Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juin 2013 7 09 /06 /juin /2013 23:39

BLE_GOUDE.jpgPar

Par L’Intelligent d’Abidjan – «Blé Goudé a été « bastonné après la décision de la CPI ».

Son frère aîné fait de nouvelles révélations : ‘‘Pourquoi tout mon village veut rencontrer le chef de l’Etat’’.

Exaspéré par le mystère qui entoure les conditions de détention de Charles Blé Goudé, Gnépo Dédi Léopold, le frère aîné de l’ex-leader de la galaxie patriotique a décidé de réagir. Au nom de la famille, cet inspecteur d’éducation lance un cri de coeur aux autorités ivoiriennes.

  • La semaine dernière, vous avez annoncé dans nos colonnes que vous avez reçu des coups de fil anonymes annonçant la mort en détention de Charles Blé Goudé. Pouvez-vous aujourd’hui confirmer ou infirmer cette information ?


Aux dernières nouvelles, après l’apparition de l’article faisant état de la ‘’mort annoncée de Charles Blé Goudé’’, il a été déplacé de la ‘’résidence protégée’’ pour être conduit à la Dst (Direction de la surveillance du territoire) où il a passé quatre jours au sous-sol.
Et après, où a-t-il été conduit après ces quatre jours à la Dst?

  • Selon toujours les informations en notre possession, il a, à nouveau, été déplacé après avoir été passé à tabac. La réaction de ses geôliers fait suite à la décision des juges de la Cpi (Cour pénale internationale) qui ont mis en doute les accusations du Bureau du Procureur contre le Président Laurent Gbagbo. Voyant en cette décision la probable libération du Président Laurent Gbagbo, ils ont roué Blé Goudé de coups avant de le déplacement à nouveau.
  • Où peut-il se trouver à présent?


Comme c’est toujours le cas, on nous a encore appelé pour nous dire qu’ils l’ont mis dans une voiture qui a pris la direction de Bingerville. Mais, qu’il soit à Bingerville où dans un autre endroit, je ne saurai vous répondre avec exactitude. Dans tous les cas, son sort est entre les mains de Dieu. Aujourd’hui, toute la famille souffre énormément et nous sommes tous traumatisés. J’attends que les autorités m’appellent pour me dire où il se trouve exactement, s’il est vraiment en vie parce qu’un prisonnier, quelle que soit sa coloration politique et les crimes qu’il aurait commis a droit à une visite. Même aux États-Unis, ceux qui sont dans le couloir de la mort ont droit à des visites. Je crois donc qu’on pouvait lui autoriser la visite d’au moins un parent, ou même sa femme. Ce qui n’est hélas pas le cas. Devant cette situation, nous sa famille, nous ne faisons que passer des nuits blanches.

  • Après le Premier ministre et le Président de l’Assemblée nationale, vous avez adressé, le 3 juin 2013, un courrier au Président de la République réceptionné sous le numéro 09444. Qu’attendez-vous en retour ?


Nous, sa famille, supplions le chef de l’Etat afin que nous puissions lui rendre visite. Rien que pour le voir, ce qui pourrait nous rassurer. Si nous le voyons, nous pouvons également tranquilliser le reste de la famille et même toute la Côte d’Ivoire pour dire aux uns et aux autres qu’il est en vie. Depuis qu’il a été conduit au tribunal, au Plateau, nous avons des nouvelles de lui qu’à partir des coups de fils anonymes que nous recevons quotidiennement.

  • Et ses avocats ?


Tout comme la famille, aucun avocat n’a le droit de le voir. Jusqu’à présent, personne ne l’a vu. Or, il est passé à la Justice et s’il est passé devant un juge, cela signifie qu’il y a un droit de communication entre lui et nous. Ce qui n’est pas le cas. Et nous ne savons pas pourquoi. A présent, nous ne savons pas où il se trouve.

  • Les autorités ont pourtant été claires à ce sujet en disant qu’il est dans une ‘’résidence protégée’’ ?


C’est un langage politique qui ne tient pas juridiquement. Il est dans une résidence surveillée. C’est ça la vérité.

On dit qu’il est dans une ‘’résidence protégée’’, protégée par qui ?

C’est l’une des questions fondamentales que nous nous posons.

  • Nous avons appris qu’une forte délégation de votre village est en train de s’organiser pour tenter de rencontrer le chef de l’Etat afin de débattre du ‘’cas Blé Goudé’’.


Oui, c’est une initiative. A ce sujet, nous avons également introduit une demande d’audience auprès des services du Président de la République. Nous attendons.

Partager cet article

Published by L'Intelligent d'Abidjan - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg