Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 août 2011 3 24 /08 /août /2011 19:38

Le premier ministre français, François Fillon, vient d'annoncer les mesures qui permettraient à la France d'économiser 12 milliards d'euros dans son budget annuel. Ayant souhaité être plus taxés que le commun des mortels, les Français les plus riches (au moins 500.000 euros par an) vont être déçus puisqu'il ne seront taxés de manière spécifique qu'à hauteur de 3%  de leurs revenus annuels - alors que cette frange capte 75% de la richesse nationale - ce qui fait qu'il sont de plus en plus riches chaque année ! Ils ne représentent que dix pour cent de la population à appartenir à la race des "élus" selon le dieu "ARGENT". Posons-nous la question suivante : sommes-nous égaux ou avons-nous les mêmes droits devant l'argent ? En effet, l'argent est la quête des quêtes. Si vous n'en possédez pas, c'est la mort assurée dans un pays comme le Congo. Dans les pays riches, on vous donne quelques miettes que vous dépensez en alcool, en cigarettes, etc. Ce qui fait que cet argent rentre vite dans les poches des riches.

Ceux qui ont vu la vidéo qui parle de la création de la Sécurité Sociale ont dû se rendre compte que la sécurité sociale a un trou qui donne directement sur les comptes bancaires de riches sociétés pharmaceutiques qu'on a du mal à juger lorsqu'elles provoquent des scandales comme ceux du Médiator qui a tué de nombreuses personnes tout en octroyant des milliards d'euros à un certain SERVIER qui reste libre comme l'air. On savait que le Médiator était mortel puisque le principe actif de cette molécule était déjà connu mais il a suffi que l'on change de nom, de forme et de couleur pour qu'une molécule hautement toxique reprenne une deuxième vie. Vu le prix onéreux de certains médicaments - on se demande d'ailleurs pourquoi de si petites pilules qui ont tant d'effets secondaires coûtent si cher - un pauvre ne pourrait soigner son cancer qu'un ou deux mois et mourir. Au contraire, il absorbe des médicaments qui provoquent des effets secondaires qui lui font ingurgiter encore d'autres médicaments qui provoquent d'autres effets secondaires. Ainsi de suite jusqu'à ce que les médicaments vous tuent. Ce qui au final enrichit lourdement de grands laboratoires. En France, cette élite de l'argent appartient à deux cents familles qui possèdent la quasi totalité du pays : ils ont la terre, l'immobilier, contrôlent tout ce que vous mangez ou buvez, ce que vous portez et savent déjà ce que vous allez acheter dans vingt ans. Ils ont des actions et des participations dans tout : banques, télécommunications, finances, recherches novatrices, industries de l'armement, firmes pharmaceutiques, les OGM, l'industrie chimique, la cigarette, le vin, les Nouvelles Technologies de l'Information, les Télécommunications, TOUT ! En effet, leur argent ne dort pas puisqu'ils l'utilisent pour devenir encore plus riches.

Ces riches n'ont rien à faire avec la démocratie sociopolitique tant que l'argent reste un monde où la démocratie n'a pas lieu. Lord  Rotschild a dit : "Donnez-moi le contrôle de la monnaie et je me fous de qui fait les lois." Cette démocratie sociopolitique les arrange puisqu'ils ont le cadre idéal pour s'enrichir de plus bel au détriment de millions de vies qu'ils n'hésitent pas à envoyer au front lorsque leurs intérêts sont menacés. Ils ont provoqué toutes les guerres de ce monde depuis la nuit des temps. La guerre est une industrie qui par ailleurs rapporte gros : on vend des armes aux deux bélligérants qui détruisent tout et se ruinent, ensuite, on leur propose des contrats de reconstruction (c'est ce qui va se passer en Lybie où le CNT promet la priorité de la reconstruction aux pays qui l'ont aidé à faire tomber Kadhafi) tout en leur proposant de l'argent à des taux juteux puisque la guerre aura ruiné les deux camps. Ils s'arrangent pour s'enrichir même lorsqu'il y a des crashs boursiers... Et ces individus rachètent tous les brevets qui sont pourtant le fruit de l'investissement éducatif de toute la nation puisque l'école est souvent publique.


Il n'y a pas d'égalité dans le monde du travail ; il n'y a que des liens de subordination reconnus par le code du travail. Vous pouvez le lire en ligne sur des sites officiels entre autres. La subordination, c'est-à-dire, l'obéissance aveugle du salarié envers son patron, est bel et bien écrite noir sur blanc dans le droit français...

 

En fait, les concernant, la mesure ne rapportera que 200 millions d'euros pour l'année en cours - alors qu'ils gagnent des milliards pour certains d'entre eux qui ont reçu un cadeau fiscal de la part du président Nicolas Sarkozy. Cette mesure exceptionnelle qui court jusqu'à ce que la France retrouve un déficit à hauteur de 3%  permet encore à ces hyper-riches de jouir encore d'une réduction fiscale juteuse en dépit de l'abolition du bouclier fiscal qui ne prendra effet qu'en 2012 ou 2013 (mes souvenirs ne sont pas si précis).


Même quand les riches demandent à payer plus d'impôts, les Etats préfèrent taxer un peu plus la classe ouvrirère que le capital et cela montre que les êtres humains ne sont pas égaux devant l'argent qui confère aux riches le pouvoir d'imposer leur volonté - alors même qu'ils ne sont riches que du travail humain et des richesses du sol. Les bourgeois ont réussi à faire de l'argent une catégorie à part en dépit du fait que l'argent, simple étalon d'échange, n'a de sens que par rapport à la plus value que le travail humain confère aux ressources physiques entre autres. Il y a une répartition totalement inégale entre l'actionnaire et l'esclave des temps modernes qualifié de "salarié".

Si la démocratie sociopolitique existe en Europe et aux Etats-Unis, celle qui donne à l'esclave le droit de choisir son maître, la démocratie de l'argent n'existe pas : même si vous avez en apparence les mêmes droits civiques, vous n'avez pas les mêmes droits devant l'argent : celui qui en possède plus vaut plus que vous. L'argent le place très largement au-dessus des lois et l'on observe que les lois ont du mal à s'appliquer sur les riches quand elle passe allègrement lorsqu'il s'agit d'un pauvre. Or, l'argent est aussi vital voir même plus vital que la liberté : vous pouvez être libre mais que vaudra votre liberté si vous n'avez pas d'argent ? En contrôlant l'argent, ils contrôlent le monde. C'est donc au coeur de l'argent qu'il faut frapper pour changer le monde.

Hélas, vous voyez combien il est difficile de taxer les transactions financières qui permettraient de résorber la crise des Etats parce que les riches ne le veulent pas, eux qui sont les véritables maîtres de ce monde et qui en imposent aux présidents !  Les régimes politiques changent mais l'argent ne change pas de mains. Ce sont toujours les mêmes qui le possèdent. Et vous pensez qu'une société où 10% de la population possède 75% des richesses peut être une nation démocratique ? Comment se fait-il que la plus grande société du CAC40 ne paie pas d'impôt sur ses faramineux bénéfices ?

J'appartiens à la RADICALE DEMOCRATIE qui veut une DEMOCRATIE TOTALE. La planète TERRE est à TOUS et tous ont le droit d'y vivre heureux. Un jour, lorsque la conscience humaine aura évolué un peu plus, il apparaîtra scandaleux qu'un individu soit plus riche que tout un pays ou tout un Etat. En effet, un homme comme Denis Sassou Nguesso est plus riche que l'Etat congolais... 

La conscience humaine avance par cycle. Il y a eu le cycle mythologique, le cycle religieux, le cycle empirique, le cycle rationnel, le cycle scientifique, le cycle démocratique, le cycle de l'argent-roi, et, à la fin, il y aura le cycle SPIRITUEL. Soit huit cycles, chaque cycle contenant les autres en les dépassant, le huitième étant celui de la félicité humaine quand l'homme aura atteint une  conscience supérieure. Souvenez-vous qu'au Colysée, les Romains applaudissaient que des hommes s'entre-tuent pour leur plaisir. Une idée comme la démocratisation financière, c'est-à-dire, un travail, un salaire correct à tous, un logement pour chaque famille, le droit à la santé pour tous, etc. Cette utopie a été professée par un Juif nommé Karl Marx  dans son socialisme scientifique, et un jour,  le monde se rendra compte que la démocratie actuelle est insuffisante et qu'il faudra passer à la radicale démocratie, une sorte d'égalité devant l'argent pour que TOUS les hommes aient une égalité devant la vie. S'il y avait égalité devant l'argent entre les nations, les peuples, les Etats et les individus, la terre serait un paradis et il n'y aurait pas de PROBLEMES DEMOCRATIQUES...

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans Textes universels
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg