prétention de donner à Dieu, le Créateur du ciel et de la terre, ce qui Lui appartient. Il est Dieu en haut, dans le ciel et en bas sur la terre. Il n’y a point d’autre. Heureux le peuple dont l’Eternel est Dieu (PS144 :15).

Ce que le Président Denis Sassou Nguesso avait déclaré, c’est la confusion, la ruse et pur mensonge. C’est pourquoi le peuple congolais doit connaître la vérité. La Parole de Dieu dit : « mon peuple périt par manque de connaissance».

Oui, nous devons connaître qui nous sommes, où sommes- nous aujourd’hui et où allons-nous ! Dieu a créé chacun de nous pour un but précis: Dominer sur la terre et non sur l’homme, crée à son image.

Connaître la vérité, c’est connaître la signification de chaque autel et statue érigés sur l’ensemble du territoire congolais, plus particulièrement dans chaque rond-point de Brazzaville par le Président Sassou et ses amis.

Connaître la vérité, c’est savoir pourquoi les congolais meurent brutalement actuellement sous prétexte qu’ils meurent d’une maladie imaginaire dans l’inconscience collective, appelée « AVC ».

Connaître la vérité, c’est savoir pourquoi tous les congolais sont oppressés et ont peur de réagir.

Connaître la vérité, c’est aussi savoir pourquoi le Congo va très mal et les dirigeants tournent en rond.

Connaître la vérité, c’est enfin savoir pourquoi la plupart des  praticiens des œuvres de ténèbres ont tous rejoint le PCT.

Connaître la vérité, c’est finalement connaître pourquoi Dieu nous a créés, et qu’est-ce que nous avons fait de la vie et du potentiel qu’Il nous a donnés?

Mon frère, ma sœur,

L’histoire nous enseigne que Jacob, père des douze 12 tribus d’Israël, avait sacrifié la liberté de sa descendance sur plusieurs générations (430 années) à cause de la nourriture. En ayant déclaré devant Pharaon : « Pourquoi mourrions-nous de faim ? Achète-nous avec notre terre contre du pain, et nous appartiendrons à mon seigneur, nous et nos terres. Donne-nous de quoi semer afin que nous vivions et que nous ne mourrions pas et que nos terres ne soient pas désolées ».

Cette situation est similaire à celle que vit le peuple congolais depuis bientôt trente ans sous le règne de ce régime tyrannique et oppresseur.

Il est donc nécessaire de connaître la signification et les conséquences des autels et statues érigés par les méchants sur notre pays. Les lieux de leur implantation ne sont pas choisis par hasard.

Il convient ici, de noter que tous fondements posés par le Président Sassou dans le pays expliquent son désir manifeste de se maintenir à vie au pouvoir. La seule manière d’y parvenir, c’est de vendre le peuple congolais et sa terre à Satan.

D’où la nécessité de connaître la vérité sur le rôle et les conséquences de chaque autel, chaque statue érigés sur le territoire congolais, plus précisément à Brazzaville, capitale de la République du Congo.

Maintenant, ouvrez vos yeux et lisez attentivement la signification et le rôle de chaque autel et statue ci-dessous énumérés, plantés dans la ville de Brazzaville:

1- L’esprit de pharaon : Comme son nom l’indique c’est la statue implantée à l’angle du rond-point à côté la devanture de l’immeuble ex-Hydro-Congo.

Un panneau teinté des dessins historiques indique clairement le choix de cet endroit. C’est bien là où de nombreux corps des congolais victimes de la baraterie de la guerre civile des années 60 ont été enterrés.

Cette statue a pour rôle de maintenir esclave le peuple congolais. Maintenir captives les pensées du peuple congolais et fermer leur bouche.

2- L’implantation de la statue de Pierre Savorgnan De Brazza à l’Hôtel de ville :

Le colonisateur du peuple congolais, qui, par un traité signé avec le roi Makoko, acheta le peuple congolais et sa terre en 1844. Le retour de ses os sur la terre congolaise n’est bien entendu pas un fait anodin. Ces os récupérés pour les faits magiques par le pouvoir fétichiste avaient pour but de :

Maintenir le peuple congolais sous la domination et la servitude. Garantir la durée du règne du pouvoir sur la nation congolaise et enfin, faire de cet endroit un lieu de sacrifices humains et culte satanique chaque nuit.

3- Une statue représentée par trois femmes ayant les têtes et les bras coupés placée au croisement de l’avenue des 3 Martyrs et avenue Loutaci, à l’esplanade de la nouvelle Préfecture. Elle symbolise les esprits de mort, de paralysie qui anéantisent et tuent les congolais. Le choix de l’avenue des trois martyrs n’est non plus anodin. Les méchants aiment le sang humain, car le sang donne la force et le pouvoir. Les décès des congolais deviennent un marché juteux pour le pouvoir.

4- Une statue d’éléphant placée au croisement de l’avenue de Maya–Maya qui mène à l’Aéroport et le Boulevard des Armées, à l’angle du Palais du parlement. Elle représente l’esprit de la bête qui gouverne le Congo. L’éléphant est une bête redoutable. Très robuste, très fort, il écrase, détruit et déracine tout. C’est ce qui fait peur au congolais, personne ne peut oser affronter l’éléphant de peur qu’il soit écrasé. L’éléphant représente la force. Un symbole qui maintient un pouvoir fort ne peut être que placé dans un lieu où s’exerce le pouvoir : le Palais du parlement.

5- Une statue fixée sur un poteau pointu, orné des marques d’éléphant, et un roiassis, placé au rond-point de Moungali, représente le règne éternel et la force du roi du Congo, assis sur son trône que personne ne peut toucher.

6- Une statue d’aigle assis sur une boule placée au rond-point de Poto-Poto est la marque de la conservation du pouvoir. Le roi est assis sur son pouvoir, bien protégé et enraciné sur terre: donc personne ne peut le toucher. L’aigle symbolise la protection et la sécurité. Un pouvoir sécurité. A ceux qui s’agitent, ils disent : « le chien aboie la caravane passe ».

7- Un autel érigé sur un poteau simple, orné tout au tour d’éléphants et des étoiles,placé au rond-point de la coupole au Centre ville. Cet autel représente un pouvoir fort qui brille, une force qui rayonne.

8- Une statue d’un homme debout tenant dans sa main une épée, placée au rond-point de Congo-Pharmacie en diagonale  de l’Ambassade de France. Cette statue représente un monde satanique qui détruit le peuple congolais. L’homme débout avec l’épée en main est un chasseur d’âmes. Un homme d’action qui veille sur le pouvoir. Tout ennemi du pouvoir ou personne douteuse est égorgé par une épée nocturne. Cette épée frappe tout ce qui bouge, y compris ceux qui sont sur la liste des candidats retenus pour un voyage sans retour.

9- Un autel satanique fixé sur un poteau, orné tout autour par des masques clôturé par des grilles, placé au rond-point, à côté du ministère des Finances proche de l’Ambassade de Belgique en diagonale de la station d’hydro carbure. Cet autel explique de manière claire la réalité du monde démoniaque dans notre pays. Les masques clôturés représentent les esprits humains emprisonnés dans une cage. C’est là où sont enfermés les congolais avec leur dons et talents. Les congolais deviennent aujourd’hui des peureux qui acceptent la domination et la servitude sans réaction. Ils sont liés, enfermés dans une cage comme un pigeon surtout ceux qui acceptent des présents offerts par les autorités.

10- Une statue d’un homme debout à l’esplanade de la grande gare en diagonale de la Prémature. Cet homme est le gardien du temple. C’est un agent espion. Un informateur qui surveille et signale tout mouvement suspect au responsable du monde démoniaque.

11- A l’entrée du district de Ngamboma, une statue d’homme et femme est érigée. Cette statue représente un couple opérant et séducteur qui séduit la population et contrôle la ville de Gamboma et ses environs. Les statues placées à l’entrée d’Ollombo et Oyo représentent des agents territoriaux qui surveillent et contrôlent  le territoire.

D’autres statues sont en construction à côté de l’école 31 juillet,  au rond-point de Mankélékélé, en face de la Mairie de Mfilou,.

Il est également prévu la construction des statues dans tous les camps militaires.

Chers compatriotes,

Vous devez comprendre qu’une fondation, c’est l’ensemble des travaux effectués dans le but d’assurer la stabilité d’une construction. Dans la vie d’une nation, les fondements posés par les autorités nationales déterminent l’avenir d’un pays. Si les fondations posées sont bonnes, le pays est béni. Si les fondations sont sataniques, le pays est livré à la malédiction.

Un pays béni est un pays qui a une alliance avec Dieu car Dieu déclare : Je Suis l’Eternel ton Dieu, tu n’auras point d’autres « dieux » devant Ma face. Tu ne dresseras point des statues qui sont en aversion à l’Eternel, ton Dieu. Tu ne fixeras aucune idole de bois, tu ne te feras point d’images taillées, de représentations quelconques, tu ne te prosterneras point devant elles et tu ne les serviras point car moi, l’Eternel ton Dieu, je Suis un Dieu jaloux qui punit l’iniquité des pères jusqu’à la 3ème et la 4ème génération de ceux qui m’ont laissé. Je fais miséricorde jusqu’à mille générations de ceux qui m’aiment et qui gardent mes commandements.

Tu ne prendras point le nom de l’Eternel en vain car l’Eternel ne laissera point impuni, celui qui prendra son nom en vain (Deut5:11).

Tu aimeras l’Eternel ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme et de toute ta force.

Maintenant, vous connaissez la vérité et vous pouvez enfin dire non à l’esclavage, non à la servitude, non à l’épée nocturne, non aux démons espions. Non à la sorcellerie au sommet de l’Etat, non au sacrifice humain.

L’heure est à la libération du Congo

Levons nous, Ensemble nous vaincrons !

Paris le 17 septembre 2013

Dodo ELĒAZAR  

SOURCE : http://www.francaisdeletranger.org/2013/09/22/mdfde-la-saga-abracabrantesque-de-pierre-savorgnan-de-brazza-ii/

Partager cet article

commentaires

le fils du pays 23/09/2013 11:00


Que les Congolais prennent  les armes surtout les jeunes et delogent l'idiot d'edou.


Mr Sassou represente a lui seul tout le mal du Congo.Je sais que le Congo a encore des hommes intelligents et courageux,qu'ils prennent les armes pour deloger le parasite d'edou et ses amis.Voila
la solution a ce mal COngolais

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg