Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mai 2010 7 30 /05 /mai /2010 11:25

Il faut partager la pensée qui est le capital zéro de l'homme. Et du développement. C'est que toute l'histoire est de la pensée investie en actions. Jeune, j'écrivais  beaucoup. Notamment des méditations sur Dieu. J'ai perdu de nombreux écrits, certains ayant été volés par des amis. Il n'en reste que des plans.

L'interrogation sur Dieu ne peut que conduire ou à la foi qui suppose intuitivement son existence sans la motiver ou sur une réflexion de fond qui pose le problème de la forme de son existence car dire que "Dieu est le Tout" ou "Dieu est Esprit" ne nous suffit pas car qu'entend-on par le Tout ? Quelle acception donner à l'Esprit ? Je vous livre un écrit de jeunesse qui d'emblée distinguait Dieu et l'idée de Dieu car une idée peut être une représentation abstraite sans fondement matériel. C'est par son incapacité  à le définir que l'Eglise a conclu que Dieu est Esprit pour arguer de son inconnaissabilité car comment connaître ce qui est d'une autre nature ?

 

"Dieu est une réalité, du moins, sur le plan de la pensée humaine, idéelle. Si une idée vous meut, ordonnance toute votre existence, peut-on dire qu'elle n'est pas vivante ?  Cependant peut-on assimiler ce mème à une réalité ? L'idée que Dieu est le Tout suppose l'avant-création car comment confondre le créateur avec la création autrement ? Par ailleurs, le postulat d'une création est-il épistémologiquement valable ? Il ne s'agit pas de s'avancer sur la croyance sans remise en question. Même si nous découvrons que l'univers a un commencement, nous ne pouvons logiquement conclure qu'il a été créé. Pour établir la création, il ne suffit pas d'affirmer que Dieu existe.

1/Il faut montrer qu'un être distinct du cosmos existe et le précède et que ledit cosmos procède de sa volonté. Ici, sur le plan logique la démonstration n'est pas aisée car traiter de l'avant-création en n'ayant même pas démontré la création elle-même est complexe - sauf à s'avancer en élucubrations, en constructions de l'esprit qu'on refugiera ensuite dans le credo de la pensée sainte.

2/Il faut établir qu'avant ce supposé créateur, rien ne pût exister sous quelque forme que ce soit, qu'il est le premier au-dessus duquel ne se trouve aucun autre.

3/Il faut montrer que ce monde ne suffit pas à s'expliquer par et pour lui-même et que son essence est hors de lui. Et là, nulle science ne peut venir à notre secours car nous voguons de particule en particule sans comprendre ce qui est à l'origine de la matière. Si l'on applique que la matière provient de l'énergie, on vous répondra quel facteur explique l'énergie et vice-versa.

 

Dieu, s'il existe, ne peut être le tout car l'univers et notre conscience ne se reconnaissent pas être une seule et même chose avec lui (sauf si la divinité est un état que l'on peut atteindre). Le postulat qui confond le créateur et la créature est un schéma de faiblesse intellectuelle, un romantisme religieux qui ne corrobore que l'échec de l'humain à penser l'étant (concept hégélien qui renvoie à tout ce qui est). Dieu compris comme un Tout ne peut que concerner l'avant-création - s'il en est. Le créateur peut-il être de la même substance que la créature ? Ce serait tomber dans le postulat d'un engendrement, d'une procréation. Or, en général, il faut être deux pour procréer et si Dieu a une épouse, il n'est plus seul et nous savons que seul le mythe peut aborder dans ce sens (on voit bien que Jésus-Christ est fils de Dieu né d'une femme humaine comme si Dieu déviait de ses propres lois - alors que s'il existe, en toute-puissance, rien ne lui empêche de susciter un homme de rien, lui qui a suscité  tout un univers infini de rien !). L'énigme de ce qu'il existe quelque chose sinon rien est tenace et il se peut que la logique ne parvienne pas à la résoudre. Pourquoi y a-t-il un univers ? Comment expliquer rationnellement cette densité de l'être qui s'impose à nos yeux ? D'autant qu'on lui trouve comme un commencement (c'est ici qu'il faut se dire qu'on s'avance un peu dans la théorie du bib bang en estimant que l'univers étant formé en majorité d'hydrogène et d'héluim, on en conclut qu'il est jeune. Et si l'univers connaissait tout simplement des phases inversées du genre SIMPLE/COMPLEXE ensuite COMPLEXE/SIMPLE) ?

Ceux qui font de Dieu un esprit savent qu'en le matérialisant, qu'en lui donnant une substance, il ne se distingue plus en rien de la nature, de sa soi-disant création. il faut donc qu'il se situe forcément à l'opposé, qu'il soit immatériel pour avoir une chance  d'être acceptable. C'est par négation que l'on crée un espace conceptuel qui ouvre la voie hypothétique à un probable Dieu.

 

La création serait de l'ordre de la foi et non de la science puisque Dieu était seul mais on peut imaginer trois éléments pour parler de création : une intelligence primordiale, une substance X qu'il manipulerait pour en faire la substance de la création et une énergie. D'aucuns disent que c'est l'énergie de Dieu qui tient les particules ensemble car l'atome ne serait pas sans celle-ci qui maintient ensemble les particules. Ce débat est probablement celui qui reste le plus difficile à résoudre car la foi se refuse à proposer des preuves que la science réclament. Ou on dit que le monde est un mystère de la création divine et là, il faudrait nous expliquer pourquoi il est compréhensible comme s'interrogeait Einstein ou on dit que le cosmos, l'univers a toujours été et que seules changent les formes de la nature et là, il faudrait expliquer ce qui meut la matière, en sachant que la physique ne va pas au-delà des principes et ne recherche pas les causalités premières.

Si on soutient que l'univers entier est une création sortie tout chaude de la "parole divine" qui créa le créa à partir du néant, les problèmes logiques commencent :

1/Quelle est ou était la forme divine ? Si Dieu est informe, comment peut-il trouver l'espace, étant le seul élément existenciel, pour créer un univers qui paraît aussi informe et infini que lui-même ?

2/Comment Dieu vit ou vivait-il ? D'où lui vient sa suffisance ontologique ? Quelle est cette source perpétuelle d'énergie et de conscience infinie ? D'où lui vient cette existence qui n'a pas besoin d'autre chose pour subsister ?

3/Comment une création ex-nihilo est-elle possible ?

Parlons un peu de la forme. Elle vient de la matérialité et lui appartient en propre. Ce qui a une forme est matériel et ce qui est matériel a une forme. Si Dieu est Esprit, si Dieu est immatériel, a-t-il une forme ? Bien que supposé informe car ce n'est pas démontré, l'Esprit peut-il se morphologiser, c'est-à-dire, se matérialiser ? Il y a un problème : si l'Esprit peut prendre une forme, c'est qu'il est fini. La finitude est une propriété de la matière. Comment alors comprendre que l'infini devienne fini ? Comment comprendre que l'Esprit devienne Matière ? La finitude peut-elle engendrer l'espace inifini qui contient toute la substancialité ?

Nous constatons tous que l'histoire de la matière et les lois qui conduisent à la LiBERTE SUPRÊME (VIE) sont connaissables. En effet, tout le cheminement  de la matière semble conduire inéluctablement à la vie - c'est pourquoi je ne suis pas étonné d'apprendre que la vie existe ailleurs et que des extraterrestres nous rendent visite. La question qui tourmente mon esprit est simple : la matière possède-t-elle en elle-même toutes les vertus qui travaillent sur elle-même ?

Si Dieu n'a pas de forme et s'il a une conscience, c'est un être qui ne peut se faire une représentation de lui-même. Or, c'est justement la réalisation du SOI par SOI dans la forme que se manifeste la conscience qui est comme un lien organique tenace  entre les éléments qui forment un tout vivant. Comment comprendre que ce qui ne peut se réaliser soi-même soit conscience ? Une chose : si Dieu est, il est à la fois fini et infini. Il n'y a pas d'autre explication. Cependant, cette hypothèse est encore à expliquer...

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg