Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juillet 2013 5 19 /07 /juillet /2013 12:33

Non, je ne peux laisser passer cela bien que j'en rigole encore. Certains manquent tellement de discernement et de maturité qu'il faut parfois se demander s'ils méritent qu'on tienne compte de leurs inepties mais pour le bien du peuple, pour que les leçons de l'histoire soient capitalisées, pour que certaines erreurs qui nous ont coûté si cher soient évitées dans le futur, il faut parfois répondre à ceux qui croient qu'ils ont plus de sagesse, plus de hauteur que les autres.

Je viens de lire un commentaire d'un compatriote que je nommerai pas qui estime que c'est une perte de temps de connaître qui est qui, certainement une allusion à un de mes articles qui aura été abondamment lu ces deux derniers jours sur le professeur Marion Madzimba Ehouango. Quelle stupidité ! Quelle bêtise ! Quel infantilisme ! Et cela vous étonne que Sassou soit toujours au pouvoir ? Nous soutenons qu'il est au contraire nécessaire de savoir qui est qui pour éviter de faire des erreurs dans le choix des hommes et vous allez vous rendre compte qu'il ne sera pas très difficile d'argumenter sur le sujet.

La connaissance d'une personne ne concerne pas que ses diplômes et ses compétences ou son niveau d'instruction ; il faut plutôt approfondir la connaissance de l'homme intérieur tel que nous le dévoile  l'histoire de sa vie au travers de ses habitus, ses vices, ses moeurs, ses relations, ses attitudes, ses postures, ses actions, parfois même sa vie sexuelle (aux Etats-Unis, si vous trompez votre femme et que cela se sache pendant que vous êtes candidat à la présidence de la république, vous ne pourrez pas gagner les élections), etc.

Pour la petite histoire, Lénine refusa l'entrée de son ami Trosky au parti communiste en dépit du rôle important qu'il joua pour le triomphe de la cause rouge parce qu'il estimait qu'il était  un ...petit bourgeois. Regardez madame Munari, hier à côté de Pascal Lissouba, aujourd'hui ministre dans le gouvernement de Denis Sassou Nguesso. Pouvez-vous dire que le président Pascal Lissouba la connaissait vraiment ? Et s'il l'avait vraiment connue dans sa proximité complice avec Antoinette Sassou Nguesso et son mari, aurait-il agi de la même façon ? Pourquoi les Martin Mbéri, les Christophe Moukouéké, les Tamba-Tamba et consorts ont-ils trahi Pascal Lissouba ? Parce que le professeur n'avait pas pris la peine de chercher à connaître ces hommes qui l'entouraient, tous ces anciens du PCT qui affirmaient haut et fort que Sassou était leur ami. Ils l'ont tous trahi ; ils ont même fait pire en trahissant la démocratie et le peuple. Nous suggérons que de tels traîtres n'aient plus jamais aucune place dans le Congo politique de Demain.

Avec qui mange  Joachim Yhombi Opango aujourd'hui, premier ministre de Lissouba, hier, l'homme qui le poussa à attaquer la maison de Denis Sassou Nguesso, lui offrant ipso facto le prétexte de son coup d'Etat ? Pascal Lissouba savait-il que ceux qui discutaient avec lui le matin comme Martin Mbéri ou Munari allaient tout dire à Sassou le soir ? Le savait-il, le pauvre ? Nous devons tirer toutes les leçons de l'échec de notre jeune démocratie qui n'a été qu'une courte parenthèse de cinq ans parce que le professeur des professeurs avait négligé l'essentiel : la connaissance de la matière première en politique, la connaissance des hommes...

Non, sans blague, si vous n'êtes pas capables de comprendre que la connaissance des hommes est le commencement de la politique, arrêtez d'en parler car vous n'avez rien compris à ce monde de loups. Vous n'êtes que des aveugles et des gamins qu'il faut plaindre. Du coup, je viens même d'arrêter de vous prendre au sérieux parce que notre combat n'est pas le même : nous, nous aspirons à hisser au sommet de la nation la portion la plus vertueuse de notre peuple pour le triomphe de la MAAT, du KIMUNTU. Prenez vos grands airs de playboys mais vous n'êtes plus crédibles à nos yeux. Portez vos costumes et vos Weston et allez faire le beau à Brazzaville où vous pouvez aller en vacances draguer les minettes. Nous, nous avons un peuple à défendre, un peuple à sauver et nous ne voulons pas construire sur les erreurs du passé mais sur SES LECONS !

JE VAIS REVELER UNE INFORMATION CAPITALE QUE M'A LIVREE UN AMI DE LONGUE DATE QUI A VISITE L'ELYSEE SOUS SARKOZY EN SA QUALITE DE MEMBRE DE L'UMP. LISEZ BIEN :

" A l'Elysée, il y a une salle avec deux ordinateurs sur lesquels il suffit de taper un nom, par exemple de chef d'Etat pour que toutes les informations emmagasinées sur sa personne apparaissent..."

Regardez comment agit Denis Sassou Nguesso : s'il ne vous connaît pas, n'espérez rien de lui ; jamais il ne proposera quoi que ce soit au Lion de Makanda. Et vous savez pourquoi ? Parce qu'il me connaît, moi qui ne suis même pas du nord  ! Il cherche avant tout à savoir "qui est qui" Lors de mon procès avec qui vous savez, il avait demandé : "A za nani ? A za mokongo ?". Il l'a pratiqué avec sa méthode des fiches sur les personnes pour le compte du président Marien Ngouabi et lorsqu'il a arrêté de le faire, Marien Ngouabi savait qu'il allait mourir. Regardez bien la configuration de l'entourage de Denis Sassou Nguesso et dites-moi si les hommes qui sont proches de lui sont choisis de façon aveugle ou parce qu'il prend le soin de bien les connaître et c'est même là le secret de sa longévité politique. A votre avis, qui peut-on mieux connaître que les membres de sa propre famille ou de son clan ? Il les connaît tous donc il les tient tous. Sassou connaît tout sur tout le monde - ce qui lui donne un avantage considérable sur ses adversaires. S'il ne vous connaît pas vraiment mais qu'il vous veut, pour vous pousser à l'obéissance absolue, il vous imposera de devenir franc-maçon. Tous ceux qui ont oublié qui était vraiment Denis Sassou Nguesso sont six pieds sous terre. C'est même la première règle de survie politique sous le règne du roi Sassou. De le royaume du roi Nzokou, ce n'est pas "Connais-toi, toi-même" mais "Connais d'abord le grand Nzokou pour survivre..."

Connaître son ami ou son ennemi est un précepte sacré dans l'art de la guerre et même Machiavel a recommandé l'usage des espions dans le camp adverse pour mieux le connaître et mieux le combattre mais cela, il faut encore avoir lu ces auteurs pour le savoir ! Israël utilise les Palestiniens pour espionner leur propre peuple en les payant grassement. Gare à ceux qui se font prendre car ils sont exécutés de façon à inspirer la peur chez les autres traîtres de la nation.

Si vous ne maîtrisez pas l'art de savoir "qui est qui", vous ne pourrez pas protéger la démocratie et votre peuple et ce n'est pas pour rien que la franc-maçonnerie cultive le secret car si on connaissait ses vrais objectifS...

Aujourd'hui, les ennemis du Congo sont ses propres enfants qui livrent le pays aux étrangers en participant eux-mêmes au pillage. Marien Ngouabi avait fini par savoir dans son entourage qui était qui lorsqu'il commença à parler de sa "radicalisation", un processus qui consistait à ses yeux à écarter les ennemis du peuple mais malheureusement pour lui, il était trop tard : il les avait hissés trop haut qu'ils étaient devenus trop dangereux. On ne lui laissa pas le temps de l'appliquer. Vous connaissez la suite de l'histoire...

Croyez-vous que si François Hollande savait qui était vraiment Jérôme Cahuzac, l'aurait-il pris dans son gouvernement pour se retrouver plus tard dans l'embarras ? A présent qu'il est établi à la face des Français et du monde que cet homme est un menteur sans vergogne, croyez-vous qu'on puisse encore lui faire confiance dans quelque parti qu'il aille en métropole ?  Il est écrit dans la Bible : "Mon peuple se meurt par manque de connaissance". La connaissance des hommes est primordiale car elle joue sur la qualité même de la société tout entière. Si vous ne tenez pas compte de la vertu et des vices des hommes, alors pourquoi l'ouvrir pour critiquer ce qui se passe dans votre pays ? Taisez-vous et mangez votre semoule ; laissez-nous éduquer notre peuple pour que nous puissions construire demain un avenir qui regarde le peuple congolais en face.

Nous demandons au contraire à notre peuple de faire preuve de mémoire et de connaissance des hommes : les hommes sont notre plus grand trésor si nous les choisissons bien et notre plus grand malheur si nous les choisissons mal. Or, choisir, sans connaître en politique vous réserve toujours le risque d'une amère surprise. SI VOUS NE CHERCHEZ PAS A SAVOIR QUI EST QUI, VOUS POURREZ JUCHER UN CRIMINEL AU SOMMET DE L'ETAT. CHOISIR, C'EST D'ABORD CONNAITRE (ET C'EST MEME UN PROBLEME DANS DES VIEILLES DEMOCRATIES QUI SE LAISSENT ABUSER PAR LES PROMESSES DE BEAUX PARLEURS HAUTEMENT MEDIATISES). Je vous invite à regarder du côté de Dominique Strauss Kahn et de me dire si cet homme, depuis qu'on le connaît mieux, a encore un avenir politique en France...

Dans nos traditions, on prenait le soin de connaître les hommes à qui on allait confier la destinée du TSI et parfois les rois ne suivaient pas le "droit d'aînesse" si l'aîné manquait de sagesse et de retenue lors de la désignation de leur successeur.

SI L'AVENIR DU CONGO, C'EST VOUS, C'EST CETTE JEUNESSE AVEUGLE ET FANFARONNE, ALORS LE CONGO N'A PAS FINI DE S'ENFONCER, DE SOMBRER...

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

mekalelo 21/07/2013 19:02


Ce n'est que la pure verite. Merci pour les avoir corriges, nous congolais croyons trop connaitre, surtout avec les vestes et les basses,... Meme quand il fallait oindre un roi en Israel, le
prophete Samuel est alle oindre David, le plus petit de la famille, tout simplement parce que les aines n'avaient pas du caractere. Le Congo a besoin des hommes de caractere.

le fils du pays 20/07/2013 11:00


Oui,Mr Lissouba a ete trompe et pris en otage pour les filous venant du pct vers l'upads par circonstance.Marc Mapingou le directeur de la compagne presidentielle et parmi les jeunes qui
avaient demande a Mr Lissouba de poser sa candidature l'explique dans clairement dans une interview televisee comment les Munari,Mberi et consorts ont ecarte et empeche Mr Lissouba de
travailler.Je preconise la methode Jerry Rawlings pour faire le nettoyage au Congo et surtout fusiller un grand nombre de ces filous qui trahissent le Congo depuis juillet 1968

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg