Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 mars 2011 5 25 /03 /mars /2011 19:10

Entre Sassou, premier Béninois du Congo, et Kabila, premier Rwandais du Congo, le poisson-chat ne passe plus : la rupture est consommée. Kabila Joseph, le premier Congolais du Rwanda, se méfie trop du premier Congolais du Bénin ou quand deux étrangers juchés au haut sommet se regardent en biais. Le piment est tiré et l'ambassadeur est retiré. Kabila Kanambé rappelle avec effet immédiat son ambassadeur.

Pourtant, Sassou a envoyé une délégation plaider que son pouvoir n'avait rien n'a voir avec le putsch manqué contre sa personne mais une fois, la SKOL bue, les Congolais ont repris leurs positions de chaque côté du fleuve : à Brazza, on préfère la Ngok (Crocodile). On sait que joseph se méfie de Sassou et Denis de Kabila. Pour l'instant, c'est le petit Congo ou petit piment qui a piqué le premier ; nous invitons le gros piment à faire de même : quand on a un ami haut perché sur échasses comme Kagamé, il faut s'en servir, Kabila, please ! Entre buveurs de lait de vache on s'entend plutôt bien et Kabila sait que Sassou pense qu'il est le cheval de Troie de Kagamé en RDC - ce qui veut dire qu'il a compris la volonté expansionniste des Rwandais.

Kabila prend-il trop de temps à se cacher qu'il aurait perdu en capacité de nuisance, lui l'Oedipe de l'Afrique centrale ? Pourtant, chaque soir, tu dors à Kigali ! Vas-tu laisser Sassou longtemps destabiliser ton pouvoir acquis dans le sang et par le sang sans rien faire ? Il ne suffit pas de retirer un ambassadeur pour que le cobra perde de son venin ou que l'éléphant perde ses défenses. Non, il faut appliquer la politique de la réciprocité pour se faire respecter. Kabila, tu ne feras de vieux os entre Kinshasa et Kigali : il faut se protéger en contre-attaquant. Entre usurpateurs, avant on se respectait mais les choses ont changé : désormais, entre floueurs de peuples, on se ment quand on ne peut se liquider... Il faut jouer à "chasse-qui-peut" quand on ne peut pas jouer à "qui-tue-gagne" !

Rappelle-toi, Kabila de ce que je t'avais dit : "A défaut de canine, il faut faire appel à l'incisive pourrie de Kagamé. Habyarima outre-tombe en sait quelque chose. Une incisive sadique sur échasses est toujours pernicieuse...

RappelAmbassadeurKin.jpg

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg