Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mai 2013 2 14 /05 /mai /2013 20:14

Mes chers compatriotes, nous sommes pour la justice. Dans la vérité. Pour tous. Sans émotions. Ni rancunes de toutes sortes. La justice ne se négocie pas, ne se travestit pas quel que soit l'individu, d'où qu'il vienne, d'où qu'il soit et quoi qu'on lui reproche de son cheminement social ou politique.

Nous lisons des textes où certains s'en prennent à maître Mbemba en prétendant que ce qui lui arrive est un juste retour de bâton - ce qui ne saurait s'accepter en république car dès que nous admettons la moindre injustice, dès que nous répondons à l'injustice par l'injustice, nous sapons le fondement moral sur lequel est bâtie la vraie justice.

Le fait qu'un homme serve son pays sous un régime dictatorial n'autorise pas à l'incriminer si des faits clairs et nets ne lui sont pas reprochés devant une juridiction nationale qui rend la justice au nom du peuple. Nous devons dépasser nos émotions, nos rancoeurs sinon nous ne vaudrons jamais mieux que ceux que nous combattons. Il y a le jugement des hommes, celui de l'histoire et enfin celui du ciel. Quiconque reprocherait quelque chose à maître Jean Martin Mbemba, sûr de son fait, certain de ses preuves, peut porter plainte devant les tribunaux nationaux ou internationaux mais nul véritable démocrate ne peut accepter ce qui lui arrive : qu'on cerne sa maison ou qu'on tente de l'enlever sans motifs avérés aux yeux de la loi.

Si nous admettons l'injustice, quel mérite avons-nous plus que Sassou, Ndenguet ou Okemba ? Ceux qui me lisent constatent qu'en matière de justice, je défends TOUS les fils du Congo, quels qu'ils soient, d'où qu'ils viennent selon le hasard des naissances et du destin. La justice est une posture qui ne tolère  l'arbitraire pour personne. Tous ont le droit de répondre devant la justice et de se défendre mais toute attaque judiciaire doit être fondée aux yeux des lois de la république et des droits universels de l'homme. Sans quoi, nous sombrons dans la loi de la jungle et cela, nous ne le voulons pas pour le Congo.

Oui, le Congo sombre dans les ténèbres d'une dictature sans pitié depuis 1997 mais nous avons la faiblesse de croire qu'en face, chez ceux qui agissent comme un corps étranger à la nation, il y a encore quelque chose d'humain qui reste tandis que la monstruosité progresse telle une métastase. LA CONSERVATION DU POUVOIR NE JUSTIFIE PAS TOUT - SURTOUT LORSQUE CEUX A QUI ON S'ATTAQUE NE MENACENT PAS LA DICTATURE ASSISE SUR DES DIZAINES DE MILLIERS DE MORTS ET DES MILLIONS D'OBUS ET DE MUNITIONS...

Nous venons de recevoir des documents qui attestent d'une conspiration contre la personne de maître Martin Mbemba. Après avoir levé le siège de sa maison, voilà qu'il est convoqué par la Direction Générale de la Surveillance du Territoire, la tristement renommée DGST - sans motifs. De telles pratiques sont inadmissibles et nous estimons que la réponse de ses avocats à ce régime barbare est appropriée.

Il est évident que la tactique du pouvoir consiste désormais à créer le prétexte qui pourrait justifier l'arrestation de maître Martin Mbemba : "REFUS DE SE PRESENTER A UNE CONVOCATION". Nous voyons poindre la force, la violence qui se donne un air de légalité judiciaire. La prochaine étape consistera à venir arrêter l'homme sans vergogne pour aller le torturer, le brutaliser à la DGST. Mais pourquoi diable Denis Sassou Nguesso agit-il de la sorte ? Un civil ? C'est ça le danger pour ton pouvoir ? C'est Martin Mbemba, la menace ?

Ce régime multiplie l'arbitraire et nous sentons tous qu'il y a derrière toute cette folie en oeuvre une force qui les pousse insidieusement vers la fin. IL Y A UNE FIN A TOUT : BOKASSA, MOBUTU, KADHAFI, BOZIZE, ETC. Sassou pourrait avoir l'idée de replonger le Congo dans une autre guerre civile pour se maintenir au pouvoir. A cette allure, quand on regarde l'épuration tékée dans l'armée, les crimes de toutes sortes, le Congo ne va pas échapper à une explosion générale. PLONGEE DANS LES FLAMMES DU CHASSEUR, LA TORTUE QUI SENT SA MORT VENIR VEUT D'ABORD DETRUIRE LE FEU AVANT DE PARTIR. C'est un proverbe... téké !

Nous lisons ici et là la disparition ou l'arrestation d'officiers tékés comme le colonel Jean Claude MBANGO ; nous voyons  la police de Sassou et de Ndenguet tirer à bout portant sur de pauvres étudiants comme Norbert Boungou ou arrêter arbitrairement des syndicalistes d'enseignants. Tout ceci est inhumain et dénote d'un mépris du peuple congolais par ceux qui l'ont pris en otage et qui ne sont même pas pour certains des vrais fils du Congo...

Non, la justice n'est pas la vengeance car cette dernière ne satisfait personne et peut durer autant que les hommes ou les ethnies perdureront. Personne n'est sûr dans notre pays, à la lecture de l'histoire, de conserver à jamais la supériorité dans le rapport de force militaire ou politique tel qu'il s'échelonne au gré des mouvements sociaux. Par contre, une vraie justice est intemporelle et nul ne peut souffrir injustement, juste à cause de son identité ou de son histoire. NOUS SOLDERONS UN JOUR LES COMPTES NEGATIFS DE NOTRE HISTOIRE MAIS PAS SUR LE MODE DE LA VENGEANCE OU DE LA BARBARIE.

Denis Sassou Nguesso dit avoir le coeur chaud et la tête froide. Apparemment, il y a quelqu'un ou quelque chose qui a chauffé son esprit de façon incandescente. il est temps de refroidir le cerveau à défaut de refroidir toute la personne. Qu'on le plonge dans les eaux froides de l'Alima, à côté de ses frères crocodiles. il retrouvera sa température reptilienne de cobra au sang froid.

SASSOU DOIT ARRETER SES ATTAQUES INJUSTIFIEES SUR DES PERSONNALITES DU PAYS PARCE QU'IL EST PRIS D'UNE PEUR PANIQUE DE PERDRE SON POUVOIR. S'IL CROIT QU'IL PEUT FAIRE DEMENTIR SES MARABOUTS QUI ONT PREDIT QUE SON SUCCESSEUR SERAIT UN TEKE EN MASSACRANT TOUS LES TEKES OU EN ASSASSINANT DES INNOCENTS, QU'IL SE DISE QU'IL NE PEUT ANEANTIR TOUT UN PEUPLE. MEME PHARAON A ECHOUE A GOSHEN...

Nous avons prédit qu'il lèverait son siège contre maître Martin Mbemba ; nous sommes aussi certains qu'il laissera maître Mbemba tranquille car le menacer n'empêche pas aux droits de l'homme de continuer à planer sur sa tête comme une épée de Damoclès - même s'il bénéficie, en tant que monarque d'Etat, de l'impunité absolue qu'on devrait retirer aux dictateurs et un jour, nous en arriverons là. Retenez bien ce que nous écrivons ici.

LES "MAITRES DU MONDE" VOUS OBSERVENT : SI VOUS CONTINUEZ, ILS ONT LES MOYENS DE VENIR VOUS CHERCHER SUR PLACE. LES DISPARUS DU BEACH CRIENT TOUJOURS A LA FACE DES HOMMES ET DE DIEU : "JUSTICE ! JUSTICE ! JUSTICE !"

IL FAUT LAISSER MAITRE MBEMBA TRANQUILLE. L'INTIMIDER OU LE HARCELER NE SAUVERA PAS CE REGIME CRIMINEL QUI COURT A SA PERTE. NTSOUROU, EBINA, MBEMBA, MBANGO MAIS QUAND CE MANEGE D'INTIMIDATION VA-T-IL S'ARRETER ? IL EST VRAI QUE L'INCOMPETENCE DE JEAN DOMINIQUE OKEMBA N'A PAS DE BORNES, LUI QUI FAIT SEMBLANT D'ASSURER LA SECURITE DE SASSOU EN S'EN PRENANT A DES INNOCENTS - ALORS QUE LES JUDAS, LES VRAIS, IL LES CONNAIT TRES BIEN. En dirigeant le regard de Denis Sassou Nguesso ailleurs que sur les vrais coupables de l'attentat manqué du 4 mars 2013, Jean Dominique Okemba veut rester le maître de l'après Sassou. Qui vivra verra...

MARTIN MBEMBA NE MENACE EN RIEN LE POUVOIR DE L'ELEPHANT ; CE N'EST PAS COMME S'IL ETAIT LE CHEF D'UNE MILICE ! LAISSEZ CET HOMME TRANQUILLE !

LE COLONEL ELIE ATIPO ETOU A-T-IL QUELQUE CHOSE A REPROCHER A MAITRE MBEMBA ? QU'IL EN REFERE A La JUSTICE - MEME SI NOUS SAVONS QU'ELLE EST SOUS INFLUENCE AU CONGO. Au moins, cela permettrait de passer votre décision arbitraire sous les fourches caudines de la justice et de la procédure judiciaire. Il s'agit tout de même d'un avocat...

DocMbemba1.jpg

DocMbemba2.jpg

DocMbemba3.jpg


Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg