Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 décembre 2010 2 28 /12 /décembre /2010 20:41
Gbagbo-Koroma-YayiBoni.jpgCe 28 décembre 2010, pendant deux heures et demi, Laurent Gbagbo s'est entretenu avec Boni Yayi, président du Bénin, Ernest Koroma sierra-léonais et Pedro Pires, président du Cap-Vert. Les trois présidents oues-africains sont soi-disant venus lui apporter la menace militaire sur l'assiette de la diplomatie. On ignore pour le moment ce qui s'est dit mais nous savons que des questions empiètant sur la souveraineté ivoirienne n'ont pas été abordées. Il a été bien sûr question de céder le pouvoir à Alassane Ouattara. Les partisans de Laurent Gbagbo ont fait un geste en reportant le rassemblement pro-Gbagbo du 29 décembre 2010 pour donner une chance aux discussions entre les deux camps.
Les trois émissaires de la CEDEAO ont d'abord été reçus par CHOI YOUNG-JIN, chef de l'opération ONU en Côte-d'Ivoire (ONUCI) forte de 9000 hommes armés. Ils vont ensuite parler à Ouattara à l'hôtel du GOLF.
Comme pour marquer leur mécontentement face à cette épée de Damoclès sous fourreau diplomatique, une importante foule de jeunes patriotes a attaqué un convoi de la mission de l'ONUCI, blessant un casque bleu à la machette et brûlant un véhicule.
Il semble que l'opinion ivoirienne se détournerait progressivement d'Alassane Ouattara qui se dit "houphouetiste" - alors qu'Houphouët n'aimait ni la violence ni la guerre. Nous savons que l'initiative de renverser Laurent Gbagbo ne peut venir que de l'intérieur car il est peu envisageable que les voisins se liguent pour chasser un homme élu selon la Constitution d'un pays souverain ; cet acte aurait des conséquences incalculables - même pour eux-mêmes !  Il s'agit d'un bluff mais nous savons que Gbagbo n'est pas un gamin.

Blé Goudé a annulé la manifestation pour ne pas donner aux va-t-en guerre un prétexte pour déclencher la guerre civile.

 

Les pro-Gbagbo ont laissé entendre qu'une opération armée de la CEDEAO, accusée d'être manipulée par les Occidentaux, aurait des conséquences pour les millions de ressortissants ouest-africains vivant en Côte d'Ivoire qui reste, malgré une crise politico-militaire de dix ans, une puissance économique régionale.

 

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

VERITAS 29/12/2010 12:27



SASSOU/GBAGBO: deux voyous et même combat.....



Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg