Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 février 2010 3 10 /02 /février /2010 12:21
Au téléphone, un ami a expliqué mes ennuis judiciaires par le fait que je ne faisais que critiquer le gouvernement congolais - en omettant de parler de choses positives. A ce compatriote qui m'a téléphoné, j'ai répondu :
-Très bien, peux-tu me dire ce qu'il y a de glorieux sous le soleil congolais ? Tu sais, tu as peut-être raison : mon jugement peut s'égarer, ma raison défaillir. J'ai besoin de tes lumières.
-Il va y avoir le courant, l'électricité...
-Il va y avoir ? C'est un futur déguisé  dans une phrase au présent ! Attendons donc que tout le Congo ait de l'électricité avant de crier victoire. Pour l'instant, les rats  des villes comme les souris des campagnes sont dans le noir. On nous avait promis le démarrage du barrage au gaz de Pointe-Noire (ENI) en 2010 ; nous  sommes en 2010 et nous attendons encore. Quant à Imboulou, le fait qu'une turbine pourrait fonctionner ne signifie pas que le courant va arriver à Brazzaville car il faut d'abord que le système soit opérationnel, que le courant soit transporté et que des transformateurs soient installés. Tout ça, ce n'est pas demain la veille !
-Oh la la, mais tu es dans le pessimisme permanent ! A Oyo, ils ont fêté l'atteinte du point d'achèvement !
-Oui, à Oyo, ils ont des raisons de se réjouir car ce village de pêcheurs bénéficie à lui tout seul d'au moins 50% des investissements nationaux au point où on ne peut faire un projet sans inclure Oyo comme dans l'affaire qui se boutique à propos du ciment où on construira trois usines : une à Pointe-Noire, une à Brazzaville et la troisième à Oyo pour la partie nord du Congo. Or, Owando serait plus crédible pour représenter le nord du Congo !  Oyo a déjà une grande réserve en carburant - alors que des villes comme pointe-Noire d'où provient le pétrole ou Brazzaville n'ont pas cette chance : quand il n'y a pas de carburant à Brazzaville, à Oyo, ils ont de l'essence ! Quant à l'initiative PPTE, ce qu'il y a eu, c'est la signature de documents et la réduction de la dette du Congo qui profite d'abord à l'Etat royal congolais ; les répercussions au niveau des plus pauvres se font attendre et à mon avis, on attendra longtemps car je ne vois rien qui atteste de la réduction de la pauvreté, de l'amélioration de la santé, de l'éducation, etc.  Et surtout, il n'y a pas de transparence au niveau des revenus - notamment pétroliers. Rien n'a changé pour le peuple ; c'est l'Etat qui bénéficie de la mesure et nous savons tous que l'argent de la dette congolaise qui a explosé n'a pas servi à développer le pays mais à acheter des villas en Europe, à créer des entreprises au clan Sassou & Nguesso, à acheter des voitures de luxe, à créer des comptes fournis en Suisse, en France, etc. Le chômage n'a pas du tout été réduit comme nous le promettait déjà la Nouvelle fausse Espérance. J'attends toujours des raisons de me réjouir et de danser comme les fanatiques de Sassou à Oyo. Quand je vois que le gouvernement congolais a investi 1000 milliards de francs cfa pour l'eau et l'électricité et qui n'y ni eau, ni électricité, je suis très perplexe et je me demande si l'argent public est bien utilisé. Nous savons toi et moi que la corruption et la concussion ont encore de beaux jours dans notre Congo natal.
-Et pour la fibre optique qui va bientôt arriver à Pointe-Noire ? Sassou l'a dit à la télévision ! Tu n'y crois pas, non plus ?
-Cet homme est un grand maître  franc-maçon et un "prophète du mensonge" au point où vous buvez ses paroles comme de l'eau bénite. C'est encore quelque chose qui n'est pas du domaine du concret. Sassou lui-même exige qu'on juge son gouvernement par la preuve ; or, à ce que je sache, une promesse n'est pas une preuve. Et la fibre optique ne profitera pas à tout le monde. Internet en Europe est accessible à la plus grande majorité des populations. Pratiquement à toutes les familles. Au Congo, internet est un produit de luxe !  Et on voit mal le système fonctionner sans électricité et sans téléphone fixe puisque la téléphonie fixe a été délaissée au profit de la téléphonie mobile qui a réduit le niveau de vie des Congolais qui au lieu d'acheter un moungouélé  (pain de manioc) passent un coup de téléphone qui ne bourre pas le ventre ! Comparé au prix de la minute au Sénégal, par exemple, le téléphone mobile revient cher à nos compatriotes...
- Ah, toi aussi, toujours dans la critique ! Ne vois-tu pas les routes qui se construisent ?
-En dehors de la route Brazzaville / Pointe-Noire, je ne vois que des projets routiers qui concernent le nord du pays. Par ailleurs, les fameuses routes comme l'a montré un reportage de TéléCongo se détériorent  très vite car ce n'est pas tout de construire  des routes au rabais ; encore faille-t-il les entretenir. Nous sommes un pays tropical ; les routes devraient  tenir compte de cette donnée - notamment de la très forte pluviométrie et être entretenues. Tout ce qui est construit par les Chinois a une durée de vie très limitée : tous les immeubles ont des fentes comme l'hôpital de Loandjili, à Pointe-Noire,  qui se lézarde. Et tu sais que quand ce ne sont pas les Chinois,  ceux qui bâclent le travail ce sont des sociétés créées par les membres du clan Sassou & Nguesso comme CSN Construct de Claudia Lemboumba Sassou Nguesso ou la SOCAB, sans oublier SOCOFRAN qui appartiendrait, paraît-il à madame Antoinette Sassou Nguesso bien que dirigée par un Français. Aucune bâtisse n'est construite en respectant les normes de construction. Tout se fait au rabais.
-Il faut être patient, Lion de Makanda ! Ca va venir ! Patience !
-Oui, ça fait douze ans que les Congolais patientent et lorsque ta femme ne te donne pas de gosse après douze ans de mariage, n'y a-t-il pas lieu de s'inquiéter vraiment  si tu tiens à être père ? On ne peut tolérer une patience élastique. Si élastique ! La faim des enfants qui mendient n'attend pas, la maladie n'attend pas et tu sais que rien ne viendra. Certes, voilà plus de 2000 ans que les chrétiens attendent le retour du christ mais nous sommes dans un plan terrestre, temporel et non spirituel quand on parle de politique. Trop de gens meurent pendant ce temps d'espérance aveugle qui n'apporte qu'un peu plus de misère pour le peuple. Ca sonne comme un pieux mensonge de dire que le Congo est un pays pauvre avec autant de richesses. Un tel mensonge ne laisse rien présager de bon. A mon humble avis, le pire est à nos portes. On aperçoit sa queue qui s'appelle PPTE comme une queue de ngoki de l'Alima...


Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg