Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 janvier 2011 4 06 /01 /janvier /2011 15:46

PRECISION : La mort dont il est question dans ce texte exclut la mort naturelle mais ne considère que le décès survenu directement ou indirectement par le fait de l'homme, c'est-à-dire de sa volonté consciente.

 

OBJECTIF : épurer ma vision de l'action historique en évitant des idées vides car le monde est un ensemble de volontés coexistant dans des corps qui ne sont que des instruments permettant à des consciences d'agir dans le monde physique.  Exemple : Nicolas Sarkozy ne dirige la France que si sa volonté n'a aucune autre au-dessus de la sienne pour décider du destin des Français. Idem pour Sassou. Considérer le monde comme un univers hiérarchisé de volontés qui agissent les unes sur les autres, les unes dans les autres, les unes avec les autres, les unes contre les autres, les unes pour les autres (principe de la servitude ou de la subordination).

 

IDEE PRINCIPALE : démontrer que l'arme ne tue pas mais nécessite une volonté qui la crée lorsque la force physique ne suffit plus et l'actionne pour anéantir une autre volonté coriace qui refuse de se faire dominer. Exemple : il a fallu un aviateur pour larguer la bombe atomique sur Hiroshima. Même une bombe téléguidée a besoin d'une volonté actionnante. Idée secondaire : si la volonté pouvait tuer par le seul fait de la pensée ou de l'intention, elle se passerait de l'arme. Cette possibilité existe dans notre culture par la possession du kundu, organe de la sorcellerie, qui procède par l'élimination du double, de l'âme pour atteindre le corps physique qui cesse d'être vivifié et meurt ipso facto comme par une dégradation descendante.


AXIOME : Le mal politique est le fait de la volonté d'un être nuisible qui décide personnellement de nuire à l'ensemble de la population. Exemple : c'est exprès que Denis Sassou Nguesso ne donne pas de l'eau potable aux Congolais car il a tous les moyens pour  le faire : une hydrographie appropriée et des moyens financiers importants. Considérant que rien n'entrave sa capacité de décision politique, on peut conclure à un méfait volontaire de sa part. Nous pouvons donc qualifier son âme de nuisible puisqu'il détourne le denier public à son seul profit. Tous les décès causés par de l'eau polluée lui sont donc imputables.


COROLLAIRE LINGUISTIQUE : éliminer dans le langage toute expression qui ne permet pas de dire quelle est la volonté agissante - notamment quand il est possible de l'identifer comme principe actif. Exemple : en chimie, le chercheur détermine la molécule agissante et  la désigne clairement. Il en est de même en médecine où la maladie est caractérisée par l'agent pathogène nommément diagnostiqué, etc. Ne pas dire :  "un avion a bombardé un camp palestinien" mais "l'aviateur israélien X a bombardé un camp palestinienà bord d'un F16 américain".  Ne pas dire  : "La faim a tué un nouveau-né au Congo" mais "Denis Sassou Nguesso a tué un nouveau-né en le laissant mourir de faim puisqu'il a la charge de préserver la moindre vie qui naît sur le sol congolais en lui consacrant une partie de la richesse nationale. Ne pas parler de la "communauté internationale" dans le cas de la Côte-d'Ivoire mais de la volonté de Sarkozy et de Barack Obama. La France n'a pas envoyé des militaires en Afghanistan mais Jacques Chirac. Ne pas dire : "le Congo s'est endetté de 3, 5 milliards de francs cfa pour doter Oyo d'eau potable" mais "Denis Sassou Nguesso a emprunté 3, 5 milliards de francs cfa pour fournir de l'eau potable à Oyo". Le discours journaliste ou politique est vague à dessein de tromper les masses en évitant d'indexer les responsabilités qui vont de paire avec les volontés actantes. "La voix de la France", "la voix du Congo", toutes ces expressions n'ont aucun sens puisque la voix qui exprimerait la volonté collective sans se confondre avec une volonté indiivuduelle n'existe pas. Le concept "HUMANITE" n'a aucun sens puisqu'il n'existe ni volonté totale humaine, ni responsabilité totale humaine. On ne peut accuser l'humanité de laisser les Congolais sous la férule d'une dictature sanglante : il n' y a pas de volonté humaine puisque la responsabilité humaine totale est absurde et ne pourrait être envisagée que dans le cas d'une mise en danger de la totalité existencielle. Une volonté a une représentation devant une autre réalité de la même nature ; on ne parlera d'humanité que dans le cas de rencontres interplanétaires - lorsqu'une humanité rencontrera une autre humanité différente.

 

THEOREME : l'histoire humaine est l'oeuvre de la Volonté agissant au travers de volontés spécifiques par le truchement du pouvoir qui est l'aliénation de la VOLONTE COLLECTIVE à une volonté individuelle. La vie elle-même peut s'appréhender comme une arène où des volontés s'affrontent pour entrer dans un rapport de domination, se survivent en s'entre-éliminant, se séduisent, collaborent, coopèrent, échangent, se mettent dans des situations de symbiose, etc.


En réalité, une volonté collective ne peut être vaincue si elle agit dans le sens d'un même objectif en s'opposant à la volonté dominante qui n'est en situation hégémonique que par aliénation. Revisiter le discours révolutionnaire... L'aliénation provient du fait que la multitude ne peut s'autodiriger puisque chaque volonté est une direction différente.

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

kokomdima 14/01/2011 21:21



Bonjour, LDM. Votre théorie est juste et nous venons de voir comment la volonté collective tunisienne a triomphé de Ben Ali...



Le Lion de Makanda (LDM) 15/01/2011 10:23



En fait, la volonté collective est une arme de destruction massive...



frisque 14/01/2011 20:28



La chute à venir de Ben Ali I de Tunisie, va faire comprendre au peuple Africain, que ni les armes, ni les pouvoirs occultes, ne peuvent venir à bout de la détermination du peuple.



Le Lion de Makanda (LDM) 15/01/2011 10:22



L'Afrique se réveille doucement. Les cinq années qui viennent vont être décisives...



Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg