Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mars 2012 4 08 /03 /mars /2012 09:14

Mes chers compatriotes, à cette sombre heure où le peuple congolais pleure ses morts, nous partageons la douleur de nos frères quels qu'ils soient, d'où qu'ils viennent selon le hasard des naissances.

Nous avons été parmi les premiers à porter une information critique sur le Congo et aujourd'hui Demain le Nouveau Congo-Brazzaville a fait des petits - même si sur le plan de l'intelligence informationnelle, il y a encore des progrès à faire. L'UPIERAD dispose d'une cellule d'intelligence informationnelle qui recherche toute information susceptible de mieux cerner les vrais enjeux, les vraies causes qui sous-tendent les comportements politiques dans notre pays.

Nous savons comment pense, réagit le régime Sassou & Nguesso et nous sommes au courant de beaucoup de choses - bien que très éloignés grâce aux moyens de communication.

Non, sans blague, il n'y aurait aucun coupable dans une catastrophe qui pour être volontaire aurait pu être évitée  comme vous allez le découvrir ?

Vous croyez, vous, chers compatriotes, à la thèse de Sassou Nguesso Denis qui sans faire une enquête, alors que tout a été soufflé par la puissance d'un feu dévastateur, crie au court-circuit ? Cela nous l'avons dit ne peut avoir qu'un objectif : protéger les siens, couvrir les membres du clan Sassou&Nguesso comme pour dire : "tous ces morts, tous ces milliers de morts car tout n'a pas été déblayé, c'est la faute à personne." Eh bien, nous allons vous prouver le contraire.

D'abord un constat : nous ne voyons pas de cadavres de militaires, de soldats en tenue, blessés dans toutes les images que nous avons ; il s'agit tout de même d'un complexe militaire avec le régiment blindé, l'intendance, le régiment antiaérien, les casernes, les camps, etc. Curieusement, aucun militaire en tenue parmi les victimes - comme si certains étaient au courant. De deux choses l'une : ou les corps sont encore sous les décombres ou ils étaient au courant et avaient quitté les lieux.

A présent, venons au message d'un membre de service d'intelligence informationnelle : NOUS VOUS APPRENONS QUE LES MEMBRES DU CLAN SASSOU & NGUESSO ONT DETOURNE LES 300 MILLIARDS DE FRANCS CFA QUE DENIS SASSOU NGUESSO LEUR AVAIT DONNES POUR DEPLACER LES BOMBES, MISSILES ET AUTRES ARMES DU REGIMENT BLINDE : C'EST L'UNE DES RAISONS QUI EXPLIQUENT QUE LES MISSILES, BOMBES ET OBUS AIENT PASSE AUTANT DE TEMPS, TREIZE ANS, AU REGIMENT BLINDE.

Cette information est avérée. Donc, cette catastrophe aurait pu être évitée et le peuple a raison de refuser de recevoir les faux sages corrompus que le bourreau de Mpila envoie vers eux pour les amadouer. C'EST UNE AFFAIRE NATIONALE ET NON ETHNIQUE.

Denis Sassou Nguesso doit publiquement dénoncer ceux qui ont détourné les 300 milliards de francs cfa pour qu'il y ait un début de responsabilité dans cette affaire.

Non, les choses ne peuvent pas continuer comme si rien ne s'était passé ! Ce serait très insultant pour le peuple congolais. Bowao et toute la superstructure militaire doivent sauter. Et surtout, Denis Sassou Nguesso doit aussi rendre des comptes : POURQUOI ALORS QUE LE PAYS EST EN PAIX, ENTREPOSAIT-IL EN PLEIN AIR DES MISSILES SOL-AIR EN PLEINE CITE, AU MILIEU DES QUARTIERS POPULAIRES ? POURQUOI AVOIR DECIDE DE DEPLACER CES BOMBES, MISSILES ET OBUS DE LA BASE AERIENNE OU ILS ETAIENT SECURISES ?

Sassou ne punit jamais les membres de son clan - même en cas de délits très graves. Cette fois, s'il ne fait rien, vous comprendrez qu'il n'est pas le président de la république mais le gangster en chef d'une bande de "pirates politiques" ayant piraté un Etat qu'il a mis au service de la gourmandise des siens...

Explo-j52.jpg

Explo-j53.jpg

Explo-j54.jpg

Explo-j56.jpg

Explo-j57.jpg

Explo-j58.jpg

Explo-j60.jpg

Explo-j62.jpg

Explo-j63.jpg

Explo-j65.jpg

Explo-j66.jpg

Explo-j67.jpg

Explo-j68.jpg

Explo-j70.jpg

Explo-j71.jpg

Explo-j72.jpg

Explo-j73.jpg

Explo-j74.jpg

Explo-j75.jpg

Explo-j76.jpg

Explo-j77.jpg

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

mwangou 09/03/2012 08:14


Bjour! merci pour cette information. mais en cette occasion si douloureuse, appel à témoins devrait être lancé. que ceux qui ont entendu des choses même deux jours avant, que qui ont vu des
choses quelques heures et jours avant, le disent. car trop c'est trop. on ne peut pas se contenter du flou, comme toujours. et il ne faudra pas attendre des années pour savoir enfin ce qui s'est
réellement passé, comme pour la mort de Ngouabi et la suite, les guerres de 1993, 1997 et 1998 et la suite, avec comme par hasard, les mêmes acteurs politiques. il est temps que les langues se
délient. il y a surement des gens qui ont entendu des choses, puisque dans la rue aujourd'hui, il y a un tas d'histoires en circulation. peut-il y avoir de l'électricté dans un dépôt? que les
militaires spécialistes répondent à cette question. Quant aux 300 milliards, c'est donc tout cela que Sassou Nguesso tenait à couvrir en lançant que c'est un accident. mais pour une fois, le
couple sassou, Antou à Nkombo, et otchombé au chu, a essuyé des hués. Comment se fait-il qu'aucun dignitaire n'était présent en cet endroit au moment de l'explosion? Bizarre que tout se beau
monde ait déserté leur belle habitation ce matin là... c'est pas curieux ça?

Le Lion de Makanda (LDM) 09/03/2012 11:16



Très curieux ! Et je fais même le constat suivant : il n'y a aucun militaire en uniforme parmi les victimes - alors que c'est tout de même le régiment blindé qui a subi une explosion ! Et, non
loin, il y  a l'intendance de l'armée, le régiment antiaérien, les casernes, etc. Assez bizarre que nous n'ayons à ce jour aucun chiffre sur les victimes militaires. En tout cas, je ne crois
pas que des missiles, munitions et bombes aussi sensibles aient pu même un instant être exposés à l'électricité ; je n'y crois pas une seconde : Sassou protège les coupables : c'est-à-dire,
lui-même et sa clique d'assassins déjà empêtrés dans l'affaire des disparus du beach. Une plainte peut être envisagée contre le gouvernement congolais pour crime contre l'humanité...



dick banny farel 08/03/2012 19:39


Dieu nous a quitté

dick banny farel 08/03/2012 19:32


mon pays va mal au secours

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg