Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mars 2013 5 08 /03 /mars /2013 21:50

C'est certainement la question que tous les Congolais se posent : Combien y a-t-il eu réellement de morts lors du petit Hiroshima du 4 mars 2012 dans les quartiers nord de Brazzaville ? Le pouvoir a évoqué un nombre politiquement correct : 300 personnes environ. Pourquoi ? Il a fallu minimiser le nombre de morts pour réduire les coûts (veillées, enterrements, indemnités, etc.) mais nous savons tous qu'il y a eu bien plus que cela. Je viens de recevoir une correspondance qui précise le nombre exact de décédés lors du drame du 4 mars 2012 et un jour, l'histoire confirmera cette information car la source qui m'a écrit est très fiable.

Une réunion stratégique se serait tenue le 5 mars 2012 à 16 heures en présence de Denis Sassou Nguesso au cours de laquelle le nombre de 2500 morts aurait été avancé.

Lors d'un séisme, on mesure les dégâts par une échelle, l'échelle de Richter. Or, il n'y a pas eu tremblement de terre mais explosion et dans les deux cas, il y a une onde de choc, une onde mesurable qui suffit à ôter la vie dans la zone de l'épicentre du drame  et de sa périphérie. La puissance de l'onde se mesure à partir de l'étendue du rayon. Il est évident que l'explosion du 4 mars 2012 était d'une puissance inouïe car tout s'est passé comme si on avait largué une bombe puissante sur les quartiers nord de Brazzaville. Comment la puissance qui a soufflé le béton n'a-t-il pas pu arracher de pauvres chairs humaines ? Sous les gravats, combien d'enfants ? Sous les décombres, combien de vieillards ? Sous les tôles coupantes, combien de chairs déchiquetées ? Sous les murs, combien de morts ?

Il y a évidemment inadéquation entre la puissance des déflagrations et le nombre de morts lorsque l'on sait qu'il s'agit d'un quartier populaire de près de 25000 habitants.

Cela fait très et trop longtemps que le mensonge prend des vies dans notre pays, le mensonge, la seule chose que le pouvoir partage avec le peuple, le mensonge comme un ensemble de vérités inavouables, mensonges sur la mort du président Marien Ngouabi, mensonges sur la mort du cardinal Biayenda, mensonges sur les véritables recettes du pays, etc. Dans un but simple : maquiller la réalité, tordre le pouce de la vérité afin que l'iniquité perdure. Hélas, la vérité est tenace et elle finit toujours par sortir la tête de la fange du mensonge :

2500_MORTS.jpg

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg