Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 avril 2012 3 11 /04 /avril /2012 20:38
Cher LION DE MAKANDA,
Hier l'arrogant et pédant Aimé Emmanuel Yoka est venu pérorer devant les caméras de télévision la chanson qu'il a apprise de son neveu, le président Sassou NGuesso : "Tsourou n'est pas inculpé, il est toujours présumé innocent, il est simplement entendu !". Ces dix ou douze jours au secret, puisqu'il n'a pas pu voir son avocat, Maître Hervé Malonga, ne correspondent pas à une arrestation ! Tsourou est entendu comme le sont Germain Ickonga, Claude Mopita et André Sahous. On pourrait ajouter à ce ministre hautain et présomptueux, tellement soucieux du droit et des libertés de ses compatriotes congolais, que Tsourou est entendu comme l'est actuellement depuis une année Amédée Loemba ! Un pauvre gosse incarcéré sans jugement, sans charge et sûrement toujours présumé innocent ! 
Nous pouvons parier que les familles des Tsourou, Ickonga, Mopita et autres personnes détenues n'entendront jamais les charges qui pèsent sur eux et qui vaudraient une inculpation. Ce pouvoir, pleutre et aux abois, aura trop peur d'aller vers l'épreuve de force. D'ailleurs, ce vaillant ministre de la justice a, depuis bien longtemps, décidé de ne plus investir dans son propre pays, cette démocratie idyllique que tous nous envient ! Aimé Emmanuel Yoka a préféré mettre ses billes (nombreuses) au Bénin.  Il y a acquis de vastes de domaines que gère sa fille Emma. Ce génie du non-dit, nous le voyons avec ces avocats et militaires détenus, en prétextant une raison médicale, fait escale à Cotonou à chacun de ses nombreux aller-retour en Europe. Histoire de bien être connu et reconnu des Béninois pour son prochain exil qu'il sent de plus en proche ! L'Oncle du président Sassou se sent (plus) d'affinités avec les Béninois qu'avec les Congolais et leur justice, car il est mieux placé que personne pour savoir que cette dernière, la justice congolaise, ne vaut rien ! Strictement rien !
Il y a une semaine mercredi ou jeudi dernier, une délégation de Sages de Makoua s'est rendue à Brazzaville dans l'intention d'être reçue par le Président Sassou NGuesso. Son intention était d'intervenir, discrètement, en faveur d'un de leurs fils, Germain Ickonga. Malgré leurs sollicitations, leur parent Firmin Ayessa, avait préféré rester en dehors de cette initiative. Ce dernier, à la tête de la Commission d'indemnisation qui gère les allocations des fameux "3 millions" avait mieux à faire que de ce soucier du sort du parent détenu ou, plus encore, d'intervenir en sa faveur. Firmin Ayessa connaît trop bien la rouerie de son Maître pour risquer de recevoir les foudres de sa colère. Finalement, la délégation des Sages de Makoua, sûrement composée de "rats" au regard de Sassou NGuesso, a été éconduite. Le président "de tous les Congolais" a refusé de les recevoir !
Après les Bakongos, les Laris, les Vilis, les Mbochis (après l'explosion) et les Tékés (après l'arrestation de Tsourou) Denis Sassou NGuesso s'est mis à dos les Makouas. Après la mort d'Yves Motando, le Monjombo, dans des circonstances suspectes, on peut légitimement se demander où l'actuel président congolais ira chercher ses voix dans une élection ? Même son fidèle serviteur et associé, Hubert Pendino, "une brave souris", aurait décidé de bien montrer qu'il quittait le navire.... Depuis quelques jours, c'est une véritable campagne publicitaire qui a été mise en place, notamment avec Google, pour affirmer haut et fort qu'il est un grand humaniste et grand entrepreneur. C'est bien lui le principal actionnaire de Socofran et pas Denis Sassou NGuesso, comme depuis des années certaines rumeurs l'affirment ! Qu'on se le dise !
Pendino.jpg
Amitiés

 

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

mwangou 12/04/2012


bjour! comment pouvait-il en être autrement? un président qui est un président de circonstance et donc qui ne peut jamais être un président de la république. Prenons: il y a quelques temps, le
directeur général du budget se fait voler à son domicile plus de 60 millions de francs. il accuse faussement son jardinier qu'il tue. par la suite on saura que c'est l'un de ses fils l'auteur du
vol. Sassou Nguesso met son veto contre toute poursuite judiciare de ce fonctionnaire. déjà, il y avait problème qu'un fonctionnaire congolais ait tant d'argent...dans l'affaire du 4 mars
dernier, Sassou Nguesso apprend à tout le monde qu'une somme de 300 milliards avait été décaissée pour la délocalisation des dépôts d'armes et de munitions. la suite logique aujourd'hui, est
qu'on demande des comptes à celui qui avait décaissé cet argent et à celui ou ceux qui ont encaissé; rien ne se fait. il y a pourtant crime. on se focalise sur Tsourou (que je n'aime pas du
tout), sous prétexte qu'il a fait une fête la veille et fait des déclarations au cours de cette fête.quand on est bon flic, on s'aperçoit rapidement que tsourou avait en tête une action à
entreprendre, mais ça ne pouvait pas se faire au matin après avoir bu. vous voyez que les peuples que vous citer se rendent compte aujourd'hui que ce président est un mauvais type, qui est pour
les coups bas. c'est lui même qui veut que les gens soient contre lui. ce monsieur a quelque chose qu'on ne comprendra pas, puisqu'il a préféré le pire à toutes les opportunités que l'histoire
lui a ouvertes et offertes. J'ai même l'impression que le fameux JDO est plus patriote et plus humain que lui. JDO président n'aurait pas commis tant de gaffes avec autant d'opportunités. mais je
me trompe peut-être.

Martial Mbengou 19/04/2012


Merci de nous mettre la puce a l'oreille sur ces gens qui veulent fuir avec notre argent, et specialement ce Pendino qui, du fait de ses relations personnelles avec le serpent d'Edou devrait nous
interesser  a plus d'un titre.


je me rappelle avoir lu une interview de ce monsieur dans un journal de brazza ou il affirmait les raisons de la construction de la route lekety gabon ainsi que celle du port de Lekety, ainsi que
du futur aeroport de 


d'apres ce monsieur, la motivation principale de ces infrastructures n'etait aucunement de delopper l'arriere pays mais de creer une alternative de ravitaillement de Brazza car les gens du pool
etant trop imprevisibles pourraient (autant ke par le passe) bloquer le CFCO.


trouvez nous d'autres infos sur ce nr pendino s'il vous plait

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 7.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 5.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 2500 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 1250 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg