Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 avril 2014 7 06 /04 /avril /2014 20:08

Ceci est un document estampillé TOP-SECRET et signé du seul Général d'Armée des Forces Armées Congolaises (FAC) adressé à son Excellence, monsieur Michel ANDRE, ex-ambassadeur de France au Congo-Brazzaville sous la présidence du professeur Pascal Lissouba. Il relate un complot contre notre jeune démocratie impliquant l'Etat français représenté par le gouvernement Chirac, la société ELF-Aquitaine dirigée à l'époque par LE FLOCH-PRIGENT qui travaille désormais avec notre mastodonte national, conséquence de l'affaire ELF oblige. Ne me demandez pas comment je me le suis procuré. C'est la photocopie d'une photocopie ce qui fait que la qualité n'est pas parfaite. Quelqu'un avait réussi à en faire une copie et vous reconnaîtrez volontiers la signature de Denis Sassou Nguesso qui atteste que la photocopie a été faite sur un document original...

Que nous dit ce document ? Que Denis Sassou Nguesso qui a fait tomber le premier gouvernement de Bongho-Nouara apprend que Lissouba va remporter les législatives anticipées. Sassou en déduit que la voie des urnes était la plus mauvaise des solutions. Peut-être que le trio Sassou-Elf-Gouvernement Chirac espérait voir Sassou triompher par le biais des urnes.

Entretemps, Le FLOCH-PRIGENT a  empêché Pascal Lissouba de recevoir de l'argent d'Elf, un emprunt qu'il avait sollicité, ce qui le poussa à s'adresser aux Américains. Sassou en profite pour dire à l'ambassadeur que ce prêt américain mettait gravement en danger les intérêts de la France au Congo.

Aussi, Sassou demande à l'ambassadeur Michel André de contacter LE FLOCH-PRIGENT dirigeant ELF pour que ce dernier mette à exécution le plan qu'il avait initialement prévu. Ici, vous voyez bien que de nombreuses hypothèses avaient été examinées et un plan initial mis en place par LE FLOCH-PRIGENT qui impliquait le "sacrifice" de Pascal Lissouba pour que l'opération soit un succès comme en 1977 - ce qui prouve aussi que la mort du président Marien Ngouabi était un complot qui impliquait Sassou, ELF et le gouvernement français de l'époque. Sans évoquer le nom de Marien Ngouabi mais en évoquant juste l'année et la nécessité d'un nouveau sacrifice, il devient limpide que Denis Sassou Nguesso veut rééditer l'assassinat de Pascal Lissouba comme il fit lorsqu'il élimina physiquement le président Marien Ngouabi. Ce qui indique que l'on prévoyait certainement d'éliminer physiquement Pascal Lissouba dès 1992. Ce courrier est vraiment de la dynamite car il indique clairement pour la première fois que Denis Sassou Nguesso était personnellement impliqué dans l'assassinat du président Marien Ngouabi avec la complicité d'ELF et du gouvernement français de l'époque. Sans nul doute, Sassou sert d'abord les intérêts de la puissance coloniale tout en servant les siens. C'est une parfaite symbiose entre le maître et l'esclave - maîtres d'autres esclaves.

Denis Sassou va même demander une aide financière qu'il a dû certainement obtenir.

Sassou indique alors que son commando est déjà en place dès cette période d'élections législatives à Brazzaville et à l'intérieur du pays commandé par les colonels MOKOKI, chef du renseignement militaire et MOUASSIPOSSO, tandis que le côté politique était piloté par CAMARA DEKAMO. Tout semble conduire vers la thèse d'un complot conçu de longue date qui contredit les propos de Sassou qui évoquait le fait de dormir dans son lit quand les hostilités entre lui et Pascal Lissouba ont commencé.

Il faut donc en déduire que la France nous doit la restauration de notre démocratie puisque ce document compromettant indique clairement que le gouvernement Chirac était de mèche avec Elf et Sassou pour sacrifier Pascal Lissouba dont l'état de santé actuel pourrait ne pas être dû à un hasard.

A la chute de l'éléphant, tous les secrets vont être étalés sur la place publique et vous saurez tout du règne sordide de notre ndzokou national.

Je vous le dis, chers compatriotes, vous qui croyez que le gouvernement français peut nous aider, que nous ne pouvons compter que sur nous-mêmes car les Etats n'ont que des intérêts comme l'a si bien dit le général De Gaulle. Il s'agit de savoir en 2016 si la métropole est avec Denis Sassou Nguesso ou pas. ET CE N'EST PAS UN DETAIL SANS IMPORTANCE... Que Dieu protège le Congo !

2014_1_Janvier-0048-copie-2.jpg


Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg